Posts Tagged ‘l équipe de france’

Equipe de France: Evra que ça recommence

février 13, 2013

Le joueur visé dans un nouveau scandale de mœurs

 
Equipe de France: Evra que ça recommence
  • Patrice-Evra

Patrice Evra est au cœur d’une polémique lancée par le tabloïd anglais The Sun. Selon le journal, il aurait passé une nuit à faire la fête en galante compagnie à la veille du dernier rassemblement de l’équipe de France. Le témoignage de la jeune femme qui l’affirme présente néanmoins de nombreuses failles.

Alors que Didier Deschamps, Noël Le Graët et l’ensemble de la Fédération Française Football s’efforcent de redorer l’image de l’Equipe de France, une nouvelle affaire vient frapper les Bleus. L’attaque vient du Sun, bien connu pour ses infos un peu trash et implique Patrice Evra, déjà au cœur du scandale de Knysna. Le tabloïd affirme que l’arrière gauche des Bleus aurait passé une nuit avec Carla Howe, un mannequin britannique habitué à se coucher en Une des magazines de charme. 

Les faits se seraient déroulés dimanche dernier, le 3 février, la veille du rassemblement des joueurs français pour préparer le match contre l’Allemagne. Patrice Evra et un de ses coéquipiers de Manchester United seraient allés dans une boîte de nuit des Champs-Elysées pour faire la fête avec Carla Howe et sa sœur jumelle Mélissa. La fête se serait prolongée à 6h du matin dans la suite que le joueur occupe dans un palace parisien.

La jeune femme par qui le scandale arrive a ainsi expliqué au Sun que le lendemain matin, Patrice Evra serait parti rejoindre ses coéquipiers à Clairefontaine, après lui avoir laissé 200 euros. Et c’est en apprenant que le joueur était marié et qu’il avait des enfants, alors que selon Carla Howe il se comportait avec elle comme un petit ami, qu’elle se serait décidée à tout balancer. «Je réalise maintenant qu’il voulait seulement coucher avec moi» se défend-elle après avoir expliqué qu’Evra l’a draguée pendant trois mois. Curieuse et tardive prise de conscience de la part de cette femme qui, si elle a vraiment mis autant de temps à céder aux avances du joueur, aurait pu prendre connaissance de la situation maritale de sa prétendue conquête pus tôt (Patrice Evra est marié à Sandra depuis 2007). 

Selon RMC Sports, les faits avancés par le journal anglais sont quelque peu exagérés. Et outre l’histoire privée qui ne regarde que les personnes concernées, Patrice Evra était à l’heure au rendez-vous fixé par Didier Deschamps lundi à Clairefontaine. Lui qui voulait un comportement irréprochable de ses joueurs n’a donc rien à dire sur celui de son arrière gauche. 

Celui-ci se sait dans le collimateur de la fédération, des instances du sport et des amoureux de foot depuis le triste épisode de Knysna. Il n’a plus le droit à l’erreur. N’en déplaise au Sun.

 Gala.fr par Jean-Christian Hay

Le footballeur Yann M’Vila cité dans une affaire de prostitution de mineure

février 13, 2013
 

Yann M'vila, sous le maillot rennais, le 28 septembre.
Yann M’vila, sous le maillot rennais, le 28 septembre. | REUTERS/© STÉPHANE MAHÉ

L’affaire pourrait une nouvelle fois éclabousser les Bleus. Selon nos informations, le footballeur international Yann M’Vila est au centre d’une enquête préliminaire ouverte au parquet de Paris, pour relation avec une prostituée mineure.

La brigade de répression du proxénétisme est saisie après qu’une jeune fille a été interpellée mi-novembre 2012 dans le quartier de Châtelet, à Paris, pour un vol à l’étalage et en possession d’une petite quantité de cocaïne. Selon une source proche de l’enquête, cette personne a d’abord menti sur son âge lors de sa déposition et ce n’est qu’il y a quelques jours que les enquêteurs ont découvert qu’elle n’avait que 16 ans.

En vérifiant son identité et en consultant son téléphone portable, les policiers ont découvert que l’adolescente se livrait de manière occasionnelle à la prostitution. Parmi d’autres noms de personnalités, celui du footballeur Yann M’Vila figure dans son répertoire, ainsi que des textos et des photographies pour le moins compromettantes.

