Posts Tagged ‘jours de grève’

Brésil/Mondial: augmentation des salaires de la police fédérale pour éviter la grève

juin 3, 2014

Brasilia – La police fédérale de Brasilia a annoncé avoir accepté un accord avec le gouvernement par lequel elle s’engage à ne pas faire grève pendant le Mondial de football qui commence le 12 juin, en échange d’une augmentation de salaire de 15,8%.

Les policiers ont également obtenu dans l’accord passé lundi soir une amnistie pour leur grève de 2012.

Mardi soir, ce sont les professeurs des écoles municipales de Sao Paulo qui ont mis fin à 42 jours de grève. Selon les syndicats, la mairie a accepté une augmentation de 15,38% des salaires, payable en trois fois à partir de mai 2015.

La fin du mouvement des agents fédéraux dans tout le pays dépend maintenant d’assemblées des policiers dans chacun des États, prévues au cours des prochains jours, selon le syndicat de la police fédérale.

La PF est notamment en charge de la sécurité des frontières et des aéroports.

Le 7 mai, les agents de la Police fédérale brésilienne (PF) avaient cessé pour 24 heures leurs activités dans plusieurs États du pays pour réclamer de meilleurs salaires et plans de carrière. Ils menaçaient de croiser les bras pendant la compétition ce qui était une source d’inquiétude pour Brasilia.

Vendredi, le ministre de la Justice, José Eduardo Cardozo, avait déclaré que même en cas de grève de la PF, le plan de sécurité de la Coupe du monde ne serait pas affecté, car le gouvernement a des alternatives.

Le 20 mai, la police civile avait aussi appelé à la grève avant le Mondial et le 17 avril une grève de la police militaire à Salvador de Bahia (nord-est), l’une des 12 villes hôtes du Mondial, avait pris fin après une vague de pillages et 39 meurtres en moins de 48 heures.

Le principal dirigeant de la grève, Marco Prisco, président de l’Association des policiers et pompiers de Bahia mais aussi conseiller municipal du Parti de la sociale démocratie (PSDB), formation d’opposition au gouvernement local du Parti des travailleurs (PT-au pouvoir), a été arrêté.

Quelque 157.000 policiers et militaires assureront la sécurité lors du Mondial (du 12 juin au 13 juillet).

Les Forces armées vont déployer 57.000 hommes dont 21.000 seront placés en alerte pour des opérations urgentes.

Romandie.com avec(©AFP / 04 juin 2014 00h31)

Une manifestation pour souligner le 100e jour du conflit étudiant

mai 22, 2012
 
  • SUIVEZ NOTRE COUVERTURE EN DIRECT Une importante manifestation contre la hausse des droits de scolarité et contre la loi 78 adoptée vendredi par le Parlement québécois prend forme, Place des festivals, au centre-ville de Montréal, pour souligner le centième jour de la crise étudiante au Québec

Une importante manifestation contre la hausse des droits de scolarité et contre la loi 78 adoptée vendredi par le Parlement québécois prend forme, Place des festivals, au centre-ville de Montréal, pour souligner le centième jour de la crise étudiante au Québec.

Sur la page Facebook de l’événement, plus de 19 283 personnes étaient inscrites vers 10 h 35, mardi.

L’événement est organisé par la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE), mais les représentants des associations étudiantes de la FEUQ, la FECQ et de la TACEQ ont aussi appelé les étudiants à se joindre au mouvement.
Plusieurs organismes sociaux et des syndicats, dont le SCFP, la CSN et la FTQ, ont également invité leurs membres à participer à la marche.

La CLASSE a lancé son appel à manifester sous le thème «100 jours de grève, 100 jours de mépris».

Des autobus ont été nolisés ailleurs dans la province, à Québec et à Gatineau, pour le transport de manifestants vers la métropole.

Questionné mardi matin sur la décision de la CLASSE de défier la loi spéciale, le premier ministre Jean Charest a déclaré qu’il était « déçu que des citoyens décident de ne pas respecter la loi, alors que nous sommes tous égaux devant ces lois votées démocratiquement à l’Assemblée nationale ».

M. Charest ajouté que la ministre de l’Éducation, Michèle Courchesne, avait le mandat de rester en contact avec les étudiants et que la porte était toujours ouverte.

La manifestation doit se mettre en branle vers 14 h à la Place des Festivals et se rendre au parc Lafontaine.

Le SPVM précise que selon la FEUQ, la FECQ et différents syndicats, l’itinéraire de la manifestation sera le suivant : à partir de la Place des Festivals, les manifestants emprunteront la rue Jeanne-Mance vers le nord, la rue Sherbrooke vers l’est, l’avenue du Parc-Lafontaine vers le nord, la rue Rachel vers l’est, pour ensuite entrer dans le parc Lafontaine.

Des appuis à New York et à ParisPar ailleurs, le mouvement québécois doit recevoir mardi des appuis de l’étranger. Des étudiants de l’Université de la ville de New York organisent un rassemblement à 14 h devant les bureaux de la délégation générale du Québec, située au Rockefeller Center.

Un peu plus tard, une marche doit partir de Washington Square. Les organisateurs de l’événement ont demandé aux participants de porter du rouge.

Les Français aussi sont appelés à témoigner leur soutien envers le mouvement québécois. Un rassemblement est prévu à Paris en soirée devant la fontaine St-Michel.

Lundi, la CLASSE a déclaré qu’elle refusait de se soumettre à la loi 78.

Le même jour, l’association a mis en ligne un site web pour inviter tous les citoyens à afficher publiquement leur intention de désobéir à cette loi. Mardi matin, plus de 2700 personnes avaient affiché leur photo sur « arretezmoiquelquun.com », en dévoilant publiquement leur identité sur le site Internet.

Radio-Canada.ca