Posts Tagged ‘Gujarat’

Inde: le cyclone Vayu se rapproche et se renforce

juin 12, 2019

 

Le cyclone Vayu s’est renforcé mercredi à l’approche de l’Inde, dont il devrait atteindre les côtes occidentales jeudi matin avec des vents jusqu’à 170 km/heure, ont annoncé les autorités. Le gouvernement de l’État du Gujarat (ouest) cherche actuellement à évacuer près de 300.000 personnes des zones côtières, mais fait face à des réticences de la population.

«Beaucoup de gens près de la côte ne veulent pas bouger et quitter leur maison. Nos agents essayent de les convaincre», a déclaré à l’AFP Ajay Prakash, un responsable du district de Gir-Somnath où le système dépressionnaire tropical devrait toucher terre jeudi à 05H30 locales (02 heures, heure française). «Nous espérons que nous arriverons à les déplacer à temps», a-t-il ajouté.

Le chef de l’exécutif du Gujarat, Vijay Rupani, a indiqué à la presse que 130.000 personnes avaient déjà été évacuées mercredi après-midi.

Les services météorologiques indiens s’attendent à des vents entre 145 et 155 km/heure, avec des pointes à 170 km/h. Ils ont aussi demandé aux pêcheurs de ne pas sortir en mer, escomptant des vagues de 3,5 à 5,3 mètres de haut au cours des deux prochains jours. L’armée indienne et les gardes-côtes ont été placés en état d’alerte.

Le cyclones sont relativement rares au Gujarat, contrairement à la façade maritime orientale de l’Inde. Le cyclone le plus meurtrier dans cet État avait fait plus de 4.000 morts en 1998, selon les chiffres officiels. Vayu est le deuxième cyclone à toucher l’Inde cette année, après le cyclone Fani en mai. Ce dernier, dont les vents soufflaient jusqu’à 200 km/heure, a fait quelque 80 morts dans l’est de l’Inde et au Bangladesh. Rompues à la situation, les autorités locales avaient réussi à limiter le nombre de victimes du cyclone, dont le bilan aurait pu être bien plus lourd, en mettant préalablement plus d’un million de personnes dans des abris.

Par Le Figaro.fr avec AFP

L’Inde inaugure sous haute sécurité la plus grande statue du monde

octobre 31, 2018

La « Statue de l’Unité », photographiée le 30 octobre 2018 dans le Gujarat (ouest de l’Inde), est la plus haute du monde et représente Sardar Vallabhbhai Patel, figure de l’indépendance indienne érigée en modèle par les nationalistes hindous / © AFP / SAM PANTHAKY

L’Inde a inauguré mercredi sous haute sécurité, par crainte de manifestations des communautés locales, la plus grande statue du monde, un monument à la connotation très politique bâti dans l’État d’origine du Premier ministre nationaliste hindou Narendra Modi.

Le chef de gouvernement indien a officiellement ouvert en personne cette « Statue de l’Unité » qui culmine au-dessus d’une rivière dans une région reculée du Gujarat (ouest). L’édifice de bronze, de béton et d’acier mesure au total 182 mètres de haut et représente Sardar Vallabhbhai Patel, l’une des figures de l’indépendance du pays et érigé en modèle par le parti au pouvoir.

« Aujourd’hui est un jour dont on se souviendra dans l’histoire de l’Inde. Nul Indien n’oubliera ce jour », a déclaré Narendra Modi dans son discours. Des hélicoptères ont largué des fleurs sur la statue, des fumigènes colorés se sont déclenchés à ses pieds.

Grande comme deux fois la statue de la Liberté new-yorkaise – piédestaux compris -, la structure figure le premier ministre de l’Intérieur indien (1875-1950) habillé d’un dhoti traditionnel et d’un châle passé sur les épaules.

La plus grande statue du monde / © AFP / John SAEKI

L’édifice, qui a coûté 29,9 milliards de roupies (358 millions d’euros), fait cependant face à une fronde des communautés tribales locales. Dénonçant son caractère dispendieux et son impact sur l’environnement, elles avaient menacé de perturber l’inauguration par des manifestations.

Les autorités indiennes n’avaient donc pas lésiné sur les moyens pour garantir le bon déroulement des cérémonies.

« Plus de 5.000 policiers ont été déployés à divers endroits dans un rayon de 10 kilomètres autour du site de la statue », a déclaré à la presse Abhay Chudasama, un haut responsable de la police de la zone.

La « Statue de l’Unité », photographiée le 30 octobre 2018 dans le Gujarat (ouest de l’Inde), est la plus haute du monde et représente une figure de l’indépendance indienne, Sardar Vallabhbhai Patel / © AFP / SAM PANTHAKY

« Les patrouilles de police ont été intensifiées à la suite de protestations de leaders et de la communauté tribale locale. Des drones et des hélicoptères garderont un œil sur toute la zone », a-t-il ajouté.

Pesant près de 100.000 tonnes, en partie fabriquée en Chine, la statue de Patel a nécessité quatre ans de travaux et le labeur de plus de 3.000 ouvriers.

– Statues titanesques –

Des ouvriers indiens au pied de la « Statue de l’Unité », dans le Gujarat (ouest de l’Inde), le 30 octobre 2018 / © AFP / SAM PANTHAKY

En proie à un accès de nationalisme et de gigantisme aux mains des nationalistes hindous, l’Inde s’est lancée dans deux projets de statues titanesques. Outre la « Statue de l’Unité », une autre structure prévue pour 2021 dans la baie de Bombay commémorera le roi-guerrier hindou Chhatrapati Shivaji.