M’Vila, ancien pensionnaire du club de Rennes transféré en janvier vers le club russe du Rubin Kazan, compte 22 sélections en équipe de France. Il est actuellement sous le coup d’une mesure disciplinaire, la Fédération française de football lui ayant infligé une suspension de toute sélection nationale jusqu’au 1er mars 2014 après une virée nocturne, le 13 octobre, avec les Espoirs entre deux matches officiels.

L’affaire révélée mercredi matin par RTL rejaillit sur l’équipe de France de football, à l’instar d’une autre, l’affaire Zahia, pour laquelle Franck Ribéry et Karim Benzema, accusés d’avoir eu recours aux services de cette prostituée mineure au moment des faits, ont été mis en examen le 20 juillet 2010. Ils comparaîtront en juin devant le tribunal correctionnel de Paris.

A lire également : Zahia et les michetonneuses des Champs-Elysées

Dans cette enquête, Ribéry a affirmé qu’il ignorait l’âge de Zahia Dehar, tandis que Benzema a nié avoir eu des relations sexuelles avec elle. Le procès, où seront jugés six autres prévenus, se déroulera les 18, 19, 25 et 26 juin. Les deux footballeurs encourent trois ans de prison et 45 000 euros d’amende.

Le Monde.fr avec AFP par Yves Bordenave

Un joueur de l’équipe de France de football pris dans une nouvelle affaire de prostitution ?

février 13, 2013
 
 
Vers une nouvelle affaire Zahia en équipe de France ?

 

Selon des informations rapportées par RTL, au moins un joueur de l’équipe de France de football serait « cité dans une affaire de prostitution de mineure ». Le Parquet de Paris a ouvert une enquête après l’arrestation inopinée d’une jeune fille de 16 ans…

Nouveau gros scandale en perspective pour le football français. Presque trois ans après les premières révélations de l’affaire Zahia qui avait impliqué Frank Ribéry et Karim Benzema entre autres, une nouvelle affaire semble être sur le point de toucher l’équipe de France de football. Sans qu’aucun nom soit cité par RTL, la radio révèle qu’« au moins un footballeur – un international français -, peut-être un deuxième joueur, ainsi qu’une ou deux personnalités de moindre envergure » seraient soupçonnés « de sollicitation de mineure prostituée ».

Un téléphone qui en dit trop

Lors d’une interpellation classique pour vol à l’étalage, une adolescente de 16 ans est emmenée au poste de Police. « Egalement en possession d’un peu de drogue », la jeune fille est passée au crible par les autorités. Il se trouve que la gamine en question est connue des forces de l’ordre comme « jeune prostituée occasionnelle ».

Dès lors, la fouille va un peu plus loin et les policiers examinent son téléphone portable. Et là stupeur, « apparaissent alors quelques personnalités : au moins un footballeur – un international français -, peut-être un deuxième joueur, ainsi qu’une ou deux personnalités de moindre envergure », comme nous le relayions plus haut. Les textos et les photos contenus dans le mobile de la jeune fille sont pour « certains ‘équivoques’, pour d’autres ‘explicites' », explique RTL en s’appuyant sur « plusieurs sources »

« L’adolescente ne fait pas vraiment plus que ses 16 ans » 

Du coup, on évoque des « soupçons de sollicitation de mineure prostituée », car « l’adolescente ne fait pas vraiment plus que ses 16 ans » à en croire les personnes interrogées par RTL. Une enquête préliminaire a été ouverte, tout d’abord sous le joug de « la brigade de protection des mineurs de la PJ parisienne, puis à la brigade de répression du proxénétisme ». Le même procédé que pour l’affaire Zahia en avril 2010. RTL ajoute que l’adolescente sera de nouveau entendue par les enquêteurs et qu’« éventuellement » par la suite seront écoutés « les clients identifiés ».

Thierry Roland : son nom bientôt donné à une tribune du Stade de France

novembre 6, 2012

Une partie de stade en hommage

La tribune de presse du Stade de France sera baptisée Thierry Roland en mémoire du commentateur décédé en juin dernier.

C’est dans cette partie du Stade de France que Thierry Roland a vécu la plus grande émotion de sa carrière. Le 12 juillet 1998, l’équipe de France battait le Brésil en finale de la Coupe du monde de football faisant ainsi basculer le commentateur sportif et tout le pays dans une inoubliable euphorie. En souvenir de ce moment et en hommage à Thierry Roland, son nom sera donné à la tribune de presse du Stade de France.

