Posts Tagged ‘Joie’

Expression de joie festive

février 15, 2011

La joie festive expression de joie
Au sourire glamour scintillant de jais
Dans une esquisse de dentition blanche
Au grand sommet de la Maison blanche
Les doigts fins entrelacés en l’air
Au contact de la paume en chair
Fusaient d’ample délectation
Au parfum d’ultime attention
Avec des pas d’une belle envolée de danse
Bonheur savouré au rythme de la cadence

Bernard NKOUNKOU

Belle feuille de l’automne

octobre 6, 2010

Belle feuille de couleur
A l’automne du bonheur
Mon regard de solitaire
Embrasse l’iris oculaire

De ta silhouette uniforme
Dans la joie multiforme
Je découvre ta lumière
De gentille primevère

Le souffle de ta chair
Détachement mortuaire
Du balancement à l’arbre
Est un mouvement de vertèbre

Une fois ta chute au sol
Quand tu as cessé l’envol
Tu retrouves ton amour
A l’instant de ton retour

Bernard NKOUNKOU

Au soleil du matin

octobre 6, 2010

Sous le soleil de la vie amère
Je marche d’un pas sur terre
A la seconde près du temps
Tel un éclair potentiellement

Quand mes muscles tirés à l’élan
Activant les ressorts somnolents
Mouvant dans la peau de la terre
Au contact plantaire de ma chair

Je scrute bien la ligne horizontale
Debout dans mon corps vertical
Comme une herbe svelte au vent
Qui réclame le passage du temps

Quand souffle la brise du matin
Au premier cri du jeune lamantin
Je marche au cordon de la mer
Dans la joie du sable de la terre

Ma vie retrouve mon air humain
Dans ce monde sans lendemain
Où les turpitudes de l’existence
Interrogent ma triste présence

Bernard NKOUNKOU

Merci complice à Maman !

octobre 4, 2010

Maman dans la piscine de tes yeux
Je découvre un très bel éclair joyeux
Du filon d’eau de la source maternelle
Au regard étincelant d’un feu éternel

Maman dans le séjour de ton ventre
Au creux de la chaleur de ton univers
Ma joie vitale dans ton périmètre
Me remplissait d’un bonheur à naître

Maman tes caresses depuis le nombril
Communiquaient à moi par ta chair
Le secret puissant de ton amour de mère
Quand je te donnais des coups fébriles

Maman dans l’océan de ton affection
Je réveillais ta bien douce attention
Pour te faire sentir ma présence
Dans les eaux de ma jouissance

Bernard NKOUNKOU