Posts Tagged ‘lieux du crime’

Nigeria : au moins 87 morts dans une attaque de Boko Haram

septembre 19, 2013

BENISHEIK (Nigeria) – Au moins 87 personnes ont été tuées dans une attaque mardi soir menée par des membres du groupe islamiste armé Boko Haram portant des uniformes militaires, dans une ville du nord-est du Nigeria, a annoncé un responsable gouvernemental jeudi.

87 corps ont été retrouvés dans la brousse et nos hommes sont à toujours à la recherche de nouveaux corps, a déclaré le responsable nigérian, Saidu Yakubu s’exprimant à Borno (nord-est), où il accompagnait le gouverneur de Borno, Kashim Shettima, sur les lieux du crime.

Les insurgés islamistes ont également incendié de nombreuses habitations et immeubles. Ils ont mis en place des barrages et tiré sur des automobilistes qui tentaient de s’enfuir, selon des témoins.

Les premières informations sur cette attaque à Borno, ville qui a déjà été la cible de Boko Haram, ne sont parvenues que mercredi.

Le réseau de téléphonie mobile à Borno est hors service depuis la mi-mai, lorsque le Nigeria a imposé l’état d’urgence dans la plus grande partie du Nord-Est dans le cadre d’une grande offensive destinée à mettre fin aux attaques menées par Boko Haram.

Cette mesure était destinée, selon l’armée, à empêcher les islamistes de mener des attaques coordonnées, mais elle a également privé les civils de la possibilité de donner l’alerte.

Les insurgés, venus à bord d’une vingtaine de camions, étaient munis d’armes antiaériennes, a indiqué une source des services de sécurité en poste dans la ville, qui a requis l’anonymat.

Mallam Isa Manu, un automobiliste qui a réussi à s’enfuir, a déclaré à la presse mercredi à Maiduguri, capitale de l’Etat de Borno, que les islamistes portaient des uniformes militaires, une tactique déjà utilisée par les membres de Boko Haram.

Selon le général Mohammed Yusuf, les soldats se sont retrouvés à court de munitions en combattant les assaillants.

Les raisons de cette offensive n’étaient pas claires, mais les membres de Boko Haram ont souvent mené des attaques contre les habitants qui ont créé des groupes de vigilance pour aider les militaires.

Selon des habitants, les assaillants s’en sont pris aux personnes de la ville, laissant celles originaires d’autres régions franchir les barrages.

L’insurrection menée par Boko Haram a fait au moins 3.600 morts depuis 2009, y compris les insurgés tués par les forces de sécurité. Boko Haram a attaqué dans le nord et le centre du Nigeria des églises, des journaux, l’armée, la police et l’imeuble de l’ONU à Abuja.

Au cours des dernières semaines, des civils vivant dans des régions reculées ont été les victimes des attaques des insurgés.

Romandie.com avec (©AFP / 19 septembre 2013 23h58)

Afrique du Sud: une dirigeante syndicale tuée par balles à la mine de Marikana

août 12, 2013

MARIKANA (Afrique du Sud / Afrique du Sud) – Une dirigeante locale du grand syndicat minier NUM a été tuée par balles lundi à la mine de Marikana, en Afrique du Sud, un an après la mort de 34 mineurs grévistes tués par la police lors d’une fusillade, a indiqué un porte-parole du syndicat.

Ce matin (lundi), elle a été mortellement touchée non loin de nos locaux, a déclaré à l’AFP le porte-parole du NUM Lesiba Seshoka. Le massacre de 2012 avait fait suite à une flambée de violences inter-syndicale qui avait fait au moins 10 morts à l’époque.

Depuis un an, les meurtres de syndicalistes se sont multipliés autour de la mine de platine, exploitée par Lonmin.

La rivalité oppose le NUM, le grand syndicat minier proche de l’ANC au pouvoir, et un nouveau syndicat en croissance rapide, Amcu, qui reproche au NUM ses compromissions et prône un syndicalisme beaucoup plus radical.

Sur les lieux du crime, le corps de la victime était toujours visible vers 14H00 (12H00 GMT), recouvert d’une couverture, quatre heures après le meurtre. Des policiers en uniforme avaient bouclé le secteur et procédaient aux relevés d’usage.

Romandie.com avec (©AFP / 12 août 2013 14h03)