Posts Tagged ‘Joakim Noah’

États-Unis: Dopage : le basketteur Joakim Noah suspendu 20 matches

mars 25, 2017

Le joueur franco-américain des New York Knicks a été contrôlé positif à une substance prohibée par la NBA, et qui serait contenue dans un complément alimentaire.

Joakim Noah, le 16 janvier.

Joakim Noah, le 16 janvier. Andy Marlin / USA Today Sports
Le pivot franco-américain des New York Knicks Joakim Noah a écopé d’une suspension de vingt matches pour infraction à la réglementation sur les substances prohibées, a annoncé samedi la Ligue nord-américaine de basket-ball (NBA).

Noah, 32 ans, a été contrôlé positif à « la substance LGD-4033 agissant sur les récepteurs androgènes » qui, selon la presse américaine, était contenue dans un complément alimentaire vendu librement dans le commerce. « Sa suspension débutera lors de la saison régulière ou durant les play-offs dès qu’il sera à nouveau en mesure de jouer », a ajouté la NBA dans un bref communiqué.

Le Français, 32 ans, n’est plus apparu en NBA depuis le 4 février. Il a subi fin février une arthroscopie du genou gauche et son absence devait initialement être de trois à quatre semaines.

Nouveau coup dur

Selon la chaîne de télévision ESPN, Noah a fait l’objet de ce contrôle positif après l’absorption d’un complétement alimentaire vendu librement en commerce. La chaîne de télévision sportive précise que la substance incriminée, qui a des effets anabolisants, ne figure plus dans la liste des produits prohibés de la convention collective qui entrera en vigueur la saison prochaine.

Il s’agit d’un nouveau coup dur pour l’ancien pivot des Chicago Bulls, élu meilleur défenseur de NBA en 2013-14, qui enchaîne les déconvenues et pépins physiques depuis trois saisons.
Il avait été opéré une première fois du genou gauche en mai 2014, ce qui avait perturbé sa saison 2014-15, puis en 2015-16, il avait perdu son statut de titulaire à Chicago, avant de se blesser à une épaule et de devoir stopper sa saison dès janvier 2016.

Il pensait pouvoir se relancer à New York, la ville où il a grandi, et où les Knicks lui ont offert un contrat de quatre ans d’une valeur de 72 millions de dollars. Mais les Knicks ont vécu une nouvelle saison catastrophique et ses statistiques sont encore en retrait avec 5 points et 8,8 rebonds en 22,1 minutes de jeu par match.

Lemonde.fr avec AFP

Cameroun: L’ancien footballeur et père de Yannick Noah, Zacharie Noah, est mort

janvier 9, 2017

Né au Cameroun, le père de Yannick Noah avait remporté la Coupe de France avec Sedan en 1961. Il est mort à Yaoundé, dimanche, à 79 ans.

Zacharie Noah avec son fils Yannick en juin 1983 à Yaoundé, au Cameroun.

Zacharie Noah avec son fils Yannick en juin 1983 à Yaoundé, au Cameroun. PIERRE GUILLAUD / AFP
Zacharie Noah, qui avait remporté la Coupe de France avec Sedan en 1961, est mort dimanche 8 janvier à Yaoundé, au Cameroun, à l’âge de 79 ans, a annoncé son fils, Yannick Noah, sur Twitter.

« Ce dimanche matin à Yaoundé, Zacharie Noah nous a quittés, paisiblement dans son sommeil. Il est parti entouré de toute sa famille », a écrit Yannick Noah sur son compte Twitter. Zacharie et Yannick Noah, pour le grand public, c’est avant tout une image : celle d’un père enlaçant son fils quelques secondes après sa victoire en finale de Roland-Garros en 1983, et ce avant même que Yannick ne puisse serrer la main de l’arbitre.

Zacharie Noah était descendu des tribunes, en tombant au passage, pour pénétrer sur le court central et étreindre longuement son fils en larmes, déjouant le service de sécurité.

Patriarche d’une dynastie de sportifs professionnels, il était également le grand-père de Joakim Noah, joueur de NBA chez les New York Knicks.

Né le 2 février 1937 à Yaoundé, alors sous domination française, Zacharie Noah était arrivé en France à l’âge de 13 ans, à Saint-Germain-en-Laye chez sa sœur et son beau-frère pour y faire ses études. Il commença sa carrière de footballeur au poste de défenseur, au sein du Stade Saint-Germain en 1956, avant d’être recruté par Sedan, alors en première division et l’un des clubs phares des années 1960 en France.

Yannick Noah dans les bras de son père après sa victoire à Roland-Garros en 1983.

Yannick Noah dans les bras de son père après sa victoire à Roland-Garros en 1983. DOMINIQUE FAGET / AFP

« J’ai eu le nez d’y aller, alors qu’on me le déconseillait fortement à cause de la rigueur du climat et de la mentalité des gens de la région. (…) J’ai préféré Sedan aux propositions faites par le Red Star, le Racing Club de Paris et le Stade Français », confiera-t-il plus tard. Il fera toute sa carrière sous la direction de Louis Dugauguez à Sedan, avec qui il remportera notamment la Coupe de France en 1961, au détriment de Nîmes. C’est d’ailleurs dans cette ville que naît Yannick, après deux filles (Isabelle et Nathalie), de son union avec Marie-Claire Noah, une institutrice des Ardennes.

Au sein des Sangliers, il est estimé pour son élégance, sa solidité, ses interceptions, son adresse, son jeu de tête et sa souplesse. Victime d’une fracture du bassin, Zacharie Noah est contraint d’arrêter le football, à seulement 25 ans. Il avait ensuite suivi avec attention la carrière de son fils, jusqu’à son sacre en 1983, le dernier d’un Français en Grand Chelem.

Lors d’un passage à Sedan en novembre 2003, Yannick Noah s’était confié sur son père : « Très souvent, dans le cas où un des parents a fait une carrière professionnelle, le fils a envie de faire autre chose, de prendre le contre-pied. Mon papa jouait au foot, moi j’ai décidé de jouer au tennis, mon fils joue au basket, peut-être que son fils jouera aux billes. »

Lemonde.fr avec AFP