Posts Tagged ‘golden globes’

États-Unis: Oprah présidente? Beaucoup s’emballent, certains s’inquiètent

janvier 8, 2018

Oprah Winfrey avec son Golden Globe d’honneur reçu dimanche 7 janvier / © AFP / Frederic J. BROWN

En quelques minutes d’un discours inspiré, dimanche, Oprah Winfrey est devenue la favorite d’Hollywood et de ses fans pour battre Donald Trump en 2020, mais certains s’inquiètent d’une prime sans cesse plus grande au vedettariat, au détriment de l’expérience politique.

Récompensée par le prix Cecil B. DeMille pour l’ensemble de sa carrière lors de la cérémonie des Golden Globes, celle que tout le monde surnomme « Oprah » a construit son discours sur le mouvement amorcé par l’affaire Weinstein, mais en allant bien au-delà.

Devant un public tout acquis, aux yeux embués, elle a fait le lien avec deux héroïnes de la lutte pour les droits civiques aux États-Unis, Rosa Parks et Recy Taylor, et annoncé l’arrivée d’une « aube nouvelle » pour les femmes et les jeunes filles maltraitées par les hommes.

Beaucoup ont vu dans cette déclaration de neuf minutes un tournant dans la vie publique d’Oprah Winfrey, dont la stature dépasse depuis longtemps déjà celle d’une animatrice, d’une actrice ou d’une femme d’affaires, activités qui ont fait d’elle la première femme noire milliardaire.

Première présentatrice noire à percer à la télévision, il y a 30 ans, Oprah a su créer autour de son nom et de son image une véritable marque, à l’influence considérable aux États-Unis.

Interrogée dimanche immédiatement après son discours pour savoir si elle comptait ou non se présenter, elle a répondu ne pas y penser, selon plusieurs médias américains.

En juin, après avoir cultivé l’ambiguïté sur le sujet, elle avait assuré qu’elle ne se présenterait jamais à aucun mandat politique.

Mais selon CNN, qui citait lundi deux personnes anonymes de son entourage, l’actrice de 63 ans « réfléchit sérieusement » à une candidature, à près de trois ans de l’échéance.

« C’est aux gens de décider », a déclaré dimanche au Los Angeles Times le compagnon de longue date d’Oprah Winfrey, Stedman Graham. « Elle le ferait, c’est clair. »

– L’inexpérience politique, atout ou handicap ? –

Sans surprise, le tout Hollywood est déjà derrière elle, comme en témoignaient lundi les nombreuses réactions qui affluaient après son déjà célèbre discours dimanche.

« Je ne crois pas qu’elle avait l’intention » de se déclarer, a réagi l’actrice Meryl Streep au Washington Post, « mais maintenant, elle n’a plus le choix. »

« Oprah présidente? Elle a ma voix », a tweeté lundi la chanteuse Lady Gaga, au diapason de beaucoup d’autres.

Un sondage publié en mars par l’institut Public Policy Polling donnait Oprah Winfrey gagnante en 2020 contre Donald Trump à 47% des suffrages contre 40% au président sortant.

« Je ne pense pas qu’on puisse considérer cela comme une plaisanterie, pas plus que Donald Trump candidat ou The Rock », surnom de l’acteur Dwayne Johnson qui a déjà laissé entendre qu’il nourrissait des ambitions pour 2020, estime Cindy Rosenthal, professeur de sciences politiques à l’université d’Oklahoma.

La sexagénaire fringante est parfaitement alignée sur son époque, avec son combat pour la cause des femmes, mais aussi son parcours issu de la société civile.

« Pour beaucoup, aux Etats-Unis, l’expérience politique est en réalité un handicap » lors d’une élection, et non un atout, souligne Cindy Rosenthal, comme l’a prouvé la victoire de Donald Trump.

Chez les bookmakers britanniques de William Hill, après être partie de très loin, la native du Mississippi effectue une remontée spectaculaire et fait maintenant jeu égal avec Michelle Obama.

« La cote suggère que Donald (Trump) va être difficile à battre », a néanmoins indiqué à l’AFP un porte-parole de William Hill.

Démocrate de coeur, Oprah est nettement moins populaire chez les sympathisants républicains.

