Posts Tagged ‘mai’

Canada-Québec: Une bordée de neige en mai !?

avril 22, 2020
Alors que nous arrivons à la fin de la première moitié du printemps, il faudra malheureusement encore garder ses bottes, sa pelle et ses mitaines près de la porte d’entrée, particulièrement pour l’est du Québec et surtout la Côte-Nord, où une dernière bordée de neige arrivera le 3 mai.

© Fournis par MétéoMédia

Effectivement, cette bordée très segmentée entraînera une accumulation de 15 cm pour la région de Sept-Îles. Les deux autres bordées à venir prochainement se situent d’abord dans la nuit de dimanche à lundi, lorsqu’un système provenant du sud des États-Unis frôlera le Québec laissera une potentielle bordée sur la province. La deuxième bordée devrait arriver lors de la dernière journée d’avril sur les secteurs plus à l’Est et il y a également une possibilité de courte accumulation pour les Laurentides et l’Abitibi. Si ces deux bordées arrivent, la moyenne de 3 d’avril sera battue.

© Fournis par MétéoMédia
En date du 22 avril, 28 bordées de neige sont tombées sur la province depuis octobre et 3 autres sont annoncées pour la dernière semaine du mois et en début mai. Bien qu’il ne soit pas rare d’avoir de la neige au printemps, on peut qualifier cette bordée de mai plutôt tardive si on se base sur les dernières années. D’ailleurs, pour cette année, elle arrive plus tard que la date moyenne pour une dernière bordée qui est le 25 avril.

© Fournis par MétéoMédia
Rappelons qu’en termes de neige cumulée depuis le début de la saison, seules les villes de Gaspé, Sept-Îles et Val-d’Or ont enregistré soit autant que leur normale des sept mois cumulés, soit plus. D’un autre côté, la ville de Sherbrooke a connu une accumulation de neige de 64 % moins élevée par rapport à sa normale.

Avec MétéoMédia

France: Des sommets corses sous la neige, nouveau record de froid pour mai

mai 15, 2019

 

Des précipitations neigeuses sont tombées mercredi à partir de 1.000 m d’altitude sur la Corse, où de nouveaux records de froid pour un mois de mai ont été enregistrés.

«C’est très rare et très remarquable d’avoir de la neige en Corse au mois de mai, mais il nous faut un peu plus de recul pour trancher l’exceptionnalité» de ces chutes de neige, a indiqué à l’AFP Patrick Rebillout, chef du centre météorologique de Météo France à Ajaccio, précisant qu’en 2007, 2010 et 2015, des épisodes neigeux avaient déjà été enregistrés en mai.

Selon deux stations météorologiques d’altitude en Corse, situées à 2000 m et 2500 m, «il est tombé de 25 à 30 cm lors de cet épisode neigeux», a-t-il précisé. Quelque «20 à 25 cm» de neige ont notamment été enregistrés au col de Vizzavona (1.163 m) qui permet de relier Ajaccio à Bastia et est à la jonction entre la Corse-du-Sud et la Haute-Corse, selon Patrick Rebillout. Le col a été «fermé à tous les véhicules» en début de matinée pendant plus de deux heures avant de rouvrir peu avant 10h30. Les équipements hivernaux sont obligatoires pour tous les véhicules.

Selon la collectivité de Corse, des engins de déneigement sont intervenus «sur plusieurs cols de l’île» : le Col de Sorba (Haute-Corse, 1.311 mètres), le Col de Vergio (Haute-Corse, le plus haut col routier de l’île situé à 1.478 m), et à Asco (Haute-Corse).

Alors que plusieurs records de froid pour un mois de mai avaient déjà été battus une semaine auparavant, ils sont à nouveau tombés mercredi, précise Météo-France sur son compte Twitter: ainsi à Pietralba, situé à 510 mètres d’altitude en Haute-Corse, il a fait 0,9 degré celsius (°C) contre 2,9 °C le 7 mai. A l’Ile Rousse (142 m), il a fait 5,6°C contre 6°C le 6 mai et à Pila-Canale (407 m), 4,7°C contre 5,3°C le 5 mai. Ces températures marquent des records de froid pour mai depuis 1988 pour l’Ile Rousse, 1991 pour Pietralba et 1992 pour Pila-Canale qui sont les dates des premiers enregistrements météorologiques pour ces lieux.

Ces chutes de neige n’ont pas entraîné d’autres perturbations, selon la préfecture de Corse-du-Sud. Une accalmie est intervenue mercredi après-midi avec néanmoins la persistance d’averses en Corse-du-Sud parfois mêlées de coups de tonnerre et qui donnaient de la neige à partir de 1.400 m sur le relief, précisait Météo-France

Par Le Figaro.fr avec AFP

100.000 personnes sur la Place Rouge à Moscou pour un 1er mai patriotique

mai 1, 2014

Moscou – Environ 100.000 personnes ont défilé jeudi sur la Place Rouge de Moscou pour la fête du Travail, renouant avec une tradition datant de l’Union soviétique en pleine vague de patriotisme en Russie exacerbée par la crise ukrainienne.

Je suis fier de mon pays, Poutine a raison indiquaient les pancartes brandies au milieu de nombreux drapeaux russes et de ballons blancs, bleus et rouges aux couleurs du drapeau national, a constaté une journaliste de l’AFP.

