Posts Tagged ‘magazine playboy’

L’ouragan Katrina Darling, reine de la nudité

août 30, 2012

Le ban de publicité du mariage entre Katrina Darling et le magazine Playboy rentre dans sa phase d’exécution, de célébration sur fond de publication à la rentrée de septembre.

Évènement annoncé et très attendu, l’attente est à la surprise de l’inédit édité, celle de l’autre face de la nudité de la nouvelle star qui va à la conquête de son étoile.

Katrina Darling

Katrina Darling

Jeune à la beauté pétillante et piquante, Katrina Darling est une vraie darling girl, qui bénéficie des faveurs et des saveurs d’une certaine presse britannique qui la pousse à défrayer la chronique aux harmoniques médiatiques et d’occuper déjà avec ses soubrettes la manchette des journaux et des sites web.

A 22 ans, elle a réussi à s’imposer grâce à sa juvénilité et à sa vénusté. A cet âge, elle a tout le temps de bien se faire manager et de performer.

Son cocktail de beauté fleurie au goût de la provocation offre sur le plateau du monde people des mets à la succulence paradisiaque.

Charmante sirène à la beauté irrésistible, à l’élégance cousue de nombreuses facettes assaisonnant vices et vertus qui se frayent un chemin personnel et recherché.

                     La cousine de Kate Middleton nue dans Playboy                                   

Lumignon d’espoir ? Météore ? Soleil ? Katrina Darling a la chance de briller ou de s’éteindre si elle se comporte bien. C’est à elle de jouer et de partir dans la bonne voie.

Femme coquette et avenante mais aussi appétissante et ravissante, Katrina Darling, au regard de croqueuse d’hommes, est une lionne à la puissance dominante qui laisse tomber entre le creux de ses belles épaules une gracieuse chevelure – sorte de crinière ambiante et triomphante !

http://youtu.be/WUEOzLa0zEI

Entre émotion et admiration, interrogation et attention, des questions fusent sur une telle attitude féminine. Unique en son genre, la cousine de Kate Middleton, a bouleversé la conscience des royautés petites et grandes allant de l’Angleterre en passant par l’Espagne, la Belgique, Monaco, les Émirats jusqu’en Scandinavie etc.

Son style de nudité a fait chorus et suivi maintenant par beaucoup de people comme le prince Harry à Las Vegas, Daphné Bürki dans sa prochaine émission du Grand Journal,  Leonardi Di Caprio dans son prochain film The Wolf of Wall Street de Martin de Scorsese et pourtant elle n’était pas la première dans cette exhibition. C’est plutôt son côté magique qui a créé la différence. Celle aussi de la découvrir car elle était inconnue du grand public.

Bernard NKOUNKOU

La cousine de Kate Middleton nue dans Playboy

août 14, 2012

Une parente qui n’a rien à cacher 

 
Katrina Darling, la plus célèbre cousine de Kate Middleton, n’en finit pas de défrayer la chronique. Le mois prochain, elle sera en une du magazine Playboy.

Quand Lindsay Lohan a fait la couverture de Playboy, les ventes du magazine ont fait un bond en raison de la célébrité de l’actrice. Quand Katrina Darling fera la couverture de Playboy, le même phénomène pourrait se produire. Katrina n’est pas célèbre, mais sa cousine, en revanche, est connue dans le monde entier. Katherine Middleton a en effet quelques ancêtres en commun avec la très peu pudique Katrina, strip-teaseuse de profession. Après un spectacle spécial pour le jubilé de la reine Elizabeth II, la parente de la duchesse de Cambridge entend faire sensation à la rentrée en s’affichant en une du magazine de charme. Selon les informations du Daily Mail, elle aurait touché un chèque à six chiffres pour figurer sur huit pages de la publication coquine. Tout ça grâce à la notoriété de sa sérénissime cousine.

À l’origine employée de banque, Katrina Darling a décidé de laisser tomber ses tailleurs pour se consacrer uniquement à ce qui n’était jusque-là qu’une passion nocturne. Avec son CV « Je suis la cousine de Kate Middleton », elle ne devrait pas trop de mal à percer dans le milieu. Seul petit bémol qu’elle omet de préciser : elles ont beau être cousines, elles ne se sont jamais rencontrées.

Voici.fr par J.M.