D’après le blog d’un journaliste du Parisien, l’initiative revient à Philippe Auroy, le directeur général délégué de l’enceinte située à Saint-Denis. Le baptême de la tribune devrait se dérouler le 6 février prochain en marge du match qui opposera les Bleus à l’Allemagne au Stade de France.

Thierry Roland s’était éteint le 16 juin dernier des suites d’un accident vasculaire cérébral. Quelques semaines plus tôt, il avait été contraint de renoncer à commenter les matchs de l’Euro de football en raison d’une intervention chirurgicale. Une compétition qui aurait dû marquer ses retrouvailles au micro avec Jean-Michel Larqué, son compère de (presque) toujours.

Voici.fr par C.G

Affaire Zahia : Franck Ribéry et Karim Benzema renvoyés devant le tribunal !

août 14, 2012
 
Affaire Zahia : Franck Ribéry et Karim Benzema renvoyés devant le tribunal ! 
Le juge André Dandot, en charge de l’affaire Zahia qui pèse comme une épée de Damoclès au dessus de la tête de deux joueurs de l’équipe de France de football, a estimé que les sportifs impliqués, Karim Benzema et Franck Ribéry, devraient être jugés. Sur une décision prononcée le vendredi 10 août, et rendue publique par Le Parisien ce mardi 14 août, le juge d’instruction les a donc renvoyés devant le tribunal correctionnel pour « sollicitation de prostituée mineure« . Au total, ce sont huit individus et une personne morale, le gérant du Zaman Café, qui seront prochainement jugés devant le tribunal correctionnel.  
 

Pour Me Sylvain Cormier, avocat de Benzema, impossible d’y voir autre chose qu’une « forme d’obstination » contre son client. « On prend acte de l’ordonnance de renvoi. Karim Benzema est innocent et on s’expliquera devant le tribunal« , a-t-il assuré.

Cette décision sonne comme un coup de théâtre dans cette affaire et va à l’encontre des réquisitions du parquet de Paris, qui réclamait un non-lieu pour les deux footballeurs dans cette affaire, ces derniers ignorant l’âge de la prostituée répondant au prénom de Zahia.

Petit rappel des faits : c’est le samedi 17 avril 2010, dans son JT, le 19:45, que M6 lâche une bombe. Une information qui va devenir le « scandale des Bleus« , avant leur pitoyable prestation pendant la Coupe du monde de football en Afrique du Sud, en 2010. La chaîne relate qu’une affaire de proxénétisme avec une jeune fille, mineure au moment des faits, bouscule l’équipe de France de football.

Alors que Franck Ribéry a déjà été entendu comme témoin 48 heures auparavant, ce dernier ainsi que son ami Karim sont placés en garde à vue à la Brigade de répression du proxénétisme (BRP), le 20 juillet 2010 à Paris.

Ce scandale a éclaté sur la place publique à la suite d’une enquête de plusieurs mois de la BRP sur un réseau de prostitution qui avait ses bases dans le 8e arrondissement de Paris, et notamment dans un bar oriental, le fameux Zaman Café, situé sur les Champs-Elysées.

Les éléments de l’enquête prêtaient à croire que les deux footballeurs avaient eu, en 2008 et 2009, des relations sexuelles avec Zahia Dehar, une jeune prostituée alors âgée de 16 ans. Au cours des auditions, Ribéry avait admis avoir eu des relations sexuelles tarifées avec la jeune femme tout en démentant avoir eu connaissance de son âge. Quant à Benzema, il a toujours nié avoir eu une quelconque relation avec Zahia.

La jeune femme, qui a su tirer profit de sa notoriété en jouant de son image pour sortir une collection de lingerie et devenir une businesswoman avertie et la coqueluche de nombreux photographes, a confirmé que les deux stars du ballon rond ignoraient qu’elle était mineure au moment de leurs entrevues.Rappelons que le fait de solliciter des relations sexuelles avec une mineure prostituée est passible de 3 ans de prison et de 45.000 euros d’amende.

Toutes les personnes concernées par cette affaire sont considérées comme innocentes des faits qui leur sont reprochés jusqu’au jugement définitif.

Purepeople.com par Joachim Ohnona

Les Experts se recouvrent d’or

août 12, 2012

L’équipe de France a conservé son titre olympique en dominant la Suède (22-21). Elle accroît encore son incroyable empreinte dans l’histoire.

