Posts Tagged ‘Main’

Congo: pourquoi les tontons mbochis traînent toujours plusieurs téléphone sen main

mai 30, 2018

 

Depuis qu’ils sont revenus au pouvoir, les nouveaux riches du Congo se font remarquer par leur extravagance à tous les niveaux. L’argent du pétrole qui coulait à flot à étaler quelques comportements déplacés de certains tontons mbochis, dont plusieurs aiment traîner en main différents téléphones de marque en main.

«  Mozwi ya lobi, a ngangaka ko leka oyo ya kala » confie souvent un vieux retraité de la rue Yakoma à Poto Poto au passage de son voisin mbochis dans sa V8. Ce voisin qu’il a vu arriver du village sans rien, et qui un bon matin a changé de statut social quand son frère aîné a été nommé à un poste de responsabilité importante. Ainsi allait le Congo avant la crise. Dans les rues du centre ville de Brazzaville, on peut les voir facilement, surtout devant les établissements bancaires quand ils sortent de leurs véhicules de luxe. Ces tontons mbochis, le plus souvent aiment être toujours bien habillés, et dans leurs mains, on peut remarquer la présence de plusieurs téléphones de marque.

Le Congo dispose de trois sociétés de téléphonie mobile ( Airtel, MTN, et Azur), et avec la prolifération des appareils à double sim, le normal serait qu’une personne ait au trop deux appareils. Mais nos tontons mbochis en possèdent au minimum trois et au maximum cinq.

Un jeune français en vacances à Pointe-Noire a interrogé un tonton mbochis qu’il avait croisé dans une agence de voyages, s’il était vendeur de téléphones. Il en avait quatre dans ses mains. « … Mais banas ya mindélé oyo ba za tina té, mokonzi lokola nga, na zala vendeur de téléphones ? » avait susurré le tonton mbochis. Pour ces tontons mbochis, avoir plusieurs téléphones de marque est un signe de richesse, et surtout un atout majeur devant les petites filles complexées. Ils ont différents numéros inutiles, toujours dans cet esprit du gaspillage.Le plus comique est quand tous ces appareils sonnent au même moment.

 

Sacer-infos.com par Stany Franck

Donne-moi-ta main à la Saint-Valentin

février 12, 2016

jet'attends

 

Donne-moi ta main

A la Saint-Valentin

Je poserai un dessin

Ciment de notre destin

 

Au creux béant de ta paume

J’esquisserai une pomme

Symbole du parfait amour

Sentant la rose du grand jour

 

Tout au long de ton corps

Je dessinerai de petits cœurs

Scintillant de lumière et de bonheur

Pour fêter la joie de notre amour

 

Bernard NKOUNKOU

 

Degré de conscience lâche

juillet 24, 2011

La mort est facile à donner
mais très difficile à accepter
car la main qui tue est lâche
et très brute comme la hache

Joue maintenant ton beau rôle au monde
en sortant des ordures qui inondent
l’histoire des humains paisibles
qui ont besoin de bonnes fusibles

Demain si ta conscience est traquée
par les sirènes du monde croisé
tu seras trahi par ton souffle
dans le silence secret du buffle.

Bernard NKOUNKOU

Les baisers dans le jardin

juin 11, 2011

Cueillez les bons baisers du jardin
Comme des fruits mûrs du matin
Remplissez la poche de la bouche
Avec des lèvres à touche-touche


Goûtez-en un peu le suc savoureux
Comme un doux miel merveilleux
Asseyez-vous les jambes en cuve
Et les genoux en voûte d’ogives


Donnez-vous les doigts de la main
En esquissant des regards divins
Femme! Souriez la langue en lézard
Homme! Déposez-vous en têtard.

 

Bernard NKOUNKOU

Bienveillante rencontre

décembre 31, 2010

Depuis l’aube de ta rencontre
tu caresses l’arbre
de mon jardin
et tes empreintes
ont formé des écorces
éternelles
que je caresse
à mon tour
en suivant doucement
les sinuosités escarpées
du passage de ta main
qui a laissé par endroits
le parfum santal
et magique de ton joli
corps.

Bernard NKOUNKOU

L’élan de ma main

septembre 26, 2010

Ma main, élan de fraternité de mes doigts hospitaliers,
découvre dans le secret de ta paume, ta chaleur amicale,
havre de confiance, de paix et de sécurité
où le bateau de mon corps perdu en haute mer et solitaire
vient attacher ses dernières amarres d’espoir sur ton pouce
charnu et chargé d’empreintes, dressé à ciel ouvert.

Ma main sortie de ta main, ramène un cliché inédit
que l’énergie de mon regard développe, peu à peu,
dans la fidélité du contact international et de ton
parfum de naissance, où je découvre, subitement
la marque de l’humain dans la joie parfaite de la
lumière qui jaillit de nos yeux au centre du monde.

Nos photos des rendez-vous, objets de curiosité
à la face du monde font le tour des médias et
suscitent de nombreux commentaires pour des
acteurs bienaimés et malaimés que nous sommes.

Nous devons faire des efforts pour vivre ensemble
afin d’extraire de toute envie et de toute haine, les
barrières de l’inimitié et de l’animosité pérenne pour
préparer la géographie du mieux-être de nos enfants,
véritables innocents de notre acharnement quotidien.

Ma main veut garder le meilleur souvenir de la tienne
pour transmettre la paix qui va transiter à l’extrémité
de tes phalanges dans l’ultime souci de réveiller et de
bien conserver en moi la conscience supérieure de tes
fibres intérieures pour traduire la beauté du monde.

Ma main veut être le gardien de la paix de toutes les
souveraines populations de nos terres ancestrales
qui ont toujours vécu dans l’unité et la paix des nations.

Bernard NKOUNKOU

Dans la sphère du travail

septembre 12, 2010

Sous le pont de mon travail
les heures passent à l’envol
quand je pense à la maison
j’ai hâte de retrouver la toison

Dans les bottes du chantier
je marche au pas du métier
avec les contraintes de la tâche
qui à aucun prix ne me lâchent

Quand sonne le moment de la pause
je vais prendre au goûter ma bonne dose
du café noir du Nespresso de l’entreprise
avant que je ne m’enferme dans l’emprise

Au temps rythmé de la reprise
je courre avec ma main grise
reprendre ma place au boulot
afin de redresser les poteaux.

Bernard NKOUNKOU