Posts Tagged ‘Humanitaire’

Un humanitaire allemand enlevé au Niger (officiel nigérien)

avril 11, 2018

Niamey – Un humanitaire allemand a été enlevé mercredi au Niger par des hommes armés près d’Ayorou, dans une région frontalière du Mali en proie à des attaques jihadistes récurrentes, a appris l’AFP auprès du préfet d’Ayorou.

« Il y a eu enlèvement d’un ressortissant allemand à 30 km d’Ayorou alors qu’il rentrait d’une mission dans la partie nord de la zone », a déclaré le préfet Jando Rhichi Algaher par téléphone.

Ayorou est situé à 200 km nord-ouest de Niamey, dans la région du Tillaberi.

L’humanitaire et ses collaborateurs « se sont présentés ce matin même à la préfecture (d’Ayorou) pour informer de leur intention de faire un aller-retour. C’est au retour que lui et son chauffeur ont été interceptés par des individus armés à bord de quatre motos. Ils les ont passés à tabac, ils ont pris le Blanc et ils ont brûlé le véhicule », a expliqué le préfet, qui dit tenir ce témoignage du chauffeur de l’Allemand enlevé.

Il travaillait pour l’ONG Help.

La région est devenue très instable en raison de nombreuses attaques meurtrières attribuées à des groupes jihadistes, visant régulièrement des positions de l’armée et des camps de réfugiés.

En octobre 2017, douze gendarmes nigériens avaient ainsi été tués lors d’une attaque dans la ville même d’Ayorou. Cette attaque avait traumatisé le pays.

Le 12 mars, trois gendarmes ont été tués lors d’une attaque à Goubé dans la région de Tillaberi, à moins d’une cinquantaine de kilomètres de Niamey.

Le 4 octobre 2O17, quatre soldats américains et quatre militaires nigériens avaient été tués dans une embuscade dans cette même région.

L’Allemagne a construit une base militaire en « appui » à la Mission militaire onusienne (Minusma) qui combat les jihadistes au Mali voisin et soutien le Niger dans sa lutte armée contre les groupes jihadistes avec de l’équipement militaire, de la formation et des aides financières.

Romandie.com avec(©AFP / 11 avril 2018 22h20)                                            

Publicités

Venezuela: la crise humanitaire plus redoutée que la financière

octobre 14, 2017

Dans une gare routière de Caracas, des Vénézuéliens quittent le pays en raison de la crise économique, le 11 octobre 2017 / © AFP / Federico PARRA

Un éventuel défaut de paiement du Venezuela, évoqué avec insistance par les marchés, aurait des répercussions financières « mesurées », mais pourrait frapper les pays voisins s’il provoque une crise humanitaire, estiment le FMI et des économistes.

« Les effets d’un possible défaut de paiement de la dette souveraine du Venezuela seraient plus mesurés, car les investisseurs ont déjà incorporé ce risque », a estimé le directeur du FMI pour l’Amérique latine, Alejandro Werner, lors de la présentation de ses perspectives pour l’Amérique latine, écartant un effet domino sur d’autres pays.

« En revanche, le risque principal pour la région est lié à la crise humanitaire et les migrations qu’elle pourrait engendrer de citoyens vénézuéliens vers les pays voisins », a-t-il prévenu, rappelant que le nombre d’arrivées au Brésil et en Colombie « a augmenté de manière marquée au fur et à mesure que la crise s’est intensifiée ».

Le Venezuela fait face à de lourdes difficultés financières et économiques. En octobre et novembre, l’État et la compagnie pétrolière PDVSA doivent rembourser environ 3,8 milliards de dollars de dette arrivant à échéance.

« Le risque que la crise vénézuélienne fasse tache d’huile sur d’autres pays est assez faible », estime Ludovic Subran, chef économiste chez l’assureur Euler Hermes, doutant qu’un défaut de paiement déclenche une crise obligataire qui frapperait ensuite d’autres pays émergents, qui se sont fortement endettés ces dernières années sur les marchés internationaux en profitant des taux d’intérêts très bas.

« Le vrai sujet aujourd’hui est plus humanitaire qu’économique », a expliqué M. Subran à l’AFP, pointant les répercussions que pourrait avoir sur les pays voisins, notamment la Colombie, l’arrivée massive de Vénézuéliens. « Pour la Colombie, par exemple, c’est un poids énorme », a-t-il ajouté.