  • 2012 JO France Experts Finale Joie2012 JO France Experts Finale Joie

Il ne fallait pas les vexer. Titillés dans leur orgueil par un Euro complètement raté, les Experts ont prouvé à la terre entière que leur règne sur le handball mondial n’était pas encore terminé. Les voilà pour la deuxième fois consécutive au sommet de l’Olympe. Déjà quadruples champions du monde, ils sont désormais doubles champions olympiques au terme d’une lutte acharnée face à de coriaces Suédois (22-21) qu’ils avaient déjà battu les Suédois en phase de poule (29-26). Grâce à un Guigou et un Barachet retrouvés, à un Omeyer homérique et un Abalo aérien, les Bleus ont mené la rencontre de bout en bout pour s’inscrire un peu plus dans la légende du handball et du sport français.

La France devient la première nation à conserver son titre aux JO si l’on excepte l’URSS, sacrée en 1988, puis en 1992 sous le nom d’Equipe unifiée. Ces Experts sont des géants et ne cessent de repousser leur limite. Ils décrochent la onzième médaille d’or des Bleus à Londres, leur sixième titre international en 17 ans. Depuis quatre ans, la France a presque tout gagné: deux titres olympiques (2008, 2012), deux de championne du monde (2009, 2011) et un de championne d’Europe (2010).

Abalo ce magicien

Cet ultime chef-d’oeuvre s’est dessiné en défense. Pas beaucoup d’envolées magistrales mais des muscles et des coffres fermés à double tour. Mais la France à un perce muraille hors pair : Luc Abalo. Sur son aile droite, il a dessiné dans les grandes largueurs le succès tricolores repoussant sans cesse les Scandinaves à trois buts. A 40 secondes du terme, au bout d’une extension hors du temps, c’est lui qui a inscrit le but décisif. Celui qui a scellé le succès tricolore.

Cruel pour les Suédois qui essuient leur quatrième défaite en autant de finales olympiques. Mais les hommes de Steffan Olsson n’ont jamais vraiment espéré, pris à la gorge par un collectif tricolore ultra-agressif après un début de match plutôt timide marqué par quelques pertes de balle inhabituelles. Bien sûr, la Suède n’a jamais pris de gros éclat. Passé le premier quart d’heure (5-6 à la 16e minute), elle n’a cessé de combler son retard. En vain. Le score étriqué témoigne d’une fin de match haletante. Mais il n’y avait pas grand chose à faire face à ces Bleus-là. Le dernier Euro les a piqués dans leur orgueil. Leur réponse fut éclatante.

Par Martin MOSNIER | Eurosport

Laurent Blanc, l’entraîneur des Bleus, c’est fini

juillet 1, 2012
 


Crédits photo : Reuters
 
Dans un communiqué, la Fédération Française de Football a confirmé ce samedi que Laurent Blanc, en fin de contrat, ne prolongera pas l’aventure à la tête de l’équipe de France.
Le long tête à tête qui s’est tenu à Paris jeudi entre Laurent Blanc et Noël Le Graët, le président de la Fédération Française de Football, aura donc entériné la séparation entre l’ancien défenseur des Bleus et la Fédération. Laurent Blanc a en effet décidé de ne pas prolonger l’aventure à la tête des Bleus. Dans un communiqué, la FFF indique qu’«au terme du délai de réflexion supplémentaire prévu, Laurent Blanc, a contacté samedi le Président de la FFF, Noël Le Graët, pour lui indiquer sa décision de ne pas solliciter la reconduction de son contrat de sélectionneur national». Une demi-surprise, car Le Graët, qui «a tenu à saluer le travail effectué par Laurent Blanc à la tête de l’Equipe de France depuis août 2010», n’a jamais démontré une volonté farouche de conserver le technicien. Une offre pour la forme lui avait été présentée, mais l’on sentait déjà les conditions de poursuite de l’aventure non réunies (demande de réduction du staff notamment, éloignement de la sphère Bernès). Contrairement à son souhait initial, émis il y a quelques mois, «le Président» ne dirigera donc pas les Bleus lors de la course à la qualification pour la la Coupe du monde au Brésil.

