Posts Tagged ‘Haute-Savoie’

France: Les corps de deux bébés retrouvés dans un appartement en Haute-Savoie

janvier 6, 2023
Les corps de deux bebes retrouves dans un appartement en Haute-Savoie
Les corps de deux bébés retrouvés dans un appartement en Haute-Savoie© AFP/JEAN-PHILIPPE KSIAZEK

Les corps de deux bébés ont été retrouvés à Rumilly (Haute-Savoie), à l’ouest d’Annecy, par les gendarmes, au domicile d’une femme qui les avait contactés en faisant part d’intentions suicidaires et qui a été hospitalisée.

Une information judiciaire a été ouverte vendredi « des chefs de meurtre sur mineur de moins de 15 ans », a annoncé le parquet d’Annecy dans un communiqué en début d’après-midi.

La découverte avait eu lieu quelques jours plus tôt, dimanche 1er janvier, en début d’après-midi, a-t-on expliqué de même source, confirmant les premières informations données par Le Dauphiné Libéré, qui a révélé l’affaire.

Au cours de l’appel au 17, la jeune femme, âgée de 35 ans, indique « avoir à son domicile les corps de deux bébés morts », a expliqué la procureure Line Bonnet.

Sur les indications de la trentenaire, les gendarmes, arrivés sur place, trouvent « deux dépouilles emmaillotées dans une valise ».

« Compte tenu de son état de santé, cette personne a fait l’objet d’une hospitalisation sous contrainte. Elle est toujours hospitalisée à ce jour et n’a pu être entendue par les enquêteurs », a précisé Mme Bonnet.

L’autopsie, réalisée mercredi à Grenoble, n’a pas permis de déterminer la date et la cause des décès, et des analyses complémentaires sont en cours.

« La présence d’un cordon ombilical sur un des deux corps permet de supposer toutefois qu’il s’agissait d’un nouveau-né », selon le parquet.

La jeune femme vivait en couple avec deux enfants nés en 2020 et 2021. Son compagnon depuis 2019, qui était à l’étranger depuis la mi-décembre, a été placé en garde à vue pour recel de cadavre jeudi à son retour en France, puis relâché vendredi peu avant midi, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui.

« Choqué »

Les deux enfants du couple ont été confiés à l’aide sociale à l’enfance.

Dans le quartier, les voisins interrogés par l’AFP oscillaient entre choc et incompréhension. La famille habitait au dernier étage d’une résidence bien entretenue qui en compte quatre, entourée de verdure et d’arbres, et qui fait partie d’un ensemble au sein d’une cité résidentielle.

Les scellés étaient encore présents sur la porte de l’appartement du couple vendredi, faisant état d’une intervention le 1er janvier pour « homicide volontaire aggravé », ont constaté des journalistes de l’AFP.

« On est malade, on est choqué », confie une voisine de 56 ans. Selon elle, la famille concernée était arrivée dans l’immeuble il y a environ trois ans.

« C’est un quartier très bien, du jour au lendemain on entend ça, on a été surpris », déclare un autre voisin, Zine Hadjou, âgé de 75 ans, qui n’avait de son côté jamais croisé la famille.

Alexia Tisserant, qui se promène avec son nourrisson en poussette, a ressenti un sentiment d' »horreur » et de « stupéfaction »: « de la peur, de l’incompréhension, un peu de la haine », dit la jeune mère de 27 ans. « Je ne comprends pas ».

Les témoignages des voisins immédiats semblaient décrire une femme discrète. « Je lui disais bonjour, au revoir », raconte une voisine de 53 ans, qui décrit une femme « normale ».

Rumilly, commune située dans le parc naturel du massif des Bauges, compte environ 16.000 habitants.

Les investigations ont été confiées à la brigade des recherches d’Annecy et à la section de recherche de Chambéry, avec l’appui de la cellule d’identification criminelle d’Annecy.