– Des coûts pour les pays voisins –

Un spécialiste des marchés obligataires, consulté par l’AFP, a confirmé ces craintes. « En cas de défaut, il y aura certes de la casse pour certains créanciers privés, mais l’économie mondiale ne va pas s’effondrer à cause du Venezuela », a-t-il assuré, sous couvert d’anonymat. « En revanche, il y a un vrai sujet de fuite de population, de réfugiés, qui est probablement plus important », a-t-il ajouté.

Au FMI, M. Werner a prévenu que ces flux migratoires auraient « un impact important » sur les pays voisins du Venezuela, en particulier la Colombie, ce qui se traduirait par « des pressions sur les finances publiques ».

Pour son adjoint, Robert Rennhack, l’arrivée de centaines de milliers de Vénézuéliens en Colombie constitue « un défi » pour le président Juan Manuel Santos. « Le gouvernement doit gérer cette situation et cela pose beaucoup de problèmes. »

Le risque de défaut de paiement du Venezuela s’est intensifié cet été après l’annonce par le président américain Donald Trump de nouvelles sanctions qui interdisent d’acheter de nouvelles obligations émises par le gouvernement sud-américain et par la compagnie pétrolière nationale PDVSA, ce qui affecte le paiement des services, des médicaments et de l’alimentation aux entreprises étrangères.

« Le cœur des sanctions est d’empêcher l’acquisition de nouvelles obligations émises par le Venezuela par des opérateurs américains. Il s’agit d’un tarissement très fort des nouveaux flux », a estimé le spécialiste des matchés obligataires.

En juillet, l’agence de notation financière SP Global avait abaissé à CCC- la note du Venezuela et prévenu d’un risque de défaut de paiement dans les six mois. Un mois plus tard, l’agence de notation Fitch avait estimé que le risque de défaut de paiement avait augmenté après les nouvelles sanctions financières infligées par les États-Unis.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro s’est rendu la semaine dernière à Moscou pour rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine et discuter d’une éventuelle restructuration de la dette vénézuélienne vis-à-vis de la Russie.

Romandie.com avec(©AFP / 14 octobre 2017 18h18)

Somalie : un YouTubeur français parvient à lever plus de 2 millions d’euros contre la famine

mars 24, 2017

Une famille somalienne dans un camp de réfugiés en mars 2017, alors que le pays fait face à la plus grande catastrophe humanitaire depuis 1945. © Ben Curtis/AP/SIPA

En quelques jours, la star du web Jérôme Jarre a levé plus de 2 millions d’euros pour lutter contre la famine en Somalie. Un premier avion rempli de nourriture doit décoller lundi.

Alimentée par plus de 80 000 dons, la cagnotte grossit d’heure en heure. Une semaine après son lancement, elle atteint désormais plus de 2 300 000 euros sur la plateforme GoFundMe. Une coquette somme destinée à affréter des avions chargés de nourriture vers la Somalie, où 6,2 millions de personnes sont menacées par la famine selon l’ONU.

Une crise humanitaire dramatique

À l’origine de cet élan de générosité ? Le YouTubeur français Jérôme Jarre, véritable star sur les réseaux sociaux, qui s’est ému de la situation en Somalie après avoir appris le décès par déshydratation d’une fillette de six ans dans le pays. « L’ONU a déclaré que ce serait la plus grosse crise humanitaire depuis la Seconde Guerre mondiale », déclare-t-il dans une vidéo publiée sur Twitter le 15 mars.

Suivi par plus d’un million de followers sur Twitter, le jeune homme de 26 ans appelle dans la vidéo Turkish Airlines, la seule compagnie qui dessert le pays, à acheminer un avion rempli de nourriture. Le succès est immense. En quelques heures, le tweet est repris des dizaines de milliers de fois. Face à la déferlante, Turkish Airlines répond par l’affirmative à sa requête dès le lendemain. Selon la compagnie aérienne, un avion-cargo doit décoller lundi 27 mars avec à son bord 60 tonnes de nourriture.

Soutien des stars

Mais le YouTubeur n’en reste pas là. Il lance une cagnotte en ligne, dont les fonds sont gérés par l’association de l’acteur américain Ben Stiller. Il met également en ligne une vidéo dans laquelle il appelle les stars à se mobiliser grâce au hashtag #NominatedForSomalia. Un florilège de célébrités répondent présents, notamment l’acteur français Omar Sy.

Mais l’initiative, si elle est louable, ne devrait malheureusement pas suffire à endiguer la catastrophe humanitaire. Sur les 864 millions de dollars jugés nécessaires par l’ONU pour lutter contre la faim en Somalie, seulement un tiers de la somme a été pour le moment collecté.

