Posts Tagged ‘Introduction’

Canada-Québec: Une pâtisserie saccagée à Trois-Rivières

juin 17, 2021

La propriétaire de la boutique Rose-Vanille, gâteaux et cie, à Trois-Rivières, a eu la mauvaise surprise de trouver son commerce être viré sens dessus dessous, mercredi matin, après avoir été victime d’une introduction par effraction.

La propriétaire de Rose-Vanille, Caroline Poisson, s’est fait voler le contenu du tiroir-caisse après une introduction par effraction.

© FRANÇOIS GERVAIS La propriétaire de Rose-Vanille, Caroline Poisson, s’est fait voler le contenu du tiroir-caisse après une introduction par effraction.

«Ç’a été vidé pour vider, déplore Caroline Poisson, dont la boutique a pignon sur rue depuis un peu plus de trois ans sur le boulevard Des Récollets. Il y avait beaucoup de tablettes avec des choses virées par terre. Mon coin bureau a été viré au complet. Je ne voyais plus le plancher.»

«C’est certain qu’ils cherchaient de l’argent, parce qu’ils sont partis avec le peu de monétaire qu’il y avait ici, mais les produits n’ont pas été touchés tant que ça. C’est vraiment pour faire du dommage et trouver les affaires qui pouvaient être de valeur. Ils sont partis avec l’argent, la radio, les tablettes de livraison. C’est beaucoup plus de saccage qu’autre chose, croit la propriétaire. Tu sais, ils sont partis avec ma balance électronique pour peser du sucre…»

Celle-ci déplorait surtout les retards que l’événement allait lui occasionner. «Le robinet est brisé, alors on ne peut pas travailler. Ça ralentit toute notre production de la semaine qui était déjà très chargée avec la fin de l’année scolaire et la fête des Pères. Je n’avais pas tant les moyens de perdre une journée de travail. Ça complique les choses», continue Caroline Poisson.

«On doit être dans les 3000 $ de dommages, avec les bris et les choses qui ne sont pas récupérables, en incluant l’argent et tout ça, indique la propriétaire. C’est aussi sans compter ce que ça implique pour le propriétaire de la bâtisse. Parce qu’il y a une fenêtre qui a été forcée.»

Du côté de la Direction de la police de Trois-Rivières (DPTR), on confirme qu’une enquête a été ouverte à la suite de l’introduction par effraction. «Un technicien en identité judiciaire s’est présenté sur place. Il a effectué l’analyse de la scène et a fait quelques prélèvements. Pour l’instant, nous n’avons rien de concret et il n’y a pas d’arrestations, a fait savoir le porte-parole de la DPTR, Luc Mongrain, mercredi, en fin de journée. Pour cette nuit, c’est le seul commerce que nous avons eu qui a été victime d’introduction par effraction.»

Sur sa page Facebook, le commerce a également lancé un appel à tous pour trouver des indices. Ils invitent les personnes qui ont vu, entendu ou été conscientes de quelque chose de louche dans les environs, à ne pas hésiter à leur en faire part.

Avec  Sébastien Lacroix – Le Nouvelliste