Posts Tagged ‘GB’

GB: arrivée des premiers réfugiés syriens dans le cadre de l’accueil annoncé par Cameron

septembre 22, 2015

Londres – Le Royaume-Uni a accueilli mardi ses premiers réfugiés syriens dans le cadre du projet annoncé au début du mois par le Premier ministre David Cameron d’accueillir 20.000 personnes au total d’ici 2020, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

Aujourd’hui un certain nombre de personnes sont arrivées au Royaume-Uni dans le cadre du plan de réinstallation de personnes vulnérables, a déclaré le ministère, précisant qu’il travaillait en étroite collaboration avec le Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés.

M. Cameron, qui refuse de prendre part aux quotas européens de répartition des réfugiés arrivés en Europe, a décidé que son pays allait accueillir 20.000 réfugiés provenant de camps se trouvant près de la frontière syrienne, en Turquie et Jordanie notamment. Un chiffre qui a été toutefois jugé insuffisant par les associations des droits de l’Homme et l’opposition travailliste.

Il avait également annoncé le déblocage de 100 millions de livres supplémentaires pour faire face à la crise humanitaire entraînée par l’exode des Syriens, portant l’aide totale britannique à un milliard de livres (1,36 milliard d’euros).

Environ 60% de ces nouveaux fonds seront octroyés aux agences des Nations unies et aux organisations non gouvernementales travaillant directement en Syrie tandis que les 40% restants iront à ceux aidant les réfugiés au Liban, en Jordanie et en Turquie, a détaillé le gouvernement britannique lundi.

Jusqu’à 29 millions de livres iront au Liban, un pays qui accueille plus d’un million de Syriens, soit l’équivalent d’un quart de sa population.

Le Royaume-Uni a accepté sur son sol 216 réfugiés syriens en situation vulnérable en un an, et près de 5.000 Syriens y ont obtenu le droit d’asile depuis le début en 2011 de la guerre civile qui dévaste leur pays, selon des chiffres officiels.

Romandie.com avec(©AFP / 22 septembre 2015 20h22)

GB: Elizabeth II a battu le record de longévité sur le trône

septembre 9, 2015
Reine Elisabeth II

Reine Elisabeth II

Elizabeth II est entrée dans l’Histoire mercredi à 18h30 en devenant la souveraine britannique au règne le plus long. Agée de 89 ans, elle a battu le record de sa trisaïeule, la reine Victoria, au pouvoir pendant 63 ans, 7 mois et 2 jours, entre 1837 et 1901.

Montée sur le trône le 6 février 1952 à l’âge de 25 ans, Elizabeth II a fêté l’événement avec sa retenue habituelle, en inaugurant une ligne de chemin de fer en Ecosse. Elle a déclaré n’avoir jamais aspiré à battre ce record.

« Beaucoup, dont vous la Première ministre (d’Écosse Nicola Sturgeon), ont donné une autre signification à cette journée, bien que ce ne soit pas une (signification) à laquelle j’ai aspiré », a déclaré la reine dans un bref discours à Tweedbank, à la frontière avec l’Angleterre.

« Inévitablement, une longue vie passe par de nombreuses étapes; la mienne n’y fait pas exception, mais je vous remercie tous ici et à l’étranger de vos messages touchants », a ajouté la souveraine. Elizabeth portait une robe et un manteau turquoise sur lequel elle arborait la broche en diamants qui a autrefois appartenu à sa trisaïeule.

Dîner à Balmoral
Auparavant, elle avait gratifié de son sourire et de son habituel petit geste de salut de la main la foule rassemblée sur le quai, avant de monter à bord d’un train à vapeur pour faire le trajet d’Edimbourg jusqu’au village de Tweedbank.

Elle devait ensuite dîner dans sa résidence d’été de Balmoral en compagnie de son petit-fils, le prince William, et de son épouse Kate. Pour célébrer son record de longévité, elle n’avait prévu aucune cérémonie publique officielle. « No fuss » (« pas de chichi »), a-t-elle décrété, selon son entourage.

Romandie.com

GB: décès de l’ancien dirigeant du parti libéral démocrate

juin 2, 2015

Londres – L’ancien dirigeant du parti libéral démocrate du Royaume-Uni, Charles Kennedy, qui s’était illustré en s’opposant à la guerre en Irak en 2003, est décédé soudainement à 55 ans à son domicile écossais, a annoncé mardi sa famille.

Charles est mort hier chez lui à Fort William. Il avait 55 ans. Nous sommes évidemment dévastés par sa mort, a annoncé la famille dans un communiqué. La cause de son décès n’a pas été immédiatement révélée.

Charles Kennedy a dirigé les Libéraux démocrates de 1999 à janvier 2006, date à laquelle il a démissionné en reconnaissant un problème avec l’alcool.

Pendant cette période, il s’est illustré comme l’un des rares leaders politiques du pays à s’opposer à l’intervention en Irak en 2003.

En 2005, les lib-dem avaient obtenu l’un de leurs meilleurs scores aux élections générales en remportant 62 sièges de députés.

Le mois dernier, Charles Kennedy a cependant fait les frais du raz-de-marée des nationalistes du SNP en Ecosse en perdant son siège de député après un mandat de 32 ans.

Les hommages à l’égard de cet Ecossais, père d’un fils de 10 ans, se sont multipliés.

Le Premier ministre David Cameron a salué un homme politique talentueux, intelligent avec beaucoup d’humanité.

Nicola Sturgeon, Premier ministre d’Ecosse, s’est déclarée sur Twitter triste au-delà des mots d’apprendre la nouvelle concernant Charles Kennedy. Elle l’a qualifié d’homme charmant et de l’un des hommes politiques les plus talentueux de son temps.

La mort prématurée de Charles prive la Grande-Bretagne de l’un des hommes politiques les plus doués de sa génération, a également réagi Nick Clegg qui lui avait succédé à la tête du parti avant de démissionner le mois dernier après la déroute des lib-dem aux législatives.

Dans une période politique où la gaieté et le bon sens ne figurent pas en excès, il nous a apporté l’esprit, le charme, le jugement, les principes et la décence, a tweeté Paddy Ashdown qui lui avait passé la main à la tête du parti.

Romandie.com avec(©AFP / 02 juin 2015 13h49)