Posts Tagged ‘harlem shake’

Jo-Wilfried Tsonga : Anniversaire solitaire avec la charmante Tatiana Golovin

avril 18, 2013

 

Jo-Wilfried Tsonga soufflait ses 28 bougies le 17 avril 2013 lors du tournoi de Monte-Carlo avec Tatiana Golovin

 
 Jo-Wilfried Tsonga soufflait ses 28 bougies le 17 avril 2013 lors du tournoi de Monte-CarloJo-Wilfried Tsonga recevait un beau cadeau pour ses 28 bougies le 17 avril 2013 lors du tournoi de Monte-CarloJo-Wilfried Tsonga, ravi de souffler ses 28 bougies le 17 avril 2013 lors du tournoi de Monte-CarloJo-Wilfried Tsonga soufflait ses 28 bougies le 17 avril 2013 lors du tournoi de Monte-Carlo, bien content d'avoir champagne et flûtes à champagne

Ce mercredi 17 avril, Jo-Wilfried Tsonga célébrait son anniversaire. 28 bougies soufflées au lendemain de son entrée en lice victorieuse face à Nikolay Davydenko, avant de remettre le couvert ce jeudi face à l’Allemand Jurgen Melzer, pour une victoire tout aussi convaincante.

Mais la veille donc, le numéro un français fêtait son anniversaire. C’est d’abord dans les locaux du tournoi de Monte-Carlo que Jo a eu le droit à un petit geste. Un gros gâteau d’anniversaire surmonté de quelques bougies, entre crème, chocolat et feuilles d’or, parfait pour le régime sportif de notre adepte du Kinder Bueno.

Tout sourire, Jo-Wilfried Tsonga a donc pris la pose, rejoint par Tatiana Golovin. La blondissime jeune femme, ancienne joueuse adepte aujourd’hui du micro, est venue souhaiter un bon anniversaire au tricolore, avant de retrouver Novak Djokovic pour une interview en live depuis le court, le tout sous les yeux de Jelena Ristic, compagne du Serbe. Jo a bien évidemment reçu un petit cadeau : un coffret de six flûtes à champagne, accompagnées d’une bouteille…

Le soir même, Jo-Wilfried Tsonga était pourtant loin de célébrer comme il se doit ce jour si particulier. « Mon anniversaire hier ? Je l’ai fêté avec un room service, Skype et mon téléphone, seul. Ma mère m’a dit que je faisais enfin mon âge, c’est bon signe ça veut dire que j’ai mûri« , confiait-il amusé après sa victoire ce matin en 57 minutes sur l’Allemand Jurgen Melzer, après un match maîtrisé de bout en bout, conclu sur le score sans appel de 6-3, 6-0. « J’ai passé mon temps sur Skype pour être en contact avec la famille et les copains, a-t-il ajouté. Mes amis m’ont fait un petit cadeau, ils se sont tous réunis à Paris et ont fait un Harlem Shake qu’ils m’ont envoyé par vidéo. C’était juste exceptionnel, je me suis bien marré. »

Un drôle d’anniversaire en somme, que le Manceau ne manquera pas de célébrer dignement une fois le tournoi terminé, le plus tard possible peut-on espérer !

Purepeople.com