Pour autant, son image est beaucoup plus consensuelle que celle de Donald Trump, et son sens affiché de l’empathie, qui en a fait la première intervieweuse des Etats-Unis, est l’une des raisons majeures de son succès.

Pour l’ancien présentateur vedette de Fox News Bill O’Reilly, l’un des principaux animateurs conservateurs aux Etats-Unis, « elle pourrait gagner en 2020 ».

Une victoire possible, bâtie sur son image impeccable, mais aussi, selon lui, sur le soutien des médias, auxquels elle a rendu hommage dimanche dans son discours, ainsi que sur l’appui probable de Barack Obama, qu’elle avait elle-même aidé en 2008.

Au-delà de ses chances de succès, plusieurs commentateurs s’interrogent sur sa capacité à gouverner, en cas d’élection, et sur une dérive possible du système politique américain.

« Ressaisissez-vous. Oprah ne devrait pas se présenter à la présidence », a lancé, en titre de sa tribune, l’éditorialiste Paul Waldman, dans le Washington Post.

« Il est vrai que les Démocrates ont sous-estimé l’importance du charisme en matière présidentielle », a-t-il écrit. « Mais la réponse à ces échecs électoraux ne doit pas consister à ne plus se soucier du fond. »

« Oprah, ne fais pas ça », a lui titré l’essayiste et écrivain Thomas Chatterton Williams dans une tribune pour le New York Times.

« Si la première année de l’administration Trump a montré clairement quelque chose, c’est que l’expérience, la connaissance, l’éducation et la sagesse politique ont une importance immense », a-t-il écrit. « La présidence n’est pas de la télé-réalité ou un talk-show. »

« J’aimerais que nous soyons dans un pays où je pourrais dire que nous allons élire la personne adéquate pour le poste et que nous allons exprimer une opinion sérieuse et réfléchie », ironise Rick Wilson, conseiller républicain en stratégie politique, en réponse à ces craintes.

Romandie.com avec(©AFP / 09 janvier 2018 01h31)                

L’émission d’Eva Longoria est annulée par NBC

avril 21, 2013

Nouvelle déception 

 
L'émission d'Eva Longoria est annulée par NBC L'émission d'Eva Longoria est annulée par NBCL'émission d'Eva Longoria est annulée par NBCL'émission d'Eva Longoria est annulée par NBCEva Longoria

Après sa rupture avec Tony Parker, Eva Longoria traverse un passage à vide professionnel.  

« Les emmerdes volent toujours en escadrille ». Les mésaventures d’Eva Longoria ne font que confirmer ce vieil adage chiraquien.  Depuis quelques temps, l’ancien desperate housewife sillonnait les Etats-Unis pour assurer la promotion d’une émission de dating intitulée Ready for love dont elle était productice. 

Malheureusement pour elle, la chaine NBC qui diffuse la télé-réalité, a décidé d’annuler Ready for love après la diffusion de seulement trois épisodes.

Difficile de garder le sourire en ce moment pour Eva. Depuis sa rupture avec Tony Parker, les déboires s’accumulent pour l’ancienne desperate housewife. Toujours célibataire, la belle brune n’a pas réussi à retrouver une relation stable. Sa courte idylle post-TP avec le chanteur espagnol Eduardo Cruz n’aura pas duré bien longtemps.

Professionnellement, cette décision de la chaine NBC tombe donc très mal. Depuis le début de l’année, Eva a fait davantage parler d’elle en laissant accidentellement échapper un sein sur le tapis rouge des Golden Globes que pour ses projets télévisuels.

De retour hier (vendredi 19 avril) après avoir passé plusieurs jours à New-York, Eva Longoria avait du mal à cacher sa déception. Si la télévision l’abandonne, le cinéma lui redonnera peut-être le sourire. La jolie brune sera bientôt à l’affiche du drame Frontera aux côtés d’Ed Harris ainsi que dans la comédie romantique Married and cheating avec Sarah Jessica Parker.

Voici.fr par P.M

PHOTO Eva Longoria montre accidentellement un sein

janvier 18, 2013

C’est-étonnant ! 

