Posts Tagged ‘JOELLE’

Canada: Le virage web d’une entreprise de Trois-Rivières fait exploser ses revenus

février 19, 2022
Une femme, à un comptoir d'une boutique de vêtements, prend des notes.

L’entreprise JOELLE a connu une croissance exceptionnelle en 2021 Photo : Radio-Canada

La pandémie a contraint l’entreprise de mode JOELLE à prendre le virage web. Le succès est au rendez-vous, l’entreprise a connu une croissance de 350 % en 2021.

La créatrice Joelle Desaulniers et son associé Billy Lacasse ont fondé leur entreprise de création de vêtements en 2016. Tout est conçu, pensé, dessiné par l’entrepreneure et son équipe. Elle propose pas moins de 12 collections de vêtements par année, ce qui fidélise sa clientèle. Le fait de sortir une collection mensuelle fait rentrer les gens dans un univers. Ce n’est pas un arrivage de nouveautés. Je [lui] propose un look complet, une garde-robe pleine pour un mois. explique la créatrice et entrepreneure.

Chaque année, JOELLE voit sa clientèle s’agrandir et connaît une croissance de 100 %. Les associés ouvrent une boutique physique environ un an avant que la COVID ne vienne chambouler l’économie.

Un virage web nécessaire

Avec les fermetures temporaires, les propriétaires n’ont pas eu le choix de se tourner vers Internet : Il y a eu comme un déblocage au niveau de l’achat en ligne. Puis, nous on était déjà installés en ligne, on était prêts à cette croissance-là.

Le pari est réussi, son chiffre d’affaires s’est élevé à 10 millions de dollars en 2021Une femme tient dans ses mains des échantillons de tissus.

Joelle Desaulniers est copropriétaire et directrice artistique de JOELLE. Photo: Radio-Canada

Pour Madeleine Goubeau, chargée de cours à l’école supérieure de mode de l’ESG UQAM, ceux qui ont su mettre l’accent sur leur stratégie en ligne ont mieux traversé la pandémie. Mais le défi dans cette mer numérique, c’est d’être découvert : Réussir à amener les gens à tomber sur votre marque, ça si on réussit à le faire en ligne, l’endroit où on se situe, que ce soit à Trois-Rivières ou à Paris en réalité, ça ne fait pas une grosse différence.

De 60 000 envois postaux en 2021, l’entrepreneure souhaite grimper à 100 000 cette année.

Des projets d’expansion

Dès le mois d’avril, les entrepreneurs déménageront leur siège social et leur centre de distribution sur la rue Bellefeuille à Trois-Rivières. Pour Joëlle Desaulniers : L’objectif, c’est de centraliser les opérations. Donc d’avoir le centre de distribution et le siège social ensemble, faciliter les communications.

Au cours de la dernière année, le nombre d’employés est passé de 13 à 30. Une dizaine d’autres devraient se joindre à l’équipe en 2022.

Radio-Canada avec les informations de Julie Grenon