Selon la police locale, citée par les agences russes, plus de 100.000 personnes ont participé au défilé, mené par le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, et organisé sur la place Rouge, aux pieds du Kremlin pour la première fois depuis 1991.

Nous voulons faire renaître nos anciennes traditions. Elles sont très bien et ont toujours plu à tout le monde. De telles fêtes ont manqué au peuple, explique Lioudmila, une fonctionnaire participant au défilé.

Plusieurs pancartes et discours de représentants syndicaux célébraient le rattachement de la Crimée en mars à la Russie, après un référendum dénoncé comme illégal par Kiev et la communauté international.

Un vent de liberté souffle sur la Crimée! s’est exclamé sur le podium un homme en uniforme militaire. Moscou-Sébastopol, villes des héros, indiquait une pancarte.

Ce jour est pour nous une fête de l’unité et c’est pourquoi, cette année notamment, autant de monde est là, estime Marina, 48 ans. Peut-être que le temps est venu de montrer qu’on est ensemble et que nous travaillons pour le bien de notre planète.

Le rattachement de la Crimée a exacerbé le patriotisme déjà encouragé ces dernières années par Vladimir Poutine, qui ne cesse de se poser en défenseur des valeurs morales traditionnelles, notamment dans la conception de la famille, face à ce qu’il qualifie de pseudo-valeurs ou de tolérance stérile dans l’occident.

Le président russe, au pouvoir depuis 14 ans, a vu sa popularité exploser. Selon un sondage publié cette semaine par le centre Levada, 82% des Russes font confiance à son action, contre 64% il y a un an.

L’un des organisateurs du défilé, Alexandre Cherchoukov, président du parti Union du Travail avait indiqué mardi que la manifestation serait anti-fasciste, en raison de la situation à nos frontières, en référence aux événements à l’Est de l’Ukraine. Les insurgés pro-russes se disent menacé par les nationalistes qui ont participé à la contestation pro-européenne et soutiennent les autorités de transition à Kiev.

Le 1er mai est la journée internationale des travailleurs, fériée en Russie et destinée à célébrer le combat pour de meilleures conditions de travail. Chaque année, les syndicats russes défilent à cette occasion dans la plupart des villes du pays.

Cette année, le retour symbolique du mouvement sur la principale place du pays, à deux pas du Kremlin, a été avalisé par les autorités, comme du temps de l’URSS, où le 1er mai était l’occasion de grands défilés militaires et civils devant les dirigeants soviétiques.

Selon le leader de la Fédération des syndicats de Russie, Mikhaïl Chmakov, cité par l’agence Ria-Novosti, 2,5 millions de personnes ont participé jeudi aux défilés du 1er mai dans tout le pays.

Romandie.com avec(©AFP / 01 mai 2014 13h35)

Egypte: élection présidentielle les 26 et 27 mai

mars 30, 2014

LE CAIRE – L’élection présidentielle en Egypte aura lieu les 26 et 27 mai, a annoncé dimanche la commission électorale en charge de l’organiser, près de neuf mois après que l’armée a destitué et arrêté le président islamiste Mohamed Morsi.

L’homme fort de l’Egypte, Abdel Fattah al-Sissi, à la tête de la toute puissante armée quand il a destitué le 3 juillet le seul chef de l’Etat jamais élu démocratiquement dans ce pays, a annoncé la semaine dernière qu’il serait candidat, et les experts prédisent qu’il sera confortablement élu.

Le maréchal Sissi, qui a quitté mercredi l’armée et ses fonctions de vice-premier ministre et ministre de la Défense pour pouvoir se présenter, et est très populaire depuis qu’il a lancé une répression très meurtrière contre les partisans de M. Morsi, notamment sa confrérie des Frères musulmans, sera soumis à un second tour les 16 et 17 juin s’il n’emporte pas la majorité absolue au premier.

Un seul autre candidat s’est déclaré pour l’heure, le leader de l’opposition de gauche Hamdeen Sabbahi, mais il a très peu de chance d’engranger un nombre significatif de voix, selon les experts unanimes.

Depuis le 3 juillet, plus de 1.400 manifestants pro-Morsi ont été tués par les policiers et soldats –dont plus de 700 en une seule journée au Caire le 14 août– et près de 15.000 ont été arrêtés, dont la quasi-totalité des leaders des Frères musulmans qui, à l’instar de M. Morsi en personne, encourent la peine de mort dans divers procès.

Romandie.com avec(©AFP / 30 mars 2014 16h36)

Une mexicaine attend neuf bébés

avril 29, 2012

MEXICO (Reuters) – Une Mexicaine attend neuf bébés, six filles et trois garçons, a rapporté jeudi soir la chaîne de télévision Televisa.

Karla Vanessa Perez, dont l’âge n’est pas précisé, vit dans le nord-est du pays, dans l’Etat de Coahuila, limitrophe du Texas. Après avoir suivi un traitement contre la stérilité, qui a donc largement prouvé son efficacité, elle est actuellement sous surveillance dans un hôpital de la ville de Saltillo, ajoute Televisa.

L’agence de presse Notimex annonce également cette grossesse multiple et précise que la naissance des nonuplés est prévue vers le 20 mai.

En 2009, une femme avait donné naissance à huit bébés en Californie.

Reuters