 
 
  • PHOTO Eva Longoria montre accidentellement un seinPHOTO Eva Longoria montre accidentellement un seinPHOTO Eva Longoria montre accidentellement un seinEva Longoria

Eva Longoria vient de laisser accidentellement échapper un sein sur le tapis rouge des Golden Globes. L’occasion pour nous de faire le point sur les petits incidents de vêtements des stars.

Aux Etats-Unis, il existe deux termes bien distinctes : « le nip slip » et la « wardrobe malfunction ». La wardrobe malfunction, c’est ce qui arrive de façon générale lorsqu’une actrice a un problème de vêtements sur un tapis rouge.

Hop, on oublie de mettre une culotte, on sort d’une voiture devant les photographes en écartant un peu trop les jambes et bim, c’est le drame ! On fait semblant d’être horrifiée puis généralement on en parle de façon très humoristique quelques semaines plus tard en passant chez Ellen DeGeneres ou Jay Leno.

De façon très étrange, la wardrobe malfunction a toujours tendance à tomber sur les mêmes célébrités qui n’ont VRAIMENT pas de bol, genre Paris Hilton ou Lindsay Lohan. Parfois cela arrive même à des jolies actrices toutes gentilles qui sont, tiens comme c’est étonnant, en train de changer de registre dans leur filmographie. Anne Hathaway serait ravie de vous en parler.

Beaucoup plus ciblé, il existe le nip slip, une sorte de sous-catégorie de la wardrobe malfunction. Le nip slip, c’est ce moment généralement fugace où un sein se fait la malle lors d’une sortie publique.

Une sorte de passage obligé pour beaucoup de célébrités, de Jennifer Love Hewitt, à Sophie Marceau (eh oui), en passant par Amy Winehouse ou encore Kirsten Dunst.

Le plus célèbre nip slip de l’histoire a eu lieu le 1er février 2004 lors de la finale du Super Bowl aux US lorsque Justin Timberlake dévoila le sein percé de Janet Jackson devant 85 millions de téléspectateurs. L’affaire est désormais connue sous le nom « nipplegate ».

Il ne risque pas d’être détrôné par la mignonne vision d’un sein d’Eva Longoria dimanche dernier lors de la 70ème cérémonie des Golden Globes. Ce nip slip était à l’image de l’actrice : léger et charmant. Pas de quoi s’auto-flageller en prime time sur la NBC.

Voici.fr  par P.S.B.

Le légendaire crooner américain Andy Williams est mort

septembre 27, 2012

Andy Williams s’est éteint à l’âge de 84 ans des suites d’un cancer. Il était notamment connu pour son interprétation de Moon River. 

Le légendaire crooner américain Andy Williams est mort
MUSIQUE – Le crooner Andy Williams est décédé à l’âge de 84 ans.

afp.com/Larry Busacca

Le crooner Andy Williams, rendu célèbre pour son interprétation du tube Moon River ou ses émissions télévisées de Noël aux Etats-Unis, est décédé à l’âge de 84 ans des suites d’un cancer, a annoncé son agent ce mercredi. Il s’est éteint à son domicile de Branson, dans le Missouri. 

Andy Williams, qui avait atteint le sommet de sa gloire dans les années 1960 mais restait encore présent dans le monde de la musique ces dernières années, avait à son actif 18 disques d’or et trois de platine. Sa voix suave avait même été qualifiée par le président Ronald Reagan alors en fonctions de « trésor national ». 

C’est en 1962 qu’on lui demande d’interpréter le tube Moon River, chanté par Audrey Hepburn dans Diamants sur canapé, à la cérémonie de remise des Oscars. Le morceau est devenu rapidement son morceau. 

Une carrière à la télévision

Le crooner originaire de l’Iowa, fils d’ouvrier des chemins de fer, était aussi connu pour son « Andy Williams Show », une émission télévisée de variétés restée à l’antenne pendant près de dix ans, entre 1962 et 1971. 

Hôte régulier des Grammy Awards et des Golden Globes, l’artiste faisait également des émissions spéciales en période de Noël, devenant une sorte de tradition de fin d’année dans les foyers américains, et était le propriétaire du Moon River Theatre de Branson.

Lexpresss.fr avec AFP