Posts Tagged ‘Madibou’

Congo-Nganga Lingolo : un restaurant dédié aux personnes démunies

novembre 3, 2022

L’association dénommée « Unis pour la bonne cause (UBC) », que dirige Destin Olivier Loubidika Meya, basée en France, a manifesté, le 3 novembre, l’ambition de créer un restaurant pour les plus démunis à Nganga Lingolo, dans le huitième arrondissement de Brazzaville, Madibou, lors d’un entretien avec le quotidien « Les Dépêches de Brazzaville ».

1-Un restaurant des démunis à Nganga Lingolo / DR

L’espace sera appelé « Le restaurant d’amour » pour le vivre-ensemble en vue de donner la joie et la force aux démunis, a expliqué Destin Olivier Loubidika Meya. L’objectif est d’apporter l’assistance alimentaire aux personnes démunies afin de contribuer au bien-être de la population.

Le restaurant permettra de venir tant soit peu à la rescousse des démunis qui sont affectés psychologiquement par la nutrition. Sa création fait suite aux difficultés en alimentation saine éprouvées au quotidien par la population en général et celle de Nganga Lingolo, en particulier, a indiqué Destin Olivier Loubidika Meya.

« La population de Nganga Lingolo est composée des chômeurs, démunis et des familles en provenance des villages environnants qui rêvent une vie meilleure, car pour eux ce quartier est une plaque tournante qui est reliée à la capitale », a-t-il souligné.   

Les bénéficiaires des mets de ce restaurant sont notamment la couche juvénile, des jeunes filles-mères, des personnes du troisième âge ainsi que des familles en situation précaire. Interrogé sur le délai d’approvisionnement de cette couche démunie, Destin Olivier Loubidika Meya a précisé que son organisation espère sur le soutien des partenaires pour la réinsertion des jeunes vulnérables dans la société.   

Notons que l’association a marqué sa première action officielle à Brazzaville par la distribution des fournitures scolaires aux élèves du préscolaire jusqu’en classe de terminale de certains établissements scolaires de Nganga Lingolo.  

2- Des fournitures scolaires offertes aux élèves /DR

Les apprenants ont bénéficié des cahiers, sacs, stylos à bille, ardoises, calculatrices, crayons et gommes, des boîtes mathématisables, etc. L’activité a été supervisée par le secrétaire général de l’association, Christian Roch Loubidika, qui a exhorté les élèves au travail. De même, un repas convivial avec les parents d’élèves a été servi à cette occasion par l’association pour témoigner son amour envers cette population de Nganga Lingolo.  

L’UBC a été créée en 2018, reconnue par les autorités congolaises en 2022. Son but est d’aider les personnes démunies ainsi que les jeunes désœuvrés.  Elle prévoit d’étendre ses actions dans tous les départements du pays dans divers domaines : santé, éducation, assainissement des lieux publics et bien d’autres. L’association bénéficie des sources de financement des partenaires européens et entend également collaborer avec les différentes administrations congolaises ainsi que les organismes et institutions installés au Congo.

Avec Adiac-Congo par Lydie Gisèle Oko

Congo-Madibou : un pasteur refuse d’officier une messe après le vol de sa veste et chaussures en Croco

juillet 26, 2022
 Madibou : un pasteur refuse d’officier une messe après le vol de sa veste et chaussures en Croco

Ce pasteur donne plus de la valeur à la sapologie qu’à la parole de Dieu et ignore totalement la phrase :«vanité des vanités ». Le pasteur Anatole d’une église de réveil située à Madibou après le pont du Djoué a refusé de célébrer une messe après le vol de son costard et ses chaussures en Croco. Une tenue qu’il a prévu porter ce dimanche.

Le paraître est devenu l’obsession principale de certains serviteurs de l’éternel qui lance des piques à d’autres pasteurs qui ne s’habillent pas bien. C’est le cas du pasteur Anatole d’une église de réveil de Madibou qui n’a pas supporté que son costard et ses chaussures en Croco soient volés.

Le plus su prenant est de constater que le vol a eu lieu dans les loges de sa propre église quelques heures avant le début du culte d’où les soupçons qui pèsent sur les fidèles. Comme représailles, le pasteur a tout simplement décidé de ne pas se présenter devant ses fidèles comme signe de protestation à cet acte.

Ce costard et ses chaussures en Croco étaient le don d’un fidèle de retour d’un voyage en Europe et le pasteur devrait les mettre en valeur pour la première fois. Une inauguration vestimentaire que le voleur a mis en échec.

Le pasteur Anatole a demandé à Dieu de confondre ce voleur afin qu’il vienne de lui-même remettre son butin et se faire pardonner.

Avec Le Congolais.fr

Congo: Coups de feu au sud de Brazzaville

mai 16, 2017
Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.

Des coups de feu ont été entendus dans la nuit de lundi à mardi à Madibou, Nganga Lingolo et Mayanga, des quartiers situées après la rivière Djoué au sud de Brazzaville, appris APA mardi matin de sources concordantes. Selon ces sources, les coups de feu de la nuit auraient pour origine une tentative de Frédéric Bitsamou (alias Ntumi) et ses miliciens Ninjas Nsiloulou de marcher sur Brazzaville pour libérer le Secrétaire général de leur parti politique le CNR (Conseil national des républicains), J. Gustave Ntondo, arrêté à Brazzaville par les autorités. J.Gustave Ntondo dont la nouvelle de l’arrestation circule depuis le lundi était envoyé à Brazzaville pour nouer des attaches en vue des négociations.

Récit de l’attaque de Ngoma Tsé-Tsé.
C’est depuis hièr soir à 19h que les FALC ont attaqués les miliciens de sassou positionnés à Ngoma Tsé-Tsé. Les militaires avaient pris la fuite jusqu’à la rivière de Ngapoko croyant que les Falc devraient les poursuivre jusqu’à Ngapoko. De là les miliciens de Denis Sassou Nguesso ont commencé à tirer n’importe comment vers 2h jusqu’à 4h pendant ce temps les FALC étaient restés à Ngoma Tsé-Tsé pour récupérer toutes les munitions.

Billan provisoire 23militaires tombés à Ngoma Tsé-Tsé et 7 autres à la rivière Ngapoko.

Ne vous en faites pas il n’y a rien dans le pool.

 

Apanews.net avec Brazzanews.fr