Posts Tagged ‘Grossesse’

Jay Z aurait un enfant caché

septembre 16, 2011

Daddy Jay

L’annonce du premier bébé de Beyoncé est un événement dont tout le monde a parlé. Mais il semblerait que ce ne soit pas le premier pour Jay Z.

Beyoncé et Jay Z sont « crazy in love » on le sait, ça fait dix ans qu’ils nous abreuvent de leur bonheur formidable. Ils sont amoureux, sont riches, ont du talent et comme tous les couples, des petits secrets bien cachés qu’ils ne voudraient pas voir étalés sur la place publique. Mais ça, c’était sans compter sur les redoutables tabloïds américains qui cherchent la petite bête à six mois de la naissance du bébé du couple. Le magazine Star vient en effet de révéler que Jay Z n’en serait pas à sa première procréation. Pour preuve, une interview – tenez vous bien, du père de l’ex-petit ami de Shenelle Scott, celle par qui le scandale revient. En effet, les journaux américains relayaient déjà l’info d’une paternité cachée concernant le rappeur mais elle avait été démentie à l’époque par le porte-parole de l’artiste qui la qualifiait de « ridicule » : « Tout est faux concernant ces rumeurs. Les gens devraient avoir honte d’utiliser ce genre d’histoire et d’exploiter un enfant à des fins publicitaires pour améliorer leur audience », avait-il déclaré en 2007.

Quatre ans plus tard, l’info revient telle un boomerang, et la grossesse annoncée de Beyoncé n’y est sans doute pas étrangère. Quoiqu’il en soit, Jerald Andrews, l’ex-beau père de Shenelle est formel, dans le magazine Star, le fils de cette dernière, né le 30 janvier 2002, est bien l’enfant de Jay Z… parce que les tests ADN effectués à la naissance sur le nouveau-né confirment que son fils Malik, n’est pas le père, comme il le pensait.

Du coup, Jerald en a profité pour étaler la vie sexuelle de Shenelle chez nos amis de Star Magazine : « Tout le monde savait qu’elle couchait avec des mecs et en même temps avec Jay Z », a-t-il lancé. Mais s’il balance allègrement sur son ancienne belle-fille, Jerald n’oublie tout de même pas de signaler que Jay Z aurait payé un million de dollars pour que cette histoire n’apparaisse pas dans la presse. Une coquette somme dont Shenelle se serait servie, d’après lui, pour « acheter une maison à Trinidad où elle habite avec toute sa famille ».

Seul problème dans cette histoire : ce monsieur Andrews donne une toute autre version de l’achat de la maison de Shenelle au New York Daily News. Contacté par le journal, il a affirmé qu’en réalité, « la maison n’avait pas été acheté par Jay Z mais par son mari actuel, un joueur de basket professionnel ».

Faudrait, savoir, Jerald.

Beyoncé accusée de porter un faux ventre aux MTV VMA

septembre 8, 2011

Une théorie du complot

D’après certains médias américains, Beyoncé portait en fait une prothèse lors de l’annonce de sa grossesse aux MTV VMA.

Beyoncé Knowles est une bête de scène, c’est un fait incontestable que même ses détracteurs reconnaissent. Son interprétation de Run The World en live aux Billboard en mai a achevé de le prouver. Diva jusqu’au bout des doigts, Beyoncé maîtrise son image sur scène comme en dehors. Lorsqu’elle a annoncé qu’ elle était enceinte lors des MTV Video Music Awards, elle avait donc savamment calculé son coup. Mais d’après MediaTakeOut.com, l’interprète de Single Ladies avait absolument tout prévu… jusqu’à la taille de son ventre. D’après ce site américain, la chanteuse a eu recours à une prothèse de ventre.

Pour soutenir cette affirmation, le site prétend avoir été en contact avec un éminent représentant du show-business. Selon lui, Beyoncé n’avait pas encore atteint la fin du premier trimestre et n’en était qu’à huit semaines de grossesse. Elle aurait donc eu recours à cette prothèse pour accentuer l’effet dramatique lors de l’annonce. Un artifice pour éblouir encore plus le public. MediaTakeOut.com enfonce le clou avec des photos prises une semaine plus tôt. Dans sa tenue pailletée, elle ne semble effectivement pas enceinte jusqu’aux yeux. Sauf que sa jupe est remontée en sorte qu’on ne voit pas son nombril, ni le tombé de son ventre.