Jeuneafrique.com par

Un humanitaire américain enlevé au Niger, deux personnes tuées pendant le rapt

octobre 14, 2016

Niamey – Un travailleur humanitaire américain a été enlevé vendredi soir à Abalak, une préfecture de la région de Tahoua à 350 km au nord-est de Niamey, où deux personnes ont été tuées pendant le rapt, selon une source sécuritaire.

Un Américain travaillant pour une ONG a été enlevé ce vendredi vers 21H00 locale (20H00 GMT) à Abalak. Il est trop tôt pour déterminer l’identité des ravisseurs qui sont repartis vers le Mali. Les autorités ont déclenché une alerte maximum dans la zone, a déclaré cette source à l’AFP sous couvert de l’anonymat.

Au moins deux personnes ont été tuées lors de la fusillade précédant l’enlèvement, a ajouté la source sécuritaire. Elle a indiqué que les victimes étaient probablement des Nigériens, précisant que cette information demandait à être confirmée.

Des poursuites sont engagées. Toutes les voies menant au Mali sont surveillées, a assuré cette source.

C’est la première fois qu’un ressortissant américain est enlevé au Niger. Un porte-parole du département d’Etat américain a indiqué à l’AFP être au courant d’informations de presse sur l’enlèvement d’un citoyen américain au Niger, mais n’a pas souhaité faire plus de commentaire.

En janvier 2011, deux jeunes Français avaient été kidnappés dans un restaurant de Niamey et tués quelques heures plus tard, lors d’une tentative d’intercepter leurs ravisseurs.

Cinq employés du géant français du nucléaire Areva avaient été enlevés en 2010 par le groupe jihadiste Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) sur le site de la mine d’uranium d’Arlit (nord du Niger). Les quatre hommes avaient été libérés en 2013, alors que la femme avait été libéré début 2011.

La région de Tahoua, où a été capturé l’Américain, est instable. Le 7 octobre, 22 soldats nigériens y avaient péri lors d’une attaque d’hommes armés venus du Mali contre un site de réfugiés maliens à Tazalit. Trois soldats avaient aussi été blessés, selon l’armée nigérienne.

Le Niger a déployé, pour empêcher l’infiltration de groupes armés, un important contingent le long de son énorme frontière avec le Mali, théâtre de plusieurs attaques. Sur le plan diplomatique, Niamey ne cesse de réclamer une résolution du conflit au Mali.

Régler le problème de la sécurité au Mali, c’est également régler le problème de la sécurité au Niger, avait notamment déclaré le président nigérien Mahamadou Issoufou le 10 octobre lors d’une visite de la chancelière allemande Angela Merkel.

Le Niger doit aussi faire face, dans le Sud-Est, aux attaques incessantes des islamistes nigérians de Boko Haram.

Romandie.com avec(©AFP / 15 octobre 2016 05h18)

Patrice Evra en campagne humanitaire au Sénégal

décembre 26, 2015

Le défenseur international français natif de Dakar (Sénégal), Patrice Evra, a mis à profit la trêve hivernale qu’observe le championnat italien pour venir s’enquérir de l’état d’avancement du projet de protection de l’enfance du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) qu’il finance depuis 2012.

«Je tenais vraiment à venir pendant cette trêve au Sénégal, pour voir ces enfants pendant que certains de mes coéquipiers ont préféré aller à Las Vegas et à Miami. C’est un voyage qui m’a permis de faire un retour au pays natal et de venir prier sur la tombe de mes deux frères disparus», a confié à la presse le joueur de la Juventus Turin (Ligue 1 italienne).

Le centre multi fonctionnel, dont Evra assure une bonne partie du financement, se trouve à Guédiawaye, dans la banlieue de Dakar. Il accueille plus de 500 enfants, garçons et filles. Ce cadre leur offre la possibilité d’être alphabétisés et de retrouver leur famille.

Lors de son séjour, le sociétaire de la Juventus de Turin a passé une matinée au Théâtre national Daniel Sorano avec des jeunes.

L’ancien arrière gauche de Monaco (France) et de Manchester United, finaliste en 2015 de la Ligue des champions avec la Juventus, trouve son engagement humanitaire «plus intéressant que le fait de toujours courir derrière des trophées».

«Chacun a une mission sur cette terre. Avec la maturité, j’ai compris l’importance de m’investir dans ce genre de projet. Et j’ai eu la chance de pouvoir le faire dans mon pays de naissance, et c’est un très grand honneur », a-t-il souligné.

Né à Dakar, il y a 34 ans, Patrice Evra, fils d’un diplomate bissau-guinéen et d’une mère d’origine cap-verdienne, a rejoint très jeune ses parents en Europe.

Apanews.net

 

Oprah Winfrey a reçu un Oscar d’honneur

novembre 13, 2011

Oprah Winner

C’est la reine de la télévision américaine. Elle est également actrice et productrice. Oprah Winfrey a rassemblé avec son émission quarante millions de téléspectateurs chaque semaine. Aujourd’hui elle est récompensée… pour son action humanitaire.

C’est à cinquante-sept ans et après vingt-cinq ans de talk-show à la télévision qu’Oprah Winfrey a été distinguée.

Hier l’animatrice a reçu un Oscar d’honneur pour son action humanitaire. Elle a reçu plus exactement le Jean Hersholt Humanitarian Award (prix décerné en marge de la cérémonie des Oscars et visant à récompenser une personnalité de l’industirie du divertissement pour son implication dans l’humanitaire)

Sa réaction a été pour le moins émouvante puisqu’elle a évoqué son parcours et ses origines modestes en expliquant :

« Personne n’aurait jamais pu imaginer qu’il soit possible d’être autre chose qu’une domestique avec de bons patrons blancs, qui vous donnent des vêtements et vous laissent emporter de la nourriture à Noël. (…) Il est inimaginable que je puisse me tenir devant vous ce soir. »

Oprah Winfrey a ensuite ajouté qu’elle n’aurait jamais pensé recevoir un Oscar pour ce qu’elle considère comme une vocation. L’humanitaire, elle y a tellement consacré tellement de temps et d’argent ! Saluons donc cette femme qui mérite bien sa distinction.

Voici.fr par F.P

Ahn Dao Traxel: la fille adoptive des Chirac n’est pas tendre avec eux…

août 17, 2011

Anh Dao Traxel, qui célébrera ses 54 ans le 22 août prochain, est la fille de coeur (non adoptée) recueillie par Jacques et Bernadette Chirac à l’âge de 21 ans.

De passage à Toulon dans une optique humanitaire, la présidente de l’association L’Étoile européenne du dévouement civil et militaire – qui a pour but de soutenir des familles de fonctionnaires s’étant distingués dans l’exercice de leur fonction, et tous ceux, orphelins, personnes âgées, enfants malades, handicapés, se révélant dans le besoin, en France et même hors de nos frontières -, a accordé une interview au quotidien Var Matin. Un entretien dans lequel elle a commenté « son actualité familiale et politique ».

Celle qui faisait partie d’un groupe de boat-people vietnamiens en 1979 lors de sa rencontre avec l’ancien couple présidentiel, qui avait décidé de la recueillir chez lui lors de son arrivée en France alors qu’elle était âgée de 21 ans, s’est révélée étrangement incisive quant à sa famille.

« Je n’ai pas prévu de rendre visite à mes parents (notre Jacques national fait actuellement son séducteur à Saint-Tropez, NDLR). Je ne suis pas là pour critiquer Bernadette mais ce n’est pas elle qui m’a tendu la main en 1979… », a-t-elle lancé, ajoutant que si Jacques Chirac est toujours son « père adoptif », elle s’offusque des propos qu’il tient sur Nicolas Sarkozy, actuel président de la République, dans le tome II de ses Mémoires, sorti en juin dernier. Il y décrit avec subtilité leur mésentente parfois manifestée par des provocations de la part du chef de l’État, et lance : « Nous ne partageons probablement pas la même vision de la France. »

« Il mérite un peu plus de respect. Au moins, lui , il essaie », a lancé Anh Dao Traxel, qui vécut deux ans dans la maison des Chirac avec leurs deux filles, Laurence, 53 ans, et Claude Chirac, 48 ans, et ne mâche pas non plus ses mots quant à cette dernière.

Elle accuse notamment sa « soeur » d’avoir joué un rôle dans le fait qu’elle n’ait pas été récemment placée au sein du ministère de la Solidarité lors du remaniement, après sa rencontre avec le président en septembre 2010 organisée pour la remercier de ses actions en faveur des plus démunis. « Claude est la reine des coups tordus. (…) Elle est bien gentille mais elle est plus jeune que moi et a toujours voulu me donner des leçons de morale. Je ne l’accepte pas », a-t-elle déclaré.

Décidément, celle qui trouve anormal qu’aucun représentant de la communauté asiatique ne figure au gouvernement (sous-entendant avec aplomb qu’elle serait la meilleure candidate) semble avoir dévoré du lion.

Des propos qui ne devraient pas passer inaperçus…

Purepeople.com