Posts Tagged ‘l arrogance’

Jean Sarkozy ce pédagogue

janvier 23, 2013

Le fils de l’ex-président de la République est professeur à l’université

Jean Sarkozy ce pédagogue
  • Jean-Sarkozy-JF-CopéJean-SarkozyJean Sarkozy (air bête)Jean Sarkozy ouvJean Sarkozy
 Quelle ne fut pas la surprise des étudiants en droit de l’université de Créteil que de découvrir dans la liste de leurs nouveaux professeurs, Jean Sarkozy. Le fils de l’ancien président de la République va bientôt prendre ses fonctions.

Un désir de pouvoir et d’autorité qui se transmet de père en fils. Chez les Sarkozy, on a ça dans le sang. Avec un papa président de la République, Jean ne se voyait pas exercer un métier sans responsabilités. Après avoir terminé son Master 2 de droit patrimonial, il s’apprête à entrer en fonction.

Mais avant d’espérer imiter la carrière de son père, Jean Sarkozy fera ses armes en tant qu’avocat auprès de jeunes étudiants en droit. Ces futures élèves se sont étonnés de voir le nom du jeune homme parmi la liste de leurs professeurs et se sont donc empressés de faire circuler l’information sur les réseaux sociaux. Sous l’égide de Philippe Dupichot, responsable de formation, Jean Sarkozy sera chargé de travaux dirigés, comme le souligne Le Lab d’Europe1. Les cours ont repris à l’université de Créteil, mais Jean Sarkozy n’entrera en fonction auprès de ses élèves que dans quelques semaines.

Pour le cadet de Nicolas Sarkozy, il s’agit là d’une première étape vers une ascension professionnelle que l’on annonce prometteuse. Jeune lionceau de la politique, il s’est cassé les dents sur l’Epad en 2009, mais a laissé dans les esprits l’image d’un garçon déterminé, à la limite de l’arrogance parfois. Moqué pour cet échec et ses difficultés scolaires, Jean Sarkozy a appris de ses erreurs et finalement décroché sa licence de droit, finissant même major de sa promotion en 2011.

Comme Nicolas Sarkozy, son fils veut tout, tout de suite et plus vite encore. A seulement 26 ans, Jean est déjà père de deux enfants, professeur, ancien président de groupe politique et ex-conseiller régional. Ses élèves auront de quoi apprendre des expériences, bonnes et mauvaises, de ce professeur particulier.

 Gala.fr par Laure Costey

Côte d’Ivoire: Communiqué du RDR suite à l’attaque du siège du FPI

août 18, 2012
Rassemblement
© Abidjan.net par DR
Rassemblement des républicains – Le ministre Joël N`Guessan

Nous venons d’apprendre qu’un siège de l’ex parti au pouvoir, le FPI à fait l’objet d’attaque de personnes non encore identifiées. Avant même que des enquêtes sérieuses ne soient diligentées pour situer la communauté nationale et internationale sur les auteurs et les mobiles de cet acte délictuel, certains individus, mus par le désir permanent de voir la Côte d’Ivoire replongée dans le désordre, proclament sur les antennes des radios et médias internationaux que cet acte a été posé par des individus armés de fusils de chasse et parlant Dioula, la langue couramment parlée par les communautés ivoiriennes issues principalement du Nord de la Côte d’Ivoire. C’est le lieu de préciser que cette stigmatisation des groupes de populations ivoiriennes sur base de replis identitaire est l’une des principales causes de la crise que notre pays traverse depuis plus d’une décennie.

Nous invitons donc les uns et les autres, hommes politiques, membres de la société civile, à éviter d’utiliser à nouveau ce type de propos qui tendent plus à diviser qu’à rassembler.

Le Rdr, parti du Vivre Ensemble s’insurge contre tous ceux qui font du repli identitaire leur seul objectif et leur unique ambition politique. Ni l’arrogance de ceux qui refusent d’admettre leur part de responsabilité dans le drame que notre pays a connu, ni les tentatives désespérées de déstabilisation de la Côte d’Ivoire (par ceux là qui rêvent encore de revenir par des voies non démocratiques au pouvoir), ni la volonté de division des ivoiriens sur les bases tribales et religieuses ne doivent nous éloigner de l’essentiel: Bâtir une Côte d’Ivoire unie et prospère. C’est l’objectif que s’est fixé le Président Alassane OUATTARA, Président de tous les ivoiriens, sans distinction d’ethnie ni de religion.

En attendant que les autorités policières et judiciaires mènent les enquêtes qui s’imposent en pareille circonstance, le RDR tient à réaffirmer une fois de plus son opposition aux comportements violents et barbares qui ne doivent pas prospérer dans la nouvelle Côte d’Ivoire. Les ivoiriens, dans leur grande majorité, aspirent à la réconciliation et à la quiétude.

Le Porte Parole Principal du RDR
Le Ministre Joël N’GUESSAN