Or, sur le tapis rouge comme sur scène, c’est l’arrondi sous son nombril qui est plutôt accentué. Lorsqu’elle dégrafe sa veste, il faut une caresse pour souligner la courbe. Caresse qu’elle réitère dans sa robe orange pour mieux marquer le dessin de son ventre. Donc oui, Beyoncé est bel et bien enceinte, et non, elle ne portait pas de prothèse le soir des MTV VMA. Une photo d’elle en bikini, publiée par Us Weekly montre clairement qu’elle n’avait pas besoin d’un quelconque coussin pour mieux annoncer la bonne nouvelle. Les journalistes de MediaTakeOut.com auraient en revanche bien besoin d’un oreiller pour reposer un peu leurs yeux.

Voici.fr par J.M.

bébé,Beyoncé Knowles,enceinte,grossesse,Jay-Z,Media,Take Out, MTV VMA,rumeur

Carla Bruni veut protéger son futur bébé

septembre 5, 2011

Carla Bruni-Sarkozy a affirmé qu’elle « n’exposerai(t) jamais » son prochain bébé aux médias, ni ne « montrerai(t) jamais de photos de cet enfant », lors de l’émission « Sept à huit », diffusée ce dimanche soir sur TF1. « Je ferai tout pour protéger cet enfant à venir et je le ferai avec la plus grande vigueur. Je ne montrerai jamais de photos de cet enfant, je n’exposerai jamais cet enfant. Je pense que l’exposition à la vie publique est un choix d’adulte », a assuré Carla Bruni-Sarkozy, ajoutant ignorer le sexe de l’enfant.

« Mon fils aîné (Aurélien) a été exposé une fois et non pas dans une situation publique mais dans une situation privée (lors d’une visite des Sarkozy à Petra, ndlr) et ça a été une grande erreur, je n’aurais jamais dû emmener mon fils visiter ce site magnifique. J’aurais dû prévoir qu’il y aurait des photographes là-bas, j’ai été imprudente », a-t-elle poursuivi.

Si elle n’a jamais annoncé officiellement sa grossesse, c’est par « un réflexe peut-être un peu de mère poule ». « On ne fait pas un enfant pour la galerie et cette position d’épouse de chef de l’Etat m’a mise encore plus sur la défensive. Je comprends l’intérêt des médias et je n’y vois aucun inconvénient pour moi-même ou pour mon mari. En ce qui concerne les enfants c’est impossible pour moi », a-t-elle insisté. Elle a réaffirmé qu’elle ignorait si Nicolas Sarkozy comptait se présenter à la prochaine élection présidentielle, soulignant cependant que son mari « était changé ». « A mon avis la présidence de la République ferait changer quiconque. Il a vieilli, il a mûri, il est plus calme », a-t-elle dit.

Lefigaro.fr

Ces femmes qui mangent leur placenta

septembre 3, 2011

Certaines mères récupèrent leur placenta après la naissance pour le consommer. Les bénéfices de cette pratique propre aux mammifères pour la santé sont contestés.

Manger son placenta après la naissance : l’image en fait grimacer plus d’une et d’un. Pourtant, cette pratique a des adeptes, mises en avant par un article récent du New York Times Magazine ironiquement intitulé «Placenta : le livre de recettes». Si le phénomène reste marginal y compris aux Etats-Unis, on en trouve quand même des échos sur des forums français. Et celle qui s’y intéressent sont toujours attirées par les effets bénéfiques supposés pour la santé de la mère et de l’enfant.

