Posts Tagged ‘Limitation’

Canada: Les rassemblements privés sont désormais limités à six personnes au Québec

décembre 26, 2021
Une personne fait son jogging dans un parc le long du fleuve Saint-Laurent.

Les Québécois ont droit à un temps des Fêtes hors de l’ordinaire puisque les contacts doivent être limités afin d’éviter la propagation de la COVID-19. Photo: La Presse Canadienne/Graham Hughes

C’est aujourd’hui qu’entrent en vigueur de nouvelles restrictions imposées par le gouvernement du Québec pour freiner l’augmentation rapide du nombre de cas de COVID-19.

Les rassemblements dans les domiciles privés sont désormais limités à six personnes provenant d’adresses différentes ou encore aux résidents vivant à deux adresses.

De la même manière, dans les restaurants, les tables peuvent accueillir un maximum de six personnes ou les occupants de deux résidences différentes. Les mêmes restrictions s’appliquent aux rassemblements privés dans des lieux publics, sauf aux mariages et aux funérailles qui, eux, sont limités à 25 personnes.

Les bars, les brasseries, les tavernes et les casinos demeurent fermés, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Dans les résidences privées pour aînés, le gouvernement fixe à deux par jour le nombre maximal de personnes pouvant visiter un proche qui y habite. Cependant, l’accès est interdit aux visiteurs qui refusent de laisser leurs coordonnées dans le registre de gestion des entrées et des sorties de ces milieux de vie.

En ce jour de soldes d’après Noël, les établissements commerciaux demeurent ouverts, mais ils doivent diminuer leur achalandage à 50 % de leur capacité. C’est aussi le cas des entreprises de soins personnels, par exemple les salons de coiffure et les centres de massothérapie, qui peuvent poursuivre leurs activités, mais en réduisant de moitié leur capacité d’accueil.

Ces mesures avaient été annoncées le 22 décembre en conférence de presse par le premier ministre François Legault. Elles entrent en vigueur alors que le Québec est aux prises avec la recrudescence du nombre de cas de COVID-19 et la propagation du variant Omicron.

La province a fracassé son record de cas de contamination, franchissant le cap des 10 000 nouveaux cas de COVID le 24 décembre, le nombre de cas ayant plus que triplé depuis la semaine dernière.

Le premier ministre Legault a laissé les Québécois célébrer Noël les 24 et 25 décembre, arguant qu’il permettait aux gens qui veulent absolument se rencontrer à 10 de le faire mais qu’il invitait tous les Québécois qui sont capables de reporter les fêtes à le faire.

Mercredi, François Legault, qui a pressé les Québécois non vaccinés d’aller recevoir leurs doses, a rappelé que le nombre élevé de personnes non vaccinées hospitalisées en raison de la COVID-19 et du variant Omicron pèse lourd sur le système de santé.

Le variant Omicron se propage de manière exponentielle au Québec. Le gouvernement Legault n’a pas exclu de prendre d’autres mesures afin de freiner la propagation du virus en plus de celles qui entrent en vigueur dimanche.

Avec Radio-Canada

Le président tanzanien va limiter la chasse aux trophées

juillet 26, 2019

 

Le président tanzanien John Magufuli a annoncé ce vendredi qu’il allait limiter la chasse aux trophées dans la réserve de Selous, un site du patrimoine mondial de l’Unesco.

Cette réserve de faune de 50.000 km/2 située dans le sud de la Tanzanie est une des plus grandes zones protégées d’Afrique, mais 92% de sa superficie sont actuellement ouverts à la chasse, le reste étant réservé aux safaris photographiques. John Magufuli a ordonné que la réserve soit divisée en deux parts égales, portant à 50% le territoire intégralement protégé.

«Des touristes viennent tuer nos lions mais nous ne bénéficions pas beaucoup de ces activités de chasse au trophée», a déclaré le président tanzanien. «Je veux que la réserve de Selous soit divisée en deux. Une plus grande partie de la réserve doit devenir un parc national où la chasse n’est pas autorisée», a-t-il ajouté.

John Magufuli a fait cette annonce pendant l’inauguration des travaux de construction d’un projet hydroélectrique controversé à l’intérieur de la réserve de Selous. Le projet, qui amputera selon lui de 3% le territoire de la réserve, est vivement critiqué par l’Unesco et par des organisations de défense de la nature comme le WWF.

Le tourisme est la première source de revenus de la Tanzanie grâce aux safaris photographiques, au Mont Kilimandjaro et aux plages de l’océan Indien, notamment à Zanzibar. Le secteur a rapporté 2,43 milliards de dollars l’an dernier.

Par Le Figaro.fr avec Reuters

Chine: l’armée veut limiter la masturbation chez ses recrues

août 24, 2017

Envie de devenir soldat en Chine? Il vous faudra désormais résister à la masturbation et aux jeux vidéo, des pratiques auxquelles l’armée veut mettre un frein pour s’assurer de la santé de ses nouveaux membres. / © AFP/Archives / NICOLAS ASFOURI

Envie de devenir soldat en Chine? Il vous faudra désormais résister à la masturbation et aux jeux vidéo, des pratiques auxquelles l’armée veut mettre un frein pour s’assurer de la santé de ses nouveaux membres.

Ce raidissement part d’un constat: un nombre croissant d’aspirants sont recalés dès les tests de sélection physique de l’Armée populaire de libération (APL), la plus grande du monde en matière d’effectifs avec 2 millions de personnes.

Le Quotidien de l’APL, le journal officiel de l’armée, vient de lister sur un réseau social les 10 raisons pour lesquelles certaines recrues potentielles flanchent dès le premier écrémage, un phénomène qui agite les hautes sphères militaires.

Un cinquième des candidats ne sont ainsi pas retenus en raison de leur surpoids, et 8% à cause d’une « veine testiculaire hypertrophiée ». Cette particularité anatomique s’expliquerait par un excès de masturbation, de pratique des jeux vidéo, ou par un manque d’activité physique, explique le journal.

Les postulants aux tatouages trop visibles ou démesurément grands sont eux aussi éliminés, ajoute le quotidien, qui précise que d’autres ont été recalés pour des problèmes de foie liés à la consommation d’alcool.

Dans une ville de Chine, plus de la moitié des candidats ont même essuyé un inflexible refus en raison d’une forme physique jugée insuffisante, souligne le Quotidien de l’APL.

« Le processus de recrutement est mené en vertu de procédures et de règles strictes », a observé de son côté le ministère de la Défense dans un communiqué pour justifier cette reprise en main.

Romandie.com avec(©AFP / 24 août 2017 13h38)