Posts Tagged ‘Jennifer Psaki.’

Otages japonais de l’EI: Washington exige leur libération immédiate

janvier 20, 2015

Washington – Les Etats-Unis ont exigé mardi que le groupe Etat islamique (EI) libère immédiatement les deux otages japonais qu’il affirme détenir et menace d’exécuter.

Les Etats-Unis condamnent avec force la menace proférée par l’EI de tuer des ressortissants japonais. Nous appelons à la libération immédiate de ces civils et de tous les autres otages, a exhorté dans un bref communiqué la porte-parole du département d’Etat, Jennifer Psaki.

La diplomatie américaine a précisé que Washington soutenait pleinement son allié nippon sur ce dossier, le Premier ministre japonais Shinzo Abe ayant martelé que son pays ne cèdera pas à l’EI, qui réclame une rançon de 200 millions de dollars à Tokyo pour épargner la vie de ses ressortissants.

Nous sommes solidaires du Japon avec lequel nous sommes en étroite coordination, a ajouté Mme Psaki, indiquant que son ministre John Kerry devait s’entretenir par téléphone avec son homologue japonais Fumio Kishida.

Le groupe EI a menacé d’exécuter les deux otages qu’il affirme détenir dans une nouvelle vidéo dont l’authenticité n’a pu être formellement établie.

L’EI a déjà exécuté par décapitation cinq Occidentaux, dont des Américains. Washington a une politique très ferme sur la question des otages, excluant totalement de verser des rançons.

Romandie.com avec(©AFP / 20 janvier 2015 19h04)

Raffinerie attaquée en Irak: pas d’impact sur les exportations de Bagdad

juin 18, 2014

Washington – Les États-Unis ont assuré mercredi que l’attaque par des jihadistes irakiens d’une raffinerie de pétrole n’avait que peu d’effets sur les exportations de brut de Bagdad, qui devrait en revanche être contraint d’importer temporairement des produits raffinés.

Le département d’État a souligné que la raffinerie de Baïji, à 200 km au nord de Bagdad, que les combattants de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont prise d’assaut, produisait pour la consommation locale.

Comme la production a déjà cessé depuis plusieurs jours (…) les autorités irakiennes pourraient avoir besoin d’importer du pétrole des pays voisins, a expliqué la porte-parole du ministère américain des Affaires étrangères, Jennifer Psaki.

En revanche, il n’y a pas d’impact sur les exportations irakiennes de pétrole brut et nous n’avons pas vu de perturbation majeure des approvisionnements pétroliers en Irak, a tempéré la responsable, lors de son point de presse quotidien.

Elle a toutefois précisé que son gouvernement surveillait en permanence le marché mondial de l’offre et de la demande de pétrole.

Les insurgés de l’EIIL ont lancé mercredi à l’aube un assaut contre la principale raffinerie irakienne, à Baïji. Les combats avec les forces gouvernementales ont fait 40 morts dans le camp jihadiste, selon Bagdad.

Romandie.com avec(©AFP / 18 juin 2014 23h13)