Posts Tagged ‘jordanie’

Jordanie: 11 hommes exécutés pour meurtres, une 1e depuis 8 ans

décembre 21, 2014

Amman – Onze hommes ont été pendus pour meurtres dimanche dans une prison en Jordanie, les premières exécutions depuis huit ans dans le royaume, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

Onze criminels jugés dans différentes affaires de meurtres ont été exécutés à l’aube, a déclaré le porte-parole du ministère cité par l’agence officielle Petra.

Ces hommes sont des Jordaniens condamnés entre 2005 et 2006 dans des affaires de meurtres sans lien avec la politique ou le terrorisme, selon un autre responsable de l’administration pénitentiaire.

La peine de mort n’est plus appliquée depuis 2006 dans le royaume mais le ministre de l’Intérieur, Hussein Majali a récemment déclaré qu’il existait dans le pays un grand débat sur la peine de mort. L’opinion publique estime que l’augmentation des crimes est due à la non-application de cette peine, selon lui.

Selon des sources judiciaires, 122 personnes ont été condamnées à mort en Jordanie depuis le moratoire informel de 2006.

Romandie.com avec(©AFP / 21 décembre 2014 08h56)

Présidentielle: des milliers de Syriens votent au Liban et en Jordanie

mai 28, 2014

Beyrouth – Des milliers de Syriens affluaient mercredi dans leurs ambassades au Liban et en Jordanie pour voter en avance dans le cadre de l’élection présidentielle du 3 juin qui doit aboutir à la reconduction de Bachar al-Assad.

Dans l’est de Beyrouth, à Yarzé, toutes les rues menant à l’ambassade étaient envahies par une foule immense, qui arborait des portraits du président Assad, souvent en uniforme, et des drapeaux syriens et du Hezbollah, le mouvement chiite libanais qui combat la rébellion aux côtés de l’armée syrienne, selon des journalistes de l’AFP sur place.

A Amman, des centaines de Syriens faisaient également la queue devant leur ambassade située dans le quartier cossu d’Abdoun, dans l’ouest de la capitale, brandissant des drapeaux syriens ou des portraits de M. Assad.

Une trentaine de militants scandaient des slogans anti-gouvernementaux aux abords de la représentation et brandissaient des bannières proclamant notamment Non à l’élection sanglante et non à la réélection du meurtrier.

Le scrutin à l’étranger a lieu en amont du vote en Syrie, prévu le 3 juin.

Seuls 200.000 des 3 millions de réfugiés ou d’expatriés sont inscrits sur les listes électorales dans 38 (bien: 38) ambassades, où le vote est prévu mercredi.

Selon le ministère syrien des Affaires étrangères, 40.000 citoyens sont inscrits sur ces listes au Liban,qui accueille plus d’un million de réfugiés syriens.

A Beyrouth, toutes les entrées de la ville étaient bloquées par des embouteillages monstres s’étendant sur plusieurs kilomètres.

La majorité des votants ont choisi de se rendre au scrutin à pied. D’autres, en bus ou en voiture, avaient le plus grand mal à avancer.

Les encombrements ont commencé à six heures du matin, empêchant les étudiants devant passer leur bac de français d’atteindre les lieux d’examen, et les élèves de la région n’ont pas pu gagner leurs écoles.

L’armée libanaise multipliait les contrôles aux nombreux barrages installés dans le secteur, confisquant tout ce qui peut être utilisé dans d’éventuelles bagarres, comme les tiges en bois des drapeaux.

La couronne de la patrie, Le lion des Arabes, Par notre âme et notre sang, nous nous sacrifions pour toi, pouvait-on lire sur les portraits de Bachar al-Assad.

Où sont les +Amis de la Syrie+? Qu’ils viennent voir les milliers de gens venant voter, a lancé à l’AFP un jeune homme, assis dans un bus et arborant le drapeau de son pays, tandis que d’autres faisaient le V de la victoire.

Les Amis de la Syrie est une coalition de pays arabes et occidentaux soutenant la rébellion qui combat le régime de Damas depuis trois ans.

La télévision syrienne a interrompu à plusieurs reprises ses programmes pour diffuser des émissions en direct de Beyrouth.

Ces élections sont une réponse à tous ceux qui ont parié sur la chute de la Syrie. Cela démontre que le peuple syrien est attaché à sa terre, à sa patrie et à sa souveraineté, a déclaré à la télévision syrienne l’ambassadeur au Liban, Ali Abdelkarim Ali.

La réélection de Bachar al-Assad est assurée face à deux candidats qui servent de faire-valoir.

L’opposition syrienne et ses alliés occidentaux ont qualifié de farce ce scrutin, qui se tiendra uniquement dans les zones tenues par le régime et selon une loi excluant de facto toute candidature dissidente.

La Jordanie a expulsé lundi l’ambassadeur syrien à Amman, mais l’ambassade reste ouverte et Damas peut nommer un nouvel ambassadeur, a indiqué le gouvernement jordanien, soulignant que ce développement ne signifiait pas une rupture des relations diplomatiques entre les deux pays.

Romandie.com avec(©AFP / 28 mai 2014 13h40)

L’armée de l’air jordanienne détruit des blindés venant de Syrie

avril 16, 2014

Amman – Des avions militaires jordaniens ont détruit mercredi des véhicules blindés qui tentaient de pénétrer dans le royaume depuis la Syrie en guerre, a annoncé l’armée.

Des avions de combat des forces armées royales ont détruit aujourd’hui plusieurs véhicules blindés qui tentaient de pénétrer en Jordanie depuis la Syrie, a indiqué l’armée jordanienne dans un bref communiqué.

Un porte-parole de l’armée s’est refusé à donner davantage de détails, et des responsables du gouvernement n’étaient pas joignables dans l’immédiat pour commenter cette annonce.

Des heurts ont eu lieu ces dernières semaines entre des gardes-frontières jordaniens et des hommes armés qui tentaient de pénétrer dans le royaume. Ces derniers ont été arrêtés.

Damas a accusé à plusieurs reprises les autorités jordaniennes de soutenir les rebelles combattant le régime de Bachar al-Assad, mais Amman rejette ces allégations et assure avoir renforcé ses contrôles à la frontière.

Le royaume affirme en outre avoir mis en prison plusieurs dizaines de personnes qui tentaient de rejoindre les forces de la rébellion chez son voisin.

Un tribunal jordanien a condamné mardi à cinq ans de prison trois ressortissants syriens accusés d’avoir tenté de faire passer en Syrie 36 détonateurs à distance pour le compte des rebelles, selon une source judiciaire.

Le conflit en Syrie a fait plus de 150.000 morts et poussé à la fuite de millions de personnes. La Jordanie accueille sur son territoire plus de 500.000 d’entre eux.

Mi-mars, le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) avait indiqué que quelque 600 Syriens traversaient chaque jour la frontière jordanienne.

Romandie.com avec(©AFP / 16 avril 2014 13h20)

Janet Jackson va adopter des enfants

octobre 2, 2013
Janet Jackson

La douce et tendre Janet Jackson

La star fait des démarches pour être maman

Mariée au miliardaire qatari Wissam al Mana depuis février 2012, Janet Jackson aurait décidé d’accélérer le mouvement pour construire une famille. Selon le New York Post et Us Weekly, la chanteuse ferait son possible pour accueillir « au moins deux enfants » en provenance de Jordanie et de Syrie.

À 47 ans, Janet Jackson ne veut plus perdre de temps pour être maman. Elle serait donc activement en train de finaliser ses démarches pour rendre ce rêve accessible. La popstar aurait décidé d’accueillir au moins deux enfants de Jordanie et de Syrie. Us Weekly nous apprend d’ailleurs que Janet aurait fait jouer son carnet d’adresses en prenant contact avec la Reine de Jordanie afin de faciliter les formalités administratives.

« Elle a été bouleversée par les évènements dramatiques survenus en Jordanie et en Syrie, a expliqué un proche de la star au magazine Us Weekly. Elle se bat pour les droits des enfants dans le monde, elle veut donc essayer de donner une chance à un bébé de vivre dans un pays libre. Nous ne savons pas quand l’adoption se produira mais elle s’y emploie. »

Dans les colonnes du New-York Post, Randy, le frère de Janet est impatient de voir sa grande soeur materner. « Elle fera une mère parfaite, remarque-t-il. C’est la personne la plus douce de la Terre ».

Les futurs enfants du couple ne seront donc pas dans le besoin quand on sait que la fortune Wissam al Mana est estimée à 200 millions de dollars et celle de Janet à un milliard de dollars. Lors d’une de ses dernières interviews à Entertainment Tonight, la sœur du roi de la pop, avait pourtant nié les rumeurs quant à son train de vie avec son troisième mari (après deux premiers mariages avortés avec James de Barge et Rene Elizondo). « Les rumeurs qui parlent d’un mariage extravagant sont fausses, avait-elle indiqué au magazine. L’année dernière nous nous sommes mariés lors d’une cérémonie calme, privée et magnifique. Nos cadeaux de mariages respectifs ont été des contributions à des associations caritatives chères à nos yeux. » Des futurs parents généreux donc.

Gala.fr par A.M.

Syrie: Washington va laisser des F-16 et des Patriot en Jordanie

juin 13, 2013

WASHINGTON – Les Etats-Unis vont laisser des chasseurs de combat F-16 et des missiles Patriot en Jordanie, pays frontalier de la Syrie, après des manoeuvres communes qui doivent s’achever à la fin du mois, a annoncé jeudi un responsable américain de la Défense.

L’administration américaine, qui étudie la possibilité d’armer l’opposition syrienne mais n’a encore pris aucune décision à ce sujet, devrait également laisser une unité de Marines sur des navires amphibies au large des côtes du pays, a-t-il été décidé après des consultations avec les responsables jordaniens, a précisé ce responsable sous couvert d’anonymat.

Les chasseurs, les missiles antimissiles et les navires avaient été envoyés en Jordanie pour un exercice militaire baptisé Eager Lion, mais les responsables américains ont décidé de les laisser sur place à la demande de la Jordanie, qui craint de voir les violences en Syrie déborder sur son territoire.

Il a été décidé qu’ils resteraient sur place, a déclare ce responsable américain.

Quelque 2.400 Marines prennent part aux manoeuvres militaires en Jordanie, où ils sont arrivés à bord de trois navires amphibies. Les responsables américains n’ont en revanche pas précisé combien de F-16 avaient été déployés.

L’annonce du maintien de ces armements en Jordanie est survenue au moment où l’administration étudie la possibilité d’armer les rebelles syriens. Des réunions sur la crise syrienne étaient prévues mercredi à la Maison Blanche, en présence notamment du secrétaire d’Etat John Kerry.

Une des possibilités étudiées, toujours selon le même responsable américain, serait de voir les Etats-Unis contribuer à un fonds que d’autres gouvernements –dont les alliés européens de Washington– utiliseraient pour acheter des armes destinées aux rebelles syriens, une possibilité évoquée en premier lieu par le Wall Street Journal.

Aucune décision n’a été prise, a toutefois rappelé ce responsable.

Romandie.com avec (©AFP / 13 juin 2013 23h06)