Par Le Point.fr avec AFP

France/Coronavirus: au moins 12 contaminations après une réunion de famille en Haute-Savoie

juillet 23, 2020

 

Le «contact tracing» effectué par les autorités sanitaires a permis d’identifier 90 porteurs potentiels.

L’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes a entamé une campagne de dépistage du Covid-19 en Haute-Savoie après la découverte d’un cluster (foyer de contamination) probablement apparu lors d’un rassemblement familial à Annecy le 14 juillet, a indiqué l’ARS ce jeudi 23 juillet. Selon France Bleu Pays de Savoie, le foyer aurait pour origine un mariage organisé sur un bateau sur le lac d’Annecy.

Des investigations menées par la cellule de «contact tracing» de l’ARS ont débuté il y a une semaine suite au diagnostic d’un premier cas positif le 16 juillet. Elles ont permis d’identifier une chaîne de 90 autres personnes potentiellement infectées, qui ont été invitées à effectuer un test de dépistage et à observer un isolement avec le respect le plus strict des gestes barrières.

Suite aux tests, douze nouvelles personnes ont déjà été confirmées positives. «Parmi elles, une personne est hospitalisée en réanimation hors de la région Auvergne-Rhône-Alpes, dans sa région d’origine», indique l’ARS.

«L’une d’entre elles a fréquenté une collectivité pour enfants à Saint-Eustache. […] Ce sont 28 personnes (enfants et personnels encadrants) qui sont concernées par cette nouvelle chaîne de contamination, qui ne constitue pas à ce stade un nouveau cluster», précise-t-elle. Une nouvelle série d’investigations est actuellement en cours autour des 12 cas nouvellement confirmés pour identifier d’autres personnes ayant potentiellement pu être contaminées.

Par Le Figaro avec AFP

John Kerry hospitalisé à Genève après un accident de vélo

mai 31, 2015

Le secrétaire américain d’Etat John Kerry a eu un accident de vélo dimanche à la frontière franco-suisse, en Haute-Savoie, a annoncé le département d’Etat. Il a été hospitalisé à Genève dans un état « stable » avec probablement une fracture ou une blessure à la jambe.

L’accident s’est produit vers 09h40 près de la commune de Scionzier, en Haute-Savoie. M. Kerry a été transporté par hélicoptère aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) où il est examiné. Le ministre américain « n’a pas perdu connaissance », selon le porte-parole du département d’Etat John Kirby.

M. Kirby n’a pas donné de détails sur les circonstances de l’accident, précisant simplement que « du personnel médical et un médecin étaient sur les lieux avec le convoi du secrétaire d’Etat au moment de l’accident ». M. Kerry est dans un état « stable » et « souffre probablement d’une blessure à la jambe ».

Un autre responsable du département d’Etat s’exprimant sous le couvert de l’anonymat a confirmé que son ministre était « alerte » et « conscient ». Ce diplomate, qui n’était pas sur les lieux, a indiqué que M. Kerry était tombé dans un « virage ». Aucun autre véhicule n’a été impliqué dans l’accident.

Grand sportif
Le conseiller fédéral Didier Burkhalter, en voyage en Asie, a été immédiatement informé de cet accident. Il regrette cet accident et envoie ses meilleurs v½ux de rétablissement à John Kerry auquel il a déjà envoyé un petit message personnel d’amitié, a indiqué à l’ats le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans une prise de position. Il se réjouit de revoir son homologue en bonne santé.

John Kerry, qui aura 72 ans en décembre, est un grand sportif qui a l’habitude de faire du vélo lors de ses très nombreuses tournées à l’étranger. Il emporte en général son vélo personnel dans ses voyages.

Le chef de la diplomatie américaine était à Genève depuis vendredi pour des entretiens avec son homologue iranien Mohammad Javad Zarif visant à préparer la dernière ligne droite des négociations sur le programme nucléaire de l’Iran. Il devait se rendre à Madrid en fin d’après-midi ce dimanche puis à Paris lundi.

Romandie.com