Posts Tagged ‘intensifier’

Angelina Jolie: de nouvelles responsabilités à l’Onu

avril 19, 2012

Hier, Angelina Jolie a été promue émissaire spéciale du Haut Commissariat pour les réfugiés.

Maman de six enfants, actrice et réalisatrice à ses heures, Angelina Jolie n’a pas une minute à elle. Pourtant, depuis dix ans, la comédienne américaine trouve le temps de s’occuper des autres. Auréolée du titre honorifique d’ambassadrice de bonne volonté pour le haut commissariat aux réfugiés, elle s’est rendue dans de nombreux pays d’Afrique et d’Asie pour plaider la cause de ces émigrés de force. Un engagement qui lui a value de recevoir le Citizen of the world award en 2003, le Global Humanitarian award deux ans plus tard et le prix de la paix de l’International rescue committee, en 2007.

 

Son engagement au sein de l’ONU va encore s’intensifier puisqu’elle a été nommée hier émissaire spéciale du Haut commissariat pour les réfugiés. « Le HCR est ravi d’annoncer qu’Angelina Jolie va prendre un nouveau rôle accru pour le HCR aux côtés d’Antonio Guterres, a expliqué le porte-parole, comme le rapporte Reuters. Dans son nouveau rôle, elle devrait se concentrer sur les crises à grande échelle débouchant sur les déplacements massifs de population, la défense des causes du HCR et sa représentation ainsi que celle de M. Guterres au niveau diplomatique. […] Mme Jolie mettra l’accent sur les situations d’urgence complexes et œuvrera pour trouver des solutions durables pour les personnes déplacées lors des conflits. » Lors de plusieurs de ses déplacements avec le HCR, Angelina Jolie est venue en famille. Sa façon d’expliquer à ses enfants que tous ne naissent pas aussi chanceux qu’eux et qu’il faut s’investir pour les autres dès qu’on en a les moyens. Une bonne leçon d’humanité.

Voici.fr par M-A.K

Explosion d’une voiture piégée à Mogadiscio: le conducteur tué

mars 3, 2012

Une voiture piégée a explosé samedi à Mogadiscio, près d’une  base des soldats burundais de la force de la mission de l’Union africaine en  Somalie (Amisom), le conducteur a été tué, a indiqué un responsable de la  police, qui ne pouvait spécifier s’il s’agissait d’un kamikaze.

« La voiture a explosé alors qu’elle approchait de la base des soldats  burundais.  Le conducteur a été tué et deux passants ont été légèrement  blessés », a déclaré à l’AFP Mohamed Duale, un responsable de la police  somalienne.

« Nous enquêtons pour connaître quelle était la cible de cette attaque, qui  heureusement n’en a atteint aucune », a-t-il ajouté.

Il n’a pu confirmer que le conducteur était un kamikaze, ni même s’il savait  que le véhicule était piégé.

La voiture entrait en ville à vitesse réduite quand elle a explosé, près de  la façade arrière de la base des soldats burundais, selon des témoins.

« Il n’y avait pas beaucoup de gens autour quand la voiture a explosé », a  rapporté à l’AFP l’un des témoins, Ibrahim Ali.

Les insurgés islamistes shebab ont multiplié les attaques suicide ou à la  grenade à Mogadiscio, depuis qu’ils y ont abandonné leurs positions en août,  sous la pression des forces du gouvernement somalien de transition (TFG) et de  l’Amisom.

Egalement sous pression des forces kényanes et éthiopiennes dans le sud et  l’ouest, ils avaient menacé mi-février d’intensifier leur campagne d’attentats à  Mogadiscio.  Début février un kamikaze avait tué au moins 15 personnes dans un  bar près des locaux de la présidence.

Les shebab ont récemment connu leur plus grave revers depuis août, en étant  contraint le 22 février d’abandonner sans combattre un de leurs principaux  bastions, Baïdoa, aux troupes éthiopiennes.

S’ils semblent en difficulté sur le terrain militaire, les experts  avertissent qu’ils sont loin d’être défaits et pourraient désormais privilégier  les actions de guérilla et les attentats.

Jeuneafrique.com avec AFP