Le reporter du New York Times a rencontré Jennifer

Mayer, «préparatrice en placenta » de profession. La jeune femme transforme les organes que lui confient ses clientes en petites gélules de placenta séché, parfois accommodées de gingembre ou d’épices. Ces gélules sont à prendre comme des suppléments alimentaires et sont censés protéger contre le baby blues, favoriser la montée de lait, tonifier l’utérus et compenser les carences causées par la grossesse. Les clientes de Jennifer sont essentiellement des femmes de la classe moyenne, relativement aisées et éduquées.

Les bienfaits de la consommation de placenta n’ont toutefois jamais fait l’objet d’études sérieuses, rappellent les scientifiques. Mark Kristal, chercheur en psychologie à l’Université de Buffalo, spécialisé en «placentophagie», explique dans ses travaux que le fait de manger le placenta est propre aux mammifères, hommes et cétacées exceptés. Cette pratique permettrait à la fois de favoriser les liens entre la mère et le petit, mais aussi, par la consommation d’opioïdes présents dans le placenta, de réduire les douleurs post-partum chez la mère. Mais, rappelle-t-il, ce geste n’est pas observé chez l’Homo sapiens qui répond à ses besoins par d’autres moyens. Selon lui, il s’agit plutôt d’une mode New Age née dans les années 70. «Tous les 10 ou 20 ans, les gens se disent ‘on devrait le faire parce que les animaux le font et c’est naturel’. Mais il n’y a aucune assise scientifique. C’est un engouement», confie-t-il au New York Times.

«Aucun intérêt médical »

Même doute chez les spécialistes français. «Le placenta ne contient aucun élément exceptionnel qu’on ne puisse retrouver ailleurs, qu’il s’agisse de fer ou de vitamines, rappelle au Figaro le Dr Jean Marty, gynécologue-obstétricien à Albi. Son seul intérêt, c’est qu’il est une source de cellules souches mais il ne sert à rien de les consommer, elles ne sont intéressantes que pour la recherche médicale». Selon lui, ce genre de pratique «relève du fantasme», même si elle n’est pas dangereuse. D’autant que le placenta n’est programmé que pour servir 9 mois : «en fin de grossesse, ce n’est donc plus un tissu de très bonne qualité, certaines parties sont névrosées ».

Lui-même ne s’est jamais vu réclamer son placenta par une patiente. De toute façon, la loi française ne l’y autoriserait pas. Selon l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, le placenta a le statut de résidu opératoire et ne peut, à ce titre, être remis à la patiente. Y compris en cas d’accouchement à domicile, puisque le médecin ou la sage-femme sont responsables. Pour autant, des conversations sur des forums francophones montrent que certaines femmes obtiennent des morceaux de l’organe du personnel médical, qui ne présente plus aucun intérêt une fois la naissance passée. Elles en font alors des décoctions dans de l’alcool qu’elles consomment par goutte.

Quant à la question ultime, «quel goût ça a ?», que beaucoup se posent, la réponse est donnée par le New York Times. De l’aveu de Doug Hughes, dont l’épouse a fait déshydrater son placenta qui lui est présenté sous forme de petits morceaux : «Ça a le goût de la viande séchée. De la viande séchée de gibier, un peu fade ».

Lefigaro.fr par Pauline Fréour

La Princesse Marie du Danemark, enceinte et au summum du chic

août 31, 2011

Pour cette rentrée 2011, il semble que les princesses du Nord ont décidé de rivaliser en style. On connaissait déjà Kate Middleton, Victoria de Suède, la Princesse Maxima ou encore la Princesse Mary. Qu’on se le tienne pour dit, il faudra désormais compter avec la Princesse Marie du Danemark.

D’origine française, la jeune femme affiche une élégance discrète et tendance comme lors de sa visite aux Bella Nordic Jewellery Award 2011 à Copenhague. Enceinte, la jeune femme flatte ses premières rondeurs dans une petite robe noire au drapé léger, s’arrêtant à hauteur des genoux.

Pour allonger sa silhouette, elle enfile une paire d’escarpins noirs vernis. Quelques bijoux illuminent son look tandis qu’une minaudière Bottega Veneta rouge lui apporte la juste dose de couleur et de glamour.

