Posts Tagged ‘itami’

Arrêté ivre au volant, un Japonais invoque le syndrome de l’auto-brasserie

mai 28, 2019

 

Le 22 mai, un électricien japonais de 28 ans a été arrêté ivre au volant de sa voiture, à Itami, au nord d’Osaka. D’après un quotidien japonais, repris pas le site Ulyces, ce dernier à invoqué le syndrome de l’auto-brasserie.

« Je suis d’une constitution unique. Lorsque je suis nerveux, mon corps produit de l’al­cool » a déclaré cet électricien aux policiers, qui l’ont tout de même arrêté.

Aucune information n’a été donnée concernant son taux d’alcool dans le sang, mais son explication est plausible. Il existe en effet une pathologie rare qui peut correspondre : le syndrome d’auto-brasserie, une infection très rare causée par un taux élevé de levures dans l’estomac.

«Paf, et j’étais bourré»

Ce fut le cas de Nick Hess, un Britannique, qui avait raconté en 2015 vomir toutes les nuits. Mais son ivresse était d’origine biologique, une maladie rare appelée syndrome d’auto-brasserie, qui a pu être traité.

Par Le Figaro.fr

Secousse de magnitude 6 dans l’ouest du pays, dix blessés

avril 12, 2013

Un tremblement de terre de magnitude 6 a secoué l’ouest du Japon samedi près de la ville portuaire de Kobe, faisant dix blessés, ont annoncé l’agence de météorologie et télévision publique NHK. L’agence a noté une légère élévation du niveau de la mer par endroits, mais n’a pas déclenché d’alerte au tsunami.

NHK a fait état de dix blessés, légèrement atteints dans la plupart des cas. Une personne a notamment été heurtée par la chute d’un tableau à Osaka, un homme est tombé dans un escalier dans la même ville et une octogénaire a dû être hospitalisée à Himeji après une chute, a-t-elle détaillé. NHK a aussi signalé la rupture d’une canalisation d’eau dans la ville d’Awaji, sur l’île du même nom.

Le séisme s’est produit samedi à 05h33 heure locale (vendredi à 22h33 en Suisse) à 10 kilomètres de profondeur sous la petite île d’Awaji en mer de Seto, près de Kobe.

La secousse a fait trembler tout l’ouest de la grande île de Honshu, secouant les immeubles des métropoles de la région industrielle du Kansai, notamment Kobe et Osaka. Le séisme a été en outre ressenti sur l’île de Shikoku et, dans une moindre mesure, au nord de l’île de Kyushu.

Trafic ferroviaire ralenti

Quelques répliques se sont déclenchées et les autorités ont appelé les habitants de l’île d’Awaji à la prudence.

Les services ferroviaires locaux ont été suspendus et les trains à grande vitesse Shinkansen ont circulé à vitesse réduite dans la région après la secousse initiale, avant que le trafic ne revienne progressivement à la normale en début de matinée. Les opérations ont été momentanément interrompues à l’aéroport international du Kansai situé à proximité, ainsi qu’à celui d’Itami à Osaka.

La compagnie d’électricité Kansai Electric Power a affirmé qu’aucun dysfonctionnement n’avait été enregistré à sa centrale nucléaire d’Oi, qui abrite les deux seuls réacteurs actuellement en fonctionnement au Japon.

Un tremblement de terre de magnitude 7,2 avait frappé Kobe environ à la même heure le 17 janvier 1995, faisant plus de 6400 morts. Il avait complètement paralysé la ville et fait s’effondrer de grands immeubles.

Romandie.com