Qui pour lui succéder ?
 S’ouvre donc devant l’équipe de France une nouvelle période de transition, alors que celle connue depuis 2010 et le fiasco sud-africain pouvait laisser espérer un avenir plus radieux. Quelque peu contrarié par la tournure des évènements lors de l’Euro 2012, Laurent Blanc, qui avait demandé 48 heures de réflexion à Le Graët, ne souhaite visiblement pas repartir sur les bases proposées, d’autant que ses idées ont souvent paru en opposition avec celles du président de la Fédération, qui souhaite ardemment la fin de la vie «en autarcie» de la sélection. Le Graët va désormais devoir se pencher sur les candidatures, qui ne vont pas manquer de tomber sur son bureau, et ne pas se tromper dans ses choix, le futur élu devant, outre qualifier les Bleus pour la Coupe du monde 2014, lui servir d’argument pour sa réélection à la tête de l’instance avant le terme de l’année. Le nom de Didier Deschamps est évidemment le premier qui revient, l’ex-capitaine des Bleus étant sur le départ de Marseille. Le Comité Exécutif de la Fédération doit en tout cas se réunir mardi. «Aucun commentaire ne sera fait par la FFF et son Président avant la conférence de presse programmée à l’issue de cette séance de travail», précise la Fédération.

Lefigaro.fr Sport24.com

Décès du commentateur sportif Thierry Roland

juin 16, 2012

Le commentateur sportif Thierry Roland, voix de légende du football à la télévision, qui avait dû renoncer in extremis à commenter l’Euro 2012 avec son complice Jean-Michel Larqué, est décédé à l’âge de 74 ans, a annoncé samedi à l’AFP la direction de la chaîne M6, mandatée par la famille.

« Informé par sa famille, M6 a l’immense chagrin d’informer du décès de Thierry Roland. La chaîne transmet son immense affection à sa femme Françoise et à son fils Gary », a indiqué à l’AFP le directeur de la communication de M6, Yann de Kersauson.

La date et les causes du décès n’ont pas été spécifiées.

L’Euro 2012 devait signer le grand retour du duo mythique qu’il a formé avec Jean-Michel Larqué, alors qu’ils n’avaient plus commenté de grande compétition internationale depuis l’Euro 2004. Les deux compères s’étaient retrouvés brièvement pour commenter le match Roumanie-France comptant pour les éliminatoires de l’Euro-2012.

Mais Thierry Roland avait dû renoncer le 13 juin, avant le match France-Ukraine, à commenter la compétition, n’étant pas totalement remis d’une opération liée à un calcul biliaire. I

Jean-Michel Larqué, binôme de légende de Thierry Roland, est apparu en larmes depuis Kiev à l’annonce du décès de son complice.

« Il se faisait une telle joie de reformer le tandem. Il est parti sans ça. Le plus terrible c’est que sa dernière joie j’aurais pu la lui procurer », a déclaré, en sanglots, le journaliste interrogé en direct sur BFM télévision.

Le sélectionneur de l’équipe de France Laurent Blanc a présenté ses condoléances à la famille du commentateur sportif Thierry Roland, décédé à l’âge de 74 ans.

« Je souhaite présenter mes condoléances à sa famille de la part de l’équipe de France, du staff et des joueurs, a déclaré Blanc. C’est un amoureux du sport qui disparaît, ça nous a beaucoup touchés. »

Juste avant le début de la conférence de presse, au lendemain de la victoire de la France contre l’Ukraine (2-0), Laurent Blanc avait tenu à observer un moment de recueillement avec l’ensemble des journalistes.

En près de 60 ans de carrière, le journaliste, aussi populaire que controversé pour ses débordements verbaux et ses saillies franchouillardes, a commenté 13 Coupes du Monde et 9 Championnats d’Europe des Nations.

AFP

L’état de santé d’Abidal « évolue favorablement »

avril 12, 2012

Opéré jusque très tard mardi soir d’une greffe du foie, Eric Abidal récupère doucement d’une très longue intervention. Le président du FC Barcelone a confirmé que l’état du joueur et de son donneur «évoluaient favorablement.»

«L’opération est presque terminée. Elle a été très, très longue et nous devons rester très prudents. Les prochaines heures, les prochains jours seront déterminants.» Tard mardi soir, après la victoire de son équipe sur Getafe (4-0) en championnat, l’entraîneur Pep Guardiola a distillé quelques rares informations concernant l’opération subie par Eric Abidal. Depuis, c’est le silence radio ou presque qui s’est installé en Catalogne. Aussi bien du côté du club espagnol, toujours très discret à ce sujet au nom de la vie privée du joueur, que de celui de la famille qui ne souhaite pas qu’on communique sur la greffe du foie opérée sur le défenseur français.

«Les états de santé d’Eric Abidal et son cousin (Ndlr : le donneur) évoluent  bien mais nous ne pouvons vous donner plus d’informations car la famille ne souhaite pas faire de commentaires», a toutefois confirmé Sandro Rosell, le président du FC Barcelone, mercredi. D’après la presse catalane, l’opération aurait duré neuf heures (le quotidien AS a même évoqué une durée de 14 heures car il faut d’abord opérer le donneur, puis le receveur) pour se terminer vers minuit à l’hôpital Clinic de Barcelone. Le latéral aurait été placé en réanimation avant d’être transporté en unité de soins intensifs dans la foulée.

Il est pour le moment impossible d’évaluer la durée de récupération du joueur. Mais celui-ci n’a quasiment aucune chance de pouvoir disputer l’Euro 2012 en Ukraine et en Pologne avec l’équipe de France même s’il avait fait preuve d’une impressionnante capacité de récupération il y a un an. Le 17 mars 2011, Abidal avait été opéré d’une tumeur au foie avant de retrouver les terrains en un temps record. En mai, Pep Guardiola l’avait même fait jouer en finale de Ligue des Champions face à Manchester United (victoire 3-1). «Je suis convaincu que c’est un garçon très fort, qui va surmonter cela», déclarait mardi soir son entraîneur, sans doute conscient que cette fois, il faudra bien plus de temps à l’international pour de nouveau frapper dans un ballon

Lefigaro.fr par Gilles Fiston avec sport24.com

Éric Abidal, en attente d’une greffe, pourrait recevoir un don généreux

mars 22, 2012

Éric Abidal, défenseur emblématique du FC Barcelone et de l’équipe de France, annonçait jeudi 15 mars dernier qu’il devait subir une greffe du foie dans un futur proche.

Le joueur de 32 ans avait déjà été opéré par le passé d’une tumeur au foie, affichant une énorme cicatrice qui barrait son torse. L’international était revenu à la compétition quelques semaines plus tard, à la grande surprise de ses coéquipiers, et avait été de l’aventure en Ligue des champions…

Mais cette fois-ci, Éric Abidal ne reviendra pas aussi rapidement. Et sa participation à l’Euro semble compromise, même si un petit miracle est toujours possible. Car si l’on en croit des spécialistes des greffes, la communication du FC Barcelone laisse à penser que le Français pourrait recevoir un greffon d’un donneur vivant, réduisant de fait les délais d’attente.

Selon la presse espagnole, c’est à l’Hospital Clinic de Barcelone, un établissement spécialisé dans les transplantations, qu’il devrait être opéré, l’Espagne étant un pays réputé en matière de greffes. Le communiqué du club indiquait que le joueur serait opéré « dans les prochaines semaines« . Un délai inconciliable avec un placement ordinaire sur les listes d’attente, où il faut en moyenne quatre mois avant de recevoir un organe compatible prélevé sur une personne décédée. Car, comme l’explique le docteur Pere Montserrat à l’AFP, directeur de  l’OCATT, un organisme catalan collaborant avec l’Organisation nationale  des transplantations (ONT), c’est bien l’urgence de la situation qui dicte la priorité des greffes et non la date d’inscription sur cette liste.

Au vu du délai annoncé par le FC Barcelone, Éric Abidal ne passera donc pas par la liste d’attente, mais adoptera l’autre solution : le don d’organe par une personne vivante. « Affirmer qu’un patient va être transplanté dans les prochaines semaines est impossible si le malade est sur liste d’attente, où le patient peut se trouver plus ou moins longtemps selon la gravité de la maladie ou la disponibilité des organes. Pour faire cette affirmation, Abidal a forcément un donneur vivant« , explique le docteur Rafael Matesanz à l’AFP.

Une hypothèse que semble privilégier le journal ABC, qui sous-entendait qu’un ami d’enfance de l’international lui donnerait une partie de son foie, et à laquelle semblait souscrire lui-même l’agent du joueur, David Venditelli. Cette solution permet ainsi d’être opéré dans un délai bien plus court. Le parcours est cependant tout autant encadré. Le donneur doit être en parfaite santé, physique et psychique et obtenir l’accord d’un juge après une enquête qui détermine l’absence de motivation économique. Le temps d’attente pourrait correspondre aux « quelques semaines » annoncées par le FC Barcelone.

Purepeople.com