Côté beauty look, la Princesse Marie opte pour un make-up léger, les cheveux sagement domptés en une queue de cheval, la parfaite conclusion à un look ultra chic.

Puretrend.com

Beyoncé enceinte : Kelly Rowland heureuse pour elle

août 30, 2011

« Elle sera une maman extraordinaire »

Avec l’annonce de sa grossesse, Beyoncé a marqué la dernière édition des MTV VMA. Pour son ex-collègue des Destiny’s Child, Kelly Rowland, Beyoncé sera au top dans le rôle de mère.

Le bébé de Beyoncé et Jay-Z n’était pas un secret pour tout le monde. D’après un proche cité par Us Weekly, la chanteuse en serait déjà à son troisième mois de grossesse. Elle attendait le bon moment pour l’annoncer, pas nécessairement les MTV Video Music Awards, mais l’émotion était si forte et la joie si intense qu’elle n’a pas pu se retenir. Pareil pour Jay-Z, qui « plane sur un nuage », selon un proche.

Kelly Rowland était au courant depuis quelque temps déjà, mais elle n’a pas manqué de féliciter celle qu’elle considère comme sa sœur. Elle en a profité pour jouer les prophétesses et nous décrire Beyoncé dans le rôle de mère : « Ce sera une maman extraordinaire parce qu’elle a toujours eu l’instinct maternel, estime Kelly Rowland. Je pense qu’elle tient beaucoup de sa mère et ce sera quelque chose de naturel pour elle ». Sur Twitter, quelques personnalités ont elles aussi réagi à l’annonce de la grossesse de Beyoncé. Une autre Destiny’s Child, Michelle Williams, se dit « hyper heureuse ». Plus formel, Chris Brown s’est fendu d’un « Félicitations pour le bébé à B (comme Beyoncé, NDLR) et Jay ».

Enfin, Solange Knowles, la sœur de Beyoncé, se réjouit elle aussi de l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille. Avec un smiley long comme le bras : « :)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))…… !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ». Elle écrit ensuite quelques mots : « Je ne pourrais pas être plus fière. J’ai les larmes aux yeux. Personne ne le mérite plus. Ça n’arrive pas par accident. Ça n’arrive pas par chance ». Elle avait hâte d’être tata, quoi.

Voici.fr par J.M.

La princesse Victoria de Suède est enceinte

août 18, 2011

Fin du suspense : la princesse Victoria de Suède, 34 ans, est enceinte ! Un peu plus d’un an après son mariage absolument grandiose, le 19 juin 2010, avec le roturier Daniel Westling – devenu un prince exemplaire et adulé -, et presque autant de rumeurs impatientes, la fille du roi Carl XVI Gustaf et de la reine Silvia a rendu sa grossesse publique et fera d’eux des grands-parents comblés en mars 2012.

La princesse Victoria et le prince Daniel, futurs reine et roi déjà responsables d’un sérieux regain de popularité de la monarchie dans leur pays grâce à leur union idéale et leurs actions de terrain plébiscitées, ravissent enfin leurs futurs sujets avec cette annonce, faite officiellement ce mercredi 17 août 2011 par le service de presse du palais royal. « La princesse héritière est enceinte et l’enfant doit naître en mars. Toute la famille royale est heureuse et la princesse va bien », a déclaré à l’AFP un porte-parole du palais royal, Annika Sönnerberg.

Le couple doit désormais s’attendre à recevoir les félicitations ferventes de ses compatriotes et s’atteler à préparer au palais Haga la chambre de son premier bébé, attendu avant le printemps. On guette l’apparition du « baby bump » et les parades vestimentaires de l’élégante princesse Victoria.

Une heureuse nouvelle propre à éclipser les scandales qui ont récemment entaché la couronne, du passé sulfureux d’un roi controversé que la majorité des sujets aimeraient voir abdiquer au profit de sa fille à la polémique du passé présumé collaborationniste du père de la reine avec le régime nazi (allégations infirmées par une enquête commanditée par la reine Silvia, dont les conclusions sont contestées).

Félicitations, ou plutôt « grattis », comme on dit là-bas !

Purepeople.com par G.J