Posts Tagged ‘la chine’

Québec: Gatineau, lancement de la Porcelaine de Chine, une pièce de Marie-Léontine Tsibinda

septembre 4, 2013

Un événement culturel au rendez-vous de la rentrée littéraire au Québec avec La Porcelaine de Chine. Population de la ville de Gatineau, étudiants des campus de l’Université de l’Outaouais, vous êtes conviés à découvrir cette belle oeuvre dramatique, qui lève le chapeau et le rideau de la culture au Canada.

Lancement

Lancement jeudi 5 septembre à Gatineau de la Porcelaine de Chine, une pièce de Marie Léontine Tsibinda

Femme à la fibre sensible et sociable, Marie-Léontine Tsibinda a développé le sens de la collaboration et de la coopération lui ayant permis de coécrire :

Traduire Sony Labou Tansi in Sony Labou Tansi ou la quête permanente des sens, Paris, 1997, sous la direction du Pr Mukala Kadima-Nzuji, Abel Kouvouama, Paul Kibangou, 2005

La Grande Brassée pièce publiée et jouée à Gatineau, Québec, avec le soutien de la Ville de Gatineau en 2010.

Nègrecongo in Sylvain Bemba l’Écrivain, le Journaliste, le Musicien, Paris, 1997,
sous la direction du Pr Mukala Kadima-Nzuji et Patient Bokiba.

Une partie de ses essences poétiques arrosent par leurs senteurs les anthologies francophones et anglophones suivantes :

Du Congo au Danube : Tome 2, Anthologie de poésie contemporaine du Congo-Brazzaville et de la Roumanie, édition bilingue, ARC-Dagan, Timpul, 2013

Pas d’ici, pas d’ailleurs. Poésie. Anthologie poétique francophone de voix féminines contemporaines, Présentation et choix de Sabine Huynh, Andrée Lacelle, Angèle Paoli et Aurélie Tourniaire, Préface de Déborah Heissler, VOIX d’ENCRE, AOÛT 2012.

Moi, Congo ou les rêveurs de la souveraineté. Jouy-le-Moutier : Bajag-Meri, 2000

Possédant plusieurs cordes à son arc. Elle s’est lancée aussi au Conte avec Le sanglier de Tsirhi, conte, Ottawa, Éditions Alnéus, 2013, e-book, http://www.amazon.com.

On retrouve la brochette de ses nouvelles dans Les hirondelles de mer. Paris, Éditions Acoria, 2009.

Ce genre littéraire lui a valu le prix UNESCO-Aschberg en 1996 pour sa nouvelle Les pagnes mouillés.

Bibliothécaire, récipiendaire et sociétaire, elle a travaillé au Centre culturel américain à Brazzaville de 1980-1997, a obtenu le Prix national de poésie en 1981 et a joué dans le Rocado Zulu Théâtre de Sony Labou Tansi. Elle a accompagné cette troupe dans les représentations africaine et européenne de 1977-1988.

Marie-Léontine Tsibinda vit actuellement au Canada où elle se consacre à l’écriture.

La porcelaine de Chine, pièce de Marie-Léontine Tsibinda, éditée en Ontario français par Les Éditions l’Interligne
http://www.actualitte.com

Bernard NKOUNKOU

Chine: L’ex-ministre chinois des Chemins de fer condamné à mort pour corruption

juillet 7, 2013

L’ex-ministre des Chemins de fer chinois a été condamné lundi à la peine de mort avec sursis, généralement commuée en prison à vie, dans le premier grand procès anticorruption de la présidence de Xi Jinping, a annoncé l’agence officielle Chine nouvelle.

Liu Zhijun, dont les agissements ont profondément terni l’image de la direction du rail chinois jusqu’alors loué pour son rapide développement, a été condamné par un tribunal de Pékin pour diverses malversations et abus de pouvoir.

Le vaste scandale dans lequel il était mis en cause aurait porté sur 800 millions de yuans (101 millions d’euros).

M. Liu était accusé d’avoir touché 64,6 millions de yuans en pots-de-vin de 1986 à 2011 en échange de promotions ou d’attributions de contrat alors que la loi chinoise prévoit la peine capitale pour des infractions à partir de 100.000 yuans.

Liu Zhijun avait été nommé en 2003 à la tête du ministère des Chemins de fer. Il avait été révoqué en 2011 de son poste et en novembre 2012 de ses fonctions au sein du Parti communiste chinois (PCC).

La justice chinoise estime qu’il a causé un préjudice considérable au bien public, à l’intérêt de l’Etat et du peuple.

Devenu président en mars, Xi Jinping s’est engagé à lutter contre la corruption à tous les niveaux du gouvernement, un fléau qui, selon lui, menace l’avenir du parti unique au pouvoir.

Le président a promis que la répression frapperait les mouches et les tigres, c’est-à-dire aussi bien les petits cadres que les dirigeants.

La Chine a dépensé des centaines de milliards de dollars depuis 2007 pour édifier le plus vaste réseau ferré du monde. Il inclut la plus grande ligne de train à grande vitesse de la planète, l’axe Pékin-Canton, ouvert fin 2012.

Sa réputation a néanmoins été entachée par la collision de deux TGV qui avait fait 40 morts le 23 juillet 2011 près de Wenzhou (est), le pire accident ferroviaire en Chine depuis 2008.

Conséquence de cette collision et des faits reprochés à M. Liu, le ministère des Chemins de fer a été démantelé en mars et ses services ont été placés sous le contrôle du ministère des Transports.

Romandie.com avec (©AFP / 08 juillet 2013 04h28)

USA: un antituberculeux approuvé

décembre 31, 2012

L’agence américaine des médicaments (FDA) a annoncé aujourd’hui avoir approuvé le Sirturo, un traitement contre la tuberculose multirésistante du groupe pharmaceutique américain Johnson and Johnson (J&J), premier nouveau traitement contre cette maladie autorisé depuis 40 ans.

La tuberculose multirésistante (MR) qui est en augmentation avec quelque 400.000 cas recensés dans le monde en 2011, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, résiste à l’isoniazide et à la rifampicine, les deux antituberculeux les plus puissants actuellement disponibles.La principale cause de cette multirésistance est une mauvaise application du traitement antituberculeux. Dans la plupart des cas, on peut guérir de la tuberculose en six mois avec une observance thérapeutique stricte, soulignent les médecins.

Près de neuf millions de personnes dans le monde étaient atteints de tuberculose en 2011 dont au moins 400.000 cas d’infection multirésistante concentrés dans surtout quatre pays; la Chine, la Russie, l’Inde et l’Afrique du Sud.

Lefigaro.fr avec AFP