Le taille de ces statues et le choix des personnages qu’elles représentent – deux figures historiques célébrées par les nationalistes hindous – ne sont pas anodins, alors que l’Inde entre en campagne électorale en vue des législatives de l’année prochaine.

Le Bharatiya Janata Party (BJP), parti au pouvoir depuis 2014 à New Delhi, « s’approprie des icônes depuis quelque temps », indiquait récemment à l’AFP Sudha Pai du Indian Council of Social Science Research.

Inde: inauguration de la plus haute statue du monde / © AFP / Atish Patel, Farid Addala

Les nationalistes hindous considèrent que l’Histoire a injustement oublié Patel au profit de Jawaharlal Nehru, premier chef de gouvernement du pays et figure tutélaire du parti du Congrès, formation actuellement dans l’opposition.

« Patel a été utilisé pour effacer l’héritage de Nehru. Le BJP veut changer la façon dont l’Histoire est perçue et montrer que la droite était tout aussi importante dans la lutte de l’Inde pour la liberté » contre le colon britannique, analysait Sudha Pai.

Narendra Modi a affirmé que la statue de Patel, « l’homme de fer » qui a négocié le ralliement d’États princiers à la jeune nation indépendante, attirerait des « hordes » de touristes.

Ses détracteurs pointent cependant du doigt l’isolement du lieu – la grande ville la plus proche, Vadodara, se trouve à 100 kilomètres – ainsi que l’absence de trains et d’hôtels dans cette région rurale reculée.

Les réservations sont ouvertes sur internet pour visiter le monument. Un ticket de 350 roupies (4,1 euros) donne notamment accès à un pont d’observation dans la poitrine de la statue.

Le coût du chantier représente plus du double du budget demandé par le Gujarat à New Delhi pour la réalisation de projets pouvant irriguer 40.000 hectares de champs agricoles, dans cette région où la pénurie d’eau est un problème récurrent, notait mercredi le site de datajournalisme IndiaSpend.

La plus haute statue du monde était jusqu’ici le Bouddha du Temple de la Source, dans le centre de la Chine. La statue bouddhiste mesure en elle-même 128 mètres, selon le livre Guinness des records, contre 157 pour le Patel indien (chiffres hors piédestaux).

Romandie.com avec(©AFP / (31 octobre 2018 15h07)

Inde : un village interdit l’usage des portables aux femmes célibataires

février 20, 2016

ILLUSTRATION. Une femme utilise son téléphone portable en Inde dans une exposition. 

ILLUSTRATION. Une femme utilise son téléphone portable en Inde dans une exposition.  Chandan Khanna / AFP
Nous vivons une époque moderne et le progrès fait rage. Mais un village de l’Etat indien du Gujarat (ouest), fief du Premier ministre Narendra Modi, a décidé d’interdire l’utilisation des téléphones portables aux femmes célibataires jugeant cette technologie «nuisible à la société».

«Les dirigeants de la communauté ont estimé que comme pour l’alcool, l’usage des téléphones mobiles pour les femmes non mariées était une nuisance pour la société», a expliqué le chef du village, Devshi Vankar, ajoutant que la même interdiction serait appliquée pour les garçons en âge d’aller à l’école.

Les membres du conseil de village de Suraj de 2.000 habitants, chef-lieu du district de Mehsana d’où est originaire Narendra Modi, ont décidé début février de cette interdiction. Selon Devshi Vankar, les téléphones portables distraient les jeunes femmes au profit de leurs études et leurs tâches ménagères.

27 euros d’amende

Ainsi, si une jeune femme est surprise en train de parler ou de posséder un téléphone, elle devra alors s’acquitter d’une amende de 2.100 roupies (27 euros), a indiqué le conseil du village, qui offre également une prime de 200 roupies (2.6 euros) à tous ceux qui dénonceraient les fraudeurs. Les jeunes femmes ont tout de même le droit d’utiliser le téléphone de leurs parents et proches, a fait savoir le chef du village.

Narendra Modi a lancé une vaste campagne nationale pour promouvoir l’usage de la technologie en zones rurales. L’an dernier, le gouvernement a notamment lancé une initiative baptisée «Inde numérique» dans un pays où près d’un milliard de personne sont privés de connexion internet.

Leparisien.fr

Vengeance de pénis tranché

octobre 22, 2011

Les chirurgiens ont réussi à recoudre, après une longue opération, le pénis d’un homme qui a été tranché par un mari jaloux.

L’histoire se passe dans le village Rajkherwa, dans l’Etat du Gujarat, en Inde. Jagdish Jeevan Baria¸ agé de 18 ans, rentre chez lui après une cérémonie religieuse quand il est attaqué par le mari cocu et ses amis.

Le mari lui tranche le pénis avec une épée et le glisse dans une de des poches. « Tiens toi, garde ça en souvenir. »

Les chirurgiens de l’hôpital SSG Hospital, à Vadodara ont réussi à recoudre le pénsis après une intervention qui a duré neuf heures. Il n’y aurait pas eu plus d’une cinquantaine d’opérations de ce type dans le monde. On ignore pour le moment si le pénis restera fonctionel mais il semble que oui.

Le docteur Sandeep Sharma a déclaré au The Times of India, que la victime s’est présenté à l’hôpital 13 heures après l’assaut. Le premier médecin qu’il a consulté lui a dit de placer le pénis dans un sac en plastique propre et de se rendre dans un grand hôpital.

Le journal ne donne pas d’infos sur l’épouse…