Posts Tagged ‘ligue des champions’

Côte d’Ivoire : Drogba, le retour de l’enfant prodige à Chelsea

juillet 21, 2014
Drogba, vainqueur de la Ligue des Champions en 2012 avec Chelsea. © DR

Drogba, vainqueur de la Ligue des Champions en 2012 avec Chelsea. © DR

Selon le quotidien « L’Équipe », Didier Drogba est attendu dans la semaine à Londres pour parapher un contrat d’un an avec Chelsea. Il devrait par la suite entamer une reconversion dans le staff technique du club.

José Mourinho a donc dit oui. À 36 ans et après un an et demi passé à Galatasaray (Turquie), Didier Drogba s’offre un dernier grand defi et va retrouver son mentor, l’entraîneur portugais de Chelsea. L’Ivoirien, libre de tout contrat, revient donc, selon le quotidien français L’Équipe, dans le club où il a écrit les pages les plus marquantes de sa carrière, de 2004 à la victoire en Ligue des Champions, en 2012.

Il vient ainsi renforcer un secteur offensif déserté coté londonien suite au départ des attaquants Demba Ba au Besiktas (Turquie), et d’une autre légende africaine du football : Samuel Eto’o, en fin de contrat.

Véritable icône du football en Côte d’Ivoire, où son infleunce est grande, et à Marseille (où il à évolué lors de la saison 2003-2004), l’attaquant des Éléphants a découvert le haut niveau à Chelsea avant d’y remporter ses premiers titres.

Le dernier challenge

Pour Drogba, il s’agit d’un challenge de taille. En fin de carrière, il arrive dans une équipe ambitieuse, comme le montrent les stars recrutées récemment (Filipe Luis, Diego Costa, Cesc Fabregas et Mario Pasalic) et il aura à coeur de montrer de quoi il est toujours capable, à 36 ans.

Son experience et sa qualité d’impact ne seront pas de trop pour José Mourinho, désireux de remporter la Ligue des Champions, après avoir échoué en demi-finales la saison dernière contre l’Atletico Madrid (Espagne).

Les deux hommes s’apprécient énormément, et nul doute que la présence du Portugais sur le banc, avec l’opportunité de débuter une reconversion dans le staff technique de ce dernier, ont grandement aidé le joueur à faire son retour dans la capitale anglaise.

Jeuneafrique.com avec AFP

Football : traité de singe, Didier Drogba répond aux supporteurs de Fenerbahçe

mai 14, 2013
Didier Drogba, champion de Turquie avec Galatasaray. Didier Drogba, champion de Turquie avec Galatasaray. © AFP

Dimanche 12 mai, lors du derby opposant leur équipe de Galatasaray à Fenerbahçe, les deux Ivoiriens Didier Drogba et Emmanuel Éboué ont subi de nombreux gestes et insultes racistes de la part des supporteurs adverses. Mardi matin, l’attaquant ivoirien a vivement réagi, en publiant sur le média social Instagram une illustration sur la théorie de l’évolution.

« Vous me traitez de singe mais vous sautiez devant votre écran quand j’ai remporté la Ligue des champions, vous me traitez de singe mais vous êtes devenus fous quand je suis devenu champion (de Turquie) avec Galatasaray », a réagi mardi matin, sur son compte Instagram, Didier Drogba, en réponse aux insultes racistes proférées à son encontre par des supporteurs de Fenerbahçe.

Dimanche, son club de Galatasaray était opposé au rival historique pour l’avant-dernière journée du championnat de Turquie, que l’attaquant ivoirien et son équipe sont déjà assurés de remporter. Pendant le match, Drogba et son compatriote Emmanuel Eboué ont été copieusement sifflés par des supporteurs du camp adverse. Certains leur ont notamment montré des bananes pour les associer à des « singes ».

« Le plus triste est que vous me traitez de singe et vous oubliez que vous avez sauté en l’air quand mon frère « singe » a marqué deux fois » dimanche, a-t-il ajouté, faisant référence à l’attaquant camerounais de Fenerbahçe Pierre Webo, qui a offert à son équipe les deux buts de la victoire (2-1) face à Galatasaray.

La rencontre a par ailleurs été ternie par la mort d’un supporteur de Fenerbahçe. D’après les médias turcs, celui-ci aurait été poignardé par un supporteur de Galatasaray qui a été interpellé.

Jeuneafrique.com avec AFP

Éric Abidal, en attente d’une greffe, pourrait recevoir un don généreux

mars 22, 2012

Éric Abidal, défenseur emblématique du FC Barcelone et de l’équipe de France, annonçait jeudi 15 mars dernier qu’il devait subir une greffe du foie dans un futur proche.

Le joueur de 32 ans avait déjà été opéré par le passé d’une tumeur au foie, affichant une énorme cicatrice qui barrait son torse. L’international était revenu à la compétition quelques semaines plus tard, à la grande surprise de ses coéquipiers, et avait été de l’aventure en Ligue des champions…

Mais cette fois-ci, Éric Abidal ne reviendra pas aussi rapidement. Et sa participation à l’Euro semble compromise, même si un petit miracle est toujours possible. Car si l’on en croit des spécialistes des greffes, la communication du FC Barcelone laisse à penser que le Français pourrait recevoir un greffon d’un donneur vivant, réduisant de fait les délais d’attente.

Selon la presse espagnole, c’est à l’Hospital Clinic de Barcelone, un établissement spécialisé dans les transplantations, qu’il devrait être opéré, l’Espagne étant un pays réputé en matière de greffes. Le communiqué du club indiquait que le joueur serait opéré « dans les prochaines semaines« . Un délai inconciliable avec un placement ordinaire sur les listes d’attente, où il faut en moyenne quatre mois avant de recevoir un organe compatible prélevé sur une personne décédée. Car, comme l’explique le docteur Pere Montserrat à l’AFP, directeur de  l’OCATT, un organisme catalan collaborant avec l’Organisation nationale  des transplantations (ONT), c’est bien l’urgence de la situation qui dicte la priorité des greffes et non la date d’inscription sur cette liste.

Au vu du délai annoncé par le FC Barcelone, Éric Abidal ne passera donc pas par la liste d’attente, mais adoptera l’autre solution : le don d’organe par une personne vivante. « Affirmer qu’un patient va être transplanté dans les prochaines semaines est impossible si le malade est sur liste d’attente, où le patient peut se trouver plus ou moins longtemps selon la gravité de la maladie ou la disponibilité des organes. Pour faire cette affirmation, Abidal a forcément un donneur vivant« , explique le docteur Rafael Matesanz à l’AFP.

Une hypothèse que semble privilégier le journal ABC, qui sous-entendait qu’un ami d’enfance de l’international lui donnerait une partie de son foie, et à laquelle semblait souscrire lui-même l’agent du joueur, David Venditelli. Cette solution permet ainsi d’être opéré dans un délai bien plus court. Le parcours est cependant tout autant encadré. Le donneur doit être en parfaite santé, physique et psychique et obtenir l’accord d’un juge après une enquête qui détermine l’absence de motivation économique. Le temps d’attente pourrait correspondre aux « quelques semaines » annoncées par le FC Barcelone.

Purepeople.com