Posts Tagged ‘marc ouellet’

Québec/Vatican: Le cardinal Ouellet n’aurait pas été «tassé» par le pape

novembre 7, 2016

Le mandat du cardinal sur la Congrégation venait tout simplement à terme soutient l’Église de Québec

Ouellet

Photo AFPLe cardinal québécois Marc Ouellet n’aurait pas été rétrogradé par le pape, selon l’Église catholique de Québec.

Coup d’œil sur cet article

C’est la fin de son mandat à la Congrégation pour le culte divin et non une rétrogradation du pape François qui aurait écarté le cardinal Marc Ouellet de cet organisme du Saint-Siège selon le diocèse de Québec.

 

Le directeur des communications de l’Église catholique de Québec tenait à préciser hier que le mandat de cinq ans du cardinal venait tout simplement à terme, ce qui expliquerait son retrait du dicastère. «L’annonce des nouveaux membres se fait toujours sans qu’une liste des expirations de terme soit présentée», explique Jasmin Lemieux-Lefebvre.

 

Aucune division

 

Après avoir discuté de la situation avec ses homologues du Vatican, ces derniers ont confirmé à M. Lemieux-Lefebvre que les façons de faire pourraient être revues. «À l’avenir, ce sont des informations qui pourraient être partagées pour éviter que les malentendus mènent à l’utilisation de termes comme “tassé” ou “limogé”.»

 

Le représentant du diocèse de Québec tient par cette mise au point à rappeler la confiance qu’a le pape François envers Marc Ouellet, qui siège toujours dans 14 congrégations. «Le cardinal Ouellet et le pape sont en communion. Il n’y a pas de division entre les deux, qui sont des alliés au sein de la curie», insiste Jasmin Lemieux-Lefebvre.

 

Ce dernier estime que si une scission entre les deux hommes de foi avait pu être observée, elle aurait été dévoilée dès l’entrée en poste du Saint-Père en 2013. «Le pape a fait le choix de garder Marc Ouellet dans sa garde rapprochée.»

 

à Québec pour y rester

 

Quant au cardinal Gérald Cyprien Lacroix, qui a pris du galon en obtenant sa place sur la Congrégation pour le culte divin, il n’est absolument pas question qu’il parte pour le Vatican. «Ces responsabilités sont normales pour un cardinal, et il continuera d’investir le meilleur de son temps et de ses énergies dans le diocèse de Québec.»

JournaldeQuébec.com

Fatigué mais souriant, le pape reprend ses engagements

juin 28, 2014

Le pape François a repris samedi ses engagements, recevant coup sur coup le président malgache puis les délégués de l’Église orthodoxe de Constantinople. Des témoins ont décrit le souverain pontife comme fatigué mais souriant.

L’évêque de Rome avait annulé au dernier moment vendredi une visite à l’hôpital catholique Gemelli, en raison d’une « indisposition » de nature non précisée. Son porte-parole, le père Federico Lombardi, avait alors rappelé « le rythme très intense » et les « nombreux engagements » du pape. Selon les médias, il était « très fatigué » et aurait souffert de maux de tête, accentués par une vague de chaleur.

Samedi, dès 09h30, Jorge Bergoglio a reçu le cardinal québécois Marc Ouellet, préfet de la Congrégation des évêques. Il a ensuite rencontré le président de Madagascar Hery Rajaonarimampianina. Selon les journalistes présents, le pape trahissait une certaine fatigue mais il a tout de même souri avec son affabilité habituelle. Le pape a eu quelques quintes de toux et parlait d’une voix très basse.
Saints Pierre et Paul

M. Rajaonarimampianina est venu à Rome pour assister à la remise à un archevêque métropolite de son pays du pallium des mains du pape, dimanche, à l’occasion de la fête des Saints Pierre et Paul.

Cette fête était aussi la raison de la venue samedi au Vatican d’une délégation du patriarcat œcuménique de Constantinople devant laquelle le pape a prononcé un discours où il a évoqué ses différentes rencontres avec « son frère bien-aimé », le patriarche orthodoxe Bartholomée.

Comme ses prédécesseurs, François entretient des relations très suivies avec le patriarche Bartholomée qui conserve une primauté d’honneur au sein de l’orthodoxie, depuis le grand schisme de 1054.

Romandie.com

Ghana : Le Cardinal Peter Turkson possible successeur de Benoit XVI

février 11, 2013

 

 

Cardinal Peter Turkson Appiah (ph)

– Ghana – Aflao le 11 février 2013 © koaci.com –
Après l’annonce ce lundi 11 février de la démission prochaine du pape Benoit XVI pour raison de santé, le Cardinal ghanéen Peter Turkson Appiah émerge comme un candidat favori à la succession du démissionnaire.

L’information annonçant cette probabilité a été rendue publique par Paddy Power, un site web et une maison d’édition de livres. Selon les prévisions de l’annonceur, le Cardinal Peter Turkson (64 ans) a une longueur d’avance sur son second, Marc Ouellet (68 ans), un Cardinal canadien et un troisième Francis Arinze (80 ans) un Cardinal nigérian.

Pour le profil du Cardinal Peter Turkson, disons qu’il est actuellement le président du Conseil pontifical en charge de Justice et de Paix. Il est polyglotte et parle six langues. Il est né au Ghana le 11 octobre 1948. En 2003, il a été élevé au rang de Cardinal par le défunt pape Jean-Paul II. Dans l’une de ses déclarations concernant la succession du pape, le Cardinal Turkson avait estimé que «si Dieu voudrait voir un noir en tant que pape, que gloire soit rendu à son Nom ».

Rappelons que la candidature d’un autre africain, