Posts Tagged ‘karol wojtyla’

Jean Paul II a contribué à « l’autodestruction » de l’Eglise

avril 22, 2014

Le supérieur de la Fraternité Saint Pie X (FSSPX -intégriste catholique) a contesté la sainteté de Jean Paul II et de Jean XXIII, dans une lettre diffusée mardi sur le site internet de la Fraternité. Il les accuse d’avoir contribué à « l’autodestruction » de l’Eglise.

« Comment serait-il possible de donner à toute l’Eglise en exemple de sainteté l’initiateur du Concile (Vatican II, de 1962 à 1965) et le pape d’Assise et des droits de l’homme », affirme Mgr Bernard Felley dans cette lettre, publiée en plusieurs langues sur le site intégriste DICI, à cinq jours des canonisations.

« Comment serait-il possible de garantir du sceau de la sainteté les enseignements d’un tel Concile, qui ont inspiré toute la démarche de Karol Wojtyla et dont les résultats néfastes sont l’indice sans équivoque de l’autodestruction de l’Eglise », ajoute le prélat qui n’a jamais accepté aucune concession pour se rapprocher de Rome, en dépit de la main tendue du pape BenoÎt XVI.
Ouverture au monde rejetée

Vatican II fut rejeté par les partisans de l’évêque intégriste Marcel Lefebvre, en raison de ses ouvertures au monde, de son respect de la liberté de conscience et des autres religions.

Ce schisme, consommé sous le pontificat de Jean Paul II, fait que plusieurs centaines de prêtres continuent à se dire les seuls vrais représentants de la doctrine catholique, en dissidence avec Rome.

Jean Paul II avait ajouté à la vindicte des lefebvristes de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X, en organisant à Assise des rencontres interreligieuses avec les dignitaires des autres religions.

Romandie.com

Un miracle attribué à Jean Paul II pourrait accélerer sa canonisation

mars 8, 2012

Un miracle attribué à Jean Paul II, survenu depuis sa béatification le 1er mai dernier, pourrait permettre de le faire saint rapidement, assure jeudi le magazine italien Panorama, affirmant s’appuyer sur une documentation parvenue au Vatican.

Interrogé, le porte-parole du Vatican, Federico Lombardi, s’est refusé à tout commentaire et à toute confirmation, soulignant que seule la signature d’un décret par la Congrégation pour la cause des saints peut faire foi en la matière.

Selon Panorama, une guérison miraculeuse est survenue quelques semaines seulement après la béatification triomphale du pape polonais sur la place Saint-Pierre.

Ce miracle présumé, sur lequel Panorama ne divulgue aucun détail, a été signalé au postulateur (défenseur) de la cause de canonisation de Karol Wojtyla, le prélat Slowomir Oder, et a été choisi avec soin parmi quatre signalements de guérison, selon l’hebdomadaire.

D’après lui, le dossier est déjà à l’étude des experts de la Congrégation pour la cause des saints, et devrait, une fois l’instruction terminée, passer devant ses commissions médicale et théologique.

Trois critères sont essentiels pour reconnaître un miracle: la guérison doit avoir été instantanée, être durable et ne pas être explicable scientifiquement.

S’il n’y avait pas d’obstacles, la canonisation pourrait même intervenir dans l’espace d’un an, estime le magazine.

Le processus de béatification (étape ultime avant la canonisation) de Karol Wojtyla avait été mené de façon accélérée, seulement six ans après sa mort.

Beaucoup de fidèles catholiques voudraient que ce pape très médiatique et populaire soit proclamé saint au plus vite.

AFP par Patrick Hertzog