Posts Tagged ‘gardien de prison’

Ouganda: 80.000 dollars et une maison pour Kiprotich, vainqueur du marathon des JO

août 15, 2012
Ouganda: 80.000 dollars et une maison pour Kiprotich, vainqueur du marathon des JO Ouganda: 80.000 dollars et une maison pour Kiprotich, vainqueur du marathon des JO © AFP

L’Ougandais Stephen Kiprotich, sacré champion olympique du marathon dimanche à Londres, a reçu un accueil triomphal mercredi lors de son retour au pays, assorti d’un chèque de 80. 000 dollars (65. 000 euros) et de la promesse d’une maison flambant neuve pour ses parents.

Kiprotich, qui a dominé à Londres les favoris kenyans pour apporter à l’Ouganda sa première médaille d’or olympique en 40 ans, a été salué par de nombreux fans avant de prendre son petit déjeuner avec le président Yoweri Museveni.

Celui-ci lui a remis un chèque de 80. 000 dollars, une somme considérable alors que le PIB par habitant de l’Ouganda s’élève à 500 dollars, et lui a promis de faire bâtir une maison avec trois chambres à coucher pour ses parents, qui vivent pauvrement dans une région isolée de l’est du pays.

Kiprotich, qui travaille comme gardien de prison, va également recevoir une promotion, ont annoncé ses supérieurs, et une souscription lancée par le journal New Vision, détenu par l’Etat, aurait déjà permis de lever 120. 000 dollars (98. 000 euros) de dons.

L’athlète de 23 ans s’est plaint du manque de soutien financier apporté aux sportifs de cette nation bordant le lac Victoria.

A l’instar des meilleurs coureurs de fond ougandais, il a ainsi été contraint de s’installer dans la région de haute altitude d’Eldoret au Kenya pour y effectuer la majeure partie de ses séances d’entraînement.

Jeuneafrique.com avec AFP

Nigeria: cinq morts dans l’attaque d’une mosquée à Kano

février 24, 2012

Des hommes suspectés d’appartenir au groupe islamiste Boko  Haram ont abattu vendredi cinq fidèles en tirant des coups de feu contre une  mosquée de la ville de Kano (nord), ont indiqué la police et des témoins à  l’AFP.

« Deux hommes armés circulant sur une moto ont ouvert le feu sur l’assemblée  des fidèles d’une mosquée vers 18H30 (17H30 GMT) et ont tué cinq personnes »,  selon le porte-parole de la police de Kano, Magaji Majia.

Par ailleurs, des hommes suspectés eux aussi d’appartenir au groupe islamiste  ont lancé vendredi des attaques avec des armes à feu et des bombes contre une  prison et un commissariat dans l’Etat de Gombe (nord), ont déclaré un gardien de  prison et un habitant.

« Nous sommes assiégés.  Un nombre important d’hommes armés ont encerclé la  prison, en tirant et en activant des charges explosives.  Il est clair qu’ils  appartiennent à Boko Haram », a déclaré un gardien de la prison à l’AFP depuis la  prison centrale de Gombe dans laquelle il se trouve.

Jeuneafrique.com avec AFP