Posts Tagged ‘Jordaniens’

Fusillade dans l’enceinte de l’ambassade d’Israël à Amman, deux morts et un blessé

juillet 23, 2017

Amman – Deux Jordaniens ont été tués et un Israélien a été blessé lors d’une fusillade survenue dimanche dans l’enceinte de l’ambassade d’Israël à Amman, a indiqué à l’AFP une source des services de sécurité jordaniens.

« Deux Jordaniens ont été tués par des coups de feu et un Israélien grièvement blessé lors d’un incident à l’intérieur de l’ambassade » d’Israël, située dans le secteur de Rabieh, dans l’ouest d’Amman, a déclaré la source sous couvert de l’anonymat.

« Le premier Jordanien, Mohammed Jawawdeh (17 ans), a succombé à ses blessures sur place. Le deuxième, Bashar Hamarneh, un médecin qui était présent au moment de l’incident dans le bâtiment résidentiel de l’ambassade, qui lui appartient, est décédé des suites de ses blessures après minuit à l’hôpital », a ajouté la source.

« Le blessé israélien est un adjoint du directeur de la sécurité de l’ambassade israélienne et il recoit toujours des soins à l’hôpital », selon la meme source.

Un precedent bilan fourni par la Sûreté générale jordanienne avait fait état d’un mort jordanien et de deux blessés, l’un israélien et l’autre jordanien.

Dimanche « en fin de journée, la Sûreté générale a été informée d’une fusillade dans un bâtiment d’habitation dans l’enceinte de l’ambassade israélienne », a déclaré la Sûreté générale dans un communiqué.

Israël et la Jordanie sont liés par un traité de paix signé en 1994.

Il n’est pas clair dans l’immédiat si l’incident est lié aux tensions provoquées ces derniers jours par la mise en place par Israël de détecteurs de métaux aux entrées de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est occupée, un site ultra-sensible géré par la Jordanie.

Cette mesure, consécutive à l’assassinat de deux policiers israéliens par des Arabes palestiniens dans la vieille ville de Jérusalem, a engendré des violences meurtrières entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes et suscité la colère en Jordanie.

Après la fusillade à l’ambassade, « une force de sécurité s’est rendue sur place (…) et a ouvert une enquête sur l’incident », a précisé la Sûreté générale jordanienne.

Les forces de sécurité ont encerclé le secteur de l’ambassade en début de soirée et se sont déployées dans les rues voisines, selon un correspondant de l’AFP.

Le nouveau dispositif de sécurité installé le 16 juillet par Israël aux entrées de l’esplanade des Mosquées a suscité la colère en Jordanie, où vendredi, plusieurs milliers de manifestants ont défilé à Amman et dans d’autres villes, à l’appel de la mouvance islamiste et de partis de gauche.

« Nous irons à al-Aqsa en martyrs par millions », répétaient-ils entre autres, en référence à la mosquée s’élevant sur l’esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l’islam.

Depuis l’installation des portiques de sécurité, les Palestiniens ont boycotté le site, priant en dehors, et les violences entre manifestants et forces israéliennes ont été quotidiennes.

Romandie.com avec(©AFP / 24 juillet 2017 02h42)                   

Des ressortissants de pays arabes parmi les victimes de l’attentat d’Istanbul

janvier 1, 2017

Istanbul – Au moins trois Jordaniens et deux Tunisiens font partie des 39 tués dans une attaque dans une boîte de nuit d’Istanbul dans la nuit de samedi à dimanche, lors de laquelle de nombreux ressortissants de pays arabes ont également été blessés, selon les autorités.

Citée par l’agence progouvernementale Anadolu, la ministre turque de la Famille, Fatma Betül Sayan Kaya, a affirmé que des ressortissants de l’Arabie saoudite, du Maroc, du Liban et de Libye, figuraient parmi les victimes, sans donner de précision sur leur nombre.

A Amman le ministère jordanien des Affaires étrangères, cité par l’agence officielle Petra, a indiqué que trois Jordaniens avaient été tués et quatre blessés dans l’attentat d’Istanbul.

Le ministère tunisien des Affaires étrangères a lui rapporté que deux de ses ressortissants avaient trouvé la mort dans l’attaque.

Par ailleurs, un Libanais est porté disparu et trois ont été blessés dans l’attaque, a indiqué à l’AFP le consul du Liban à Istanbul, Hani Chmaitili.

L’ambassade du Maroc à Ankara a pour sa part indiqué que trois de ses ressortissants ont été légèrement blessés.

Trente-neuf personnes, dont au moins 15 étrangers, ont été tuées et 65 blessées lors de cette attaque qui s’est produite dans la boîte de nuit Reina, l’une des plus huppées d’Istanbul.

Les autorités n’ont pas précisé les nationalités des étrangers qui ont trouvé la mort dans l’attentat.

Parmi les victimes, il y a des étrangers et des Turcs, mais la plupart sont des étrangers, a dit la ministre turque de la Famille. Il y a des Saoudiens, des Marocains, des Libanais, des Libyens, a-t-elle ajouté, citée par Anadolu.

L’agence a par la suite précisé que la ministre évoquait une majorité de ressortissants arabes parmi les blessés.

Côté européen, le ministère belge des Affaires étrangères a confirmé qu’une personne possédant la double nationalité belge et turque avait été tuée. Et Paris a indiqué que trois Français avaient été blessés dans l’attaque.

Par ailleurs, le ministère israélien des Affaires étrangères a fait état d’une ressortissante tuée et d’une autre personne blessée.

Romandie.com avec(©AFP / 01 janvier 2017 14h03)