Posts Tagged ‘jacques duchesneau’

Québec: André Boisclair réagira aux allégations de la CAQ cet après-midi

septembre 29, 2013

André Boisclair, qui vient d’être relevé de ses fonctions de délégué général du Québec à New York à sa demande, réagira finalement aux allégations à son sujet à 14 h, à Montréal.

Le député de la Coalition avenir Québec (CAQ) Jacques Duchesneau a récemment soulevé des questions concernant l’octroi d’une subvention par André Boisclair, sa consommation passée de cocaïne et les liens allégués d’un de ses amis avec le crime organisé.

L’ancien chef du Parti québécois a mis en demeure Jacques Duchesneau de se rétracter, la semaine dernière, à défaut de quoi il menace de le poursuivre pour diffamation. Il a aussi lancé une pétition en ligne, jeudi, dans le but d’obtenir le soutien du public.

Les allégations de la CAQ

Jacques Duchesneau commente l’affaire Boisclair, le 25 septembre 2013. Photo : PC/Jacques Boissinot Jacques Duchesneau veut que l’ex-ministre péquiste s’explique sur une lettre datée de 2003 dans laquelle il s’engageait à accorder une subvention de 2,5 millions de dollars à un ami, l’entrepreneur Paul Sauvé, quatre jours avant les élections. M. Duchesneau se demande même s’il y a un lien entre cette subvention et la consommation de cocaïne de M. Boisclair à cette époque.

« En 2005, M. Boisclair avouait qu’alors qu’il était ministre, il avait consommé de la cocaïne. La question qu’on se pose, [son ami] Paul Sauvé étant associé aux Hells Angels et que M. Boisclair lui donne une subvention de 2,5 millions de dollars : est-ce que c’est venu influencer sa décision? Je ne le sais pas. »
— Jacques Duchesneau
Le Parti québécois a dénoncé des accusations « sans fondement ».

André Boisclair avait au départ annoncé qu’il parlerait aux médiais lundi.

Radio-Canada.ca

Québec: Boisclair demande l’appui de la population

septembre 26, 2013
André Boisclair

André Boisclair

Le délégué général du Québec à New York, André Boisclair, lance une pétition en ligne pour réclamer le soutien du public face aux allégations de la Coalition avenir Québec.

Le porte-parole de la CAQ en matière de Sécurité publique, Jacques Duchesneau, reproche à l’ancien ministre péquiste des Affaires municipales d’avoir promis une subvention de 2,5 millions de dollars à son ami Paul Sauvé, un entrepreneur qui a témoigné à ce sujet devant la commission Charbonneau. Jacques Duchesneau se demande même s’il y a un lien entre cette subvention à Paul Sauvé et l’admission par André Boisclair qu’il a déjà consommé de la cocaïne.

« La lettre transmise au révérend Arlen Bonnar en date du 10 avril 2003 rend admissible l’aide financière pour la mise en valeur de l’église St-James sous réserve de l’obtention, par l’Assemblée nationale, des crédits nécessaires. Cette aide offerte s’inscrivait dans la continuité d’une première phase de mise en valeur de l’église, amorcée en 2001, dans le cadre du programme d’infrastructure Québec-Municipalités », précise M. Boisclair dans la lettre d’appui publiée en ligne.

André Boisclair ajoute qu’il connaît Paul Sauvé depuis des années et que ce dernier a participé à des activités de financement : « À cet égard, à ma connaissance, le cadre juridique en vigueur a été scrupuleusement respecté ».

Le délégué général du Québec à New York somme Jacques Duchesneau de se rétracter, sans quoi il intentera des procédures judiciaires en diffamation contre lui et sa formation.

« Ses récentes déclarations et l’association vicieuse qu’il effectue à mon égard sont hautement diffamatoires et préjudiciables à ma réputation. De plus, elles ont été faites avec l’intention évidente de me nuire. »
— André Boisclair
En début de matinée, trois cents personnes avaient signé la pétition.

Radio-Canada.ca