Posts Tagged ‘laurence ferrari’

Patrick Sébastien s’excuse auprès des prostituées après les avoir comparées à Nabilla

juillet 21, 2014
Pour Patrick Sébastien, dans un remords permanent de l'insulte

Patrick Sébastien, rongé par le remords permanent de l’insulte

« C’est pas gentil pour les p*tes »

Il y a quelques mois sur D8, Patrick Sébastien déclarait que Nabilla appartiendrait à « une branche voisine de la prostitution ». Une sortie qui a fait polémique, et qu’il souhaite aujourd’hui retirer, par respect pour les travailleuses du sexe.

En avril dernier, Patrick Sébastien n’avait vraiment pas fait dans la dentelle sur le plateau du Grand 8. Très en forme, il avait donné un avis ultra provoc’ sur les candidates de téléréalité de l’acabit de Nabilla. « C’est une branche voisine de la prostitution », avait-il lâché, sous les regards médusés des chroniqueuses de l’émission. La starlette en question avait fini par avoir vent de ce commentaire déplacé, et lui avait répondu par voie de presse : « Il a dit chez Laurence Ferrari que la téléréalité était une branche la prostitution !, s’était-elle emportée dans une interview pour Metronews. Quand je vais le voir en face, ça va barder ! […] Ses propos vont trop loin. »

Fort heureusement pour Patrick Sébastien, leurs chemins ne se sont pas croisés. Mais cela n’a pas empêché Nabilla de lui en mettre plein la figure régulièrement. Lassé, l’animateur du Plus grand cabaret du monde a fini par réagir ce week-end, au cours d’un entretien avec Ouest-France : « Dernièrement, j’ai eu le malheur de dire que la téléréalité et Nabilla, c’était une branche voisine de la prostitution. Résultat, on m’inonde d’insultes sur les réseaux sociaux, a-t-il raconté. Donc je retire ce que j’ai dit… parce que c’est pas gentil pour les p*tes. » Cette fois, ça risque de vraiment barder.

Voici.fr par M.A.

Nabilla en veut à Patrick Sébastien qui l’a comparée à une prostituée

juin 19, 2014
Nabilla sur le front de guerre contre Patrick Sébastien ?

Nabilla sur le front de guerre contre Patrick Sébastien ?

« Je ne peux pas le voir »

Nabilla et Patrick Sébastien ne partiront pas en vacances ensemble. Blessée par les propos de l’animateur, la jeune femme lui rend aujourd’hui la monnaie de sa pièce.

Le mois dernier, Patrick Sébastien établissait un parallèle douteux entre la télé-réalité, Nabilla et le plus vieux métier du monde. « C’est une branche voisine de la prostitution, estimait-il en évoquant la jeune femme. Ce genre de jeunes filles. Elles ne sont pas si loin que ça. »

Des propos que n’a toujours pas digéré Nabilla. Interviewée par Metronews, la starlette s’est mise en colère. « Il a dit chez Laurence Ferrari que la téléréalité était une branche la prostitution ! Oui je m’habille sexy. Mais je ne vais en boîte faire des trucs comme lui. On le connaît… Quand je vais le voir en face, ça va barder, a-t-elle menacé. L’équipe de Laurence m’a défendu et il a insisté… »

La jeune femme ne cache pas qu’elle est loin d’être fan du personnage et de son univers musical si…particulier. « Franchement il faut qu’il arrête avec son cabaret et ses chansons sur les sardines. Je ne peux pas le voir. » a-t-elle assené avant de conclure : « Ecrivez bien ça : il abuse et ses propos vont trop loin. » C’est noté.

Voici.fr par P.S.B

Combien gagnent les chroniqueurs télé ?

mars 13, 2012

Le magazine Télé-Loisirs révèle les salaires des «seconds rôles »

Ils n’occupent pas le devant de la scène comme Laurence Ferrari, David Pujadas ou Michel Denisot. Mais ils participent à des émissions très regardées en tant que chroniqueurs réguliers. S’ils gagnent moins que les têtes d’affiche, ils perçoivent tout de même des salaires ou des cachets confortables, selon le magazine Télé-Loisirs qui publie cette semaine la rémunération de quelques journalistes et animateurs.

Sans surprise, les « grosses chaînes » sont les plus généreuses : « au moins 25 000 euros par mois » pour Ariane Massenet au Grand journal de Canal +, 10 000 euros par émission pour Fabien Lecoeuvre qui donne la réplique à Patrick Sébastien dans Les Années bonheur sur France 2, 6 000 euros bruts par mois  pour Christophe Beaugrand pour 50 mn inside sur TF1,   1  500 euros par émission pour Jean-Pierre Coffe dans Vivement Dimanche sur France 2 ou encore 1 400 euros par émission pour Natacha Polony, chroniqueuse régulière de l’émission de Laurent Ruquier, On n’est pas couché également sur France 2.
Sur les chaînes info, les présentateurs empochent en moyenne 4 500 euros nets par mois. Sur les chaînes de la TNT, les rémunérations tournent autour de 150-200 euros par émission pour les chroniqueurs peu connus et grimpent à 400-500 euros pour ceux qui ont une petite notoriété.
Quant aux « experts de l’info » qui interviennent dans des émissions de débat comme C dans l’air sur France 5 par exemple, ils ne recevraient pas un euro. Mais cette exposition médiatique leur permet souvent de décrocher des chroniques régulières qui, elles, sont rémunérées.
Télé-Loisirs se penche aussi sur le salaire des comédiens de fiction française. Le tarif syndical est de 296,76 euros par jour de tournage mais certaines séries vont au-delà. Ainsi, les comédiens de Plus belle la vie, le feuilleton quotidien à succès de France 3, reçoivent des cachets compris entre 500 et 1 000 euros par jour, avec un minimum garanti de dix jours par mois.
Lefigaro.fr