Posts Tagged ‘illustration’

Football : traité de singe, Didier Drogba répond aux supporteurs de Fenerbahçe

mai 14, 2013
Didier Drogba, champion de Turquie avec Galatasaray. Didier Drogba, champion de Turquie avec Galatasaray. © AFP

Dimanche 12 mai, lors du derby opposant leur équipe de Galatasaray à Fenerbahçe, les deux Ivoiriens Didier Drogba et Emmanuel Éboué ont subi de nombreux gestes et insultes racistes de la part des supporteurs adverses. Mardi matin, l’attaquant ivoirien a vivement réagi, en publiant sur le média social Instagram une illustration sur la théorie de l’évolution.

« Vous me traitez de singe mais vous sautiez devant votre écran quand j’ai remporté la Ligue des champions, vous me traitez de singe mais vous êtes devenus fous quand je suis devenu champion (de Turquie) avec Galatasaray », a réagi mardi matin, sur son compte Instagram, Didier Drogba, en réponse aux insultes racistes proférées à son encontre par des supporteurs de Fenerbahçe.

Dimanche, son club de Galatasaray était opposé au rival historique pour l’avant-dernière journée du championnat de Turquie, que l’attaquant ivoirien et son équipe sont déjà assurés de remporter. Pendant le match, Drogba et son compatriote Emmanuel Eboué ont été copieusement sifflés par des supporteurs du camp adverse. Certains leur ont notamment montré des bananes pour les associer à des « singes ».

« Le plus triste est que vous me traitez de singe et vous oubliez que vous avez sauté en l’air quand mon frère « singe » a marqué deux fois » dimanche, a-t-il ajouté, faisant référence à l’attaquant camerounais de Fenerbahçe Pierre Webo, qui a offert à son équipe les deux buts de la victoire (2-1) face à Galatasaray.

La rencontre a par ailleurs été ternie par la mort d’un supporteur de Fenerbahçe. D’après les médias turcs, celui-ci aurait été poignardé par un supporteur de Galatasaray qui a été interpellé.

Jeuneafrique.com avec AFP

Une « usine à bébés » découverte au Nigeria

mai 10, 2013

Dix-sept jeunes filles de 14 à 17 ans, enceintes du même homme et dont les bébés étaient destinés à être vendus, ont été découvertes.

Des policiers nigérians. Photo d'illustration.
Des policiers nigérians. Photo d’illustration. © Sunday Alamba/AP/SIPA

 

Dix-sept adolescentes, retenues prisonnières dans une même maison, enceintes du même homme et dont les bébés étaient destinés à être vendus, ont été libérées par la police au Nigeria, a-t-on appris vendredi de source officielle. Onze enfants en bas âge ont également été retrouvés dans cette « usine à bébés » que les voisins prenaient pour un orphelinat ou un refuge pour femmes enceintes et appelaient « Maison Ahamefula de bébés sans mère ». Une femme soupçonnée d’avoir organisé ce trafic est toujours recherchée, a déclaré Joy Elomoko, porte-parole de la police de l’État d’Imo, dans le sud-est du Nigeria. On ne sait pas si les jeunes filles avaient été amenées dans la maison de force.

Le trafic d'enfants du Nigeria

Le trafic d’enfants du Nigeria

Elles ont raconté à la police qu’elles avaient toutes été mises enceintes par un jeune homme de 23 ans, actuellement en prison ainsi que le garde qui surveillait la maison. « Agissant d’après des informations, une unité spéciale de la police de l’État d’Imo a fait une descente dans la maison illégale à Umuaka mercredi et porté secours à 17 jeunes filles, âgées de 14 à 17 ans, à différents stades de leur grossesse », a indiqué Mme Elomoko. « Les jeunes filles ont affirmé qu’elles n’étaient nourries qu’une seule fois par jour et n’étaient pas autorisées à quitter la maison », a-t-elle ajouté. Elles ont indiqué à la police que leurs enfants devaient être vendus à des personnes « désireuses de les acheter », a encore indiqué la porte-parole.

« La propriétaire de cette maison est en fuite, mais nous sommes à sa poursuite », a affirmé Mme Elomoko. Dans un rapport sur le trafic d’êtres humains publié le mois dernier, l’UE a classé le Nigeria comme le pays où ce fléau est le plus répandu. Ce rapport indique que la vente d’enfants y est courante et que la police a déjà découvert ce qu’on peut appeler des « usines à bébés ». En mai 2011, dans l’État d’Abia (sud-est), la police a libéré 32 jeunes filles enceintes qui ont indiqué qu’on leur avait offert entre 25 000 et 30 000 nairas (191 dollars) selon le sexe de leur bébé. Un autre groupe de 17 jeunes filles a été découvert en octobre 2011 dans l’État d’Anambra (sud) dans des circonstances semblables. L’Unesco a classé le trafic d’êtres humains en troisième place des crimes commis au Nigeria, après la corruption et le trafic de drogue.

Le Point.fr

Côte d’Ivoire: Charles Blé Goudé menotté

janvier 22, 2013
Charles Blé Goudé, escorté et menotté comme un mercenaire

Charles Blé Goudé, escorté et menotté comme un mercenaire

Charles Blé Goudé, le leader de la galaxie patriotique, arrêté le jeudi 17 janvier à Accra, puis extradé illico presto, le vendredi 18 janvier, à Abidjan, à la grande revêrie de ses avocats dormants et surpris. Il sera conduit dans un poste de sécurité de la capitale, tenu secret, avant sa comparution,  le lundi 21 janvier, devant le juge du Tribunal de Première Instance d’Abidjan, qui lui notifiera les faits et l’inculpera pour crimes de guerre, assassinats, atteinte à la sûreté de l’Etat et vols de deniers publics en réunion.

Charles Blé Goudé menotté

Charles Blé Goudé menotté, abandonné à lui-mème

Réduit à sa plus petite expression, « le général de la rue », descend menotté et dégonflé, d’un véhicule double cabine, 4×4, comme un voleur du célèbre quartier « Toit rouge » de Yopougon.

Charles Blé Goudé

Charles Blé Goudé

Charles Blé Goudé, « l’enfant terrible de Guiberoua », a été tranféré ce samedi 22 mars 2014 à la Cour Pénale Internationale(CPI), pour rejoindre Laurent Gbagbo qu’il aime jusqu’à la lie.

Regader la vidéo, en illustration du célébrissime.

http://www.youtube.com/watch?v=lDWTePGfuDw&feature=player_embedded

Bernard NKOUNKOU

Une illustration de Hergé sera vendue à plus de 760.000 euros

mai 3, 2012

L’illustration de la première couverture de Tintin en Amérique, publiée en 1932, sera mise en vente à Paris le 2 juin prochain à un prix qui devrait dépasser les 760 000 euros. 

Un dessin de Tintin en Amérique, réalisé en 1932 par Hergé et choisi pour réaliser la couverture de la bande-dessinée -devenue l’oeuvre du 9e Art la plus chère au monde- sera mise en vente le 2 juin chez Artcurial par son propriétaire qui l’avait acquise 764 218 euros en 2008. L’estimation de l’oeuvre, dont le propriétaire souhaite demeurer anonyme, n’est pas rendue publique mais donnée uniquement sur demande auprès de l’expert. Elle devrait néanmoins battre le record du 29 mars 2008, dit Artcurial. 

Cette couverture de Tintin en Amérique à l’encre de Chine et gouache de couleur a été réalisée pour la première édition de l’aventure aux éditions du Petit Vingtième. Il n’existe que cinq couvertures gouachées des aventures de Tintin. Deux, dont celle-ci, sont dans des collections privées. Les autres sont conservées par la Fondation Moulinsart. 

Le trésor le plus précieux de la collection Hergé

« Cette oeuvre mythique dépasse de loin les frontières du 9e Art pour (…) prétendre au titre de patrimoine mondial », affirme Artcurial. Cette couverture est la pièce maîtresse de cette 3e vente entièrement consacrée à l’oeuvre d’Hergé et à Tintin organisée par la maison de vente aux enchères. Elle comprend quelque 300 objets dérivés ainsi qu’une collection de près de 80 albums. Dans cet ensemble, se trouvent par exemple Tintin au pays des Soviets et Tintin au Congo en tirage de tête. Tous deux sont signés par « Tintin et Milou », respectivement Hergé et Germaine Kieckens, la première femme de Hergé. 

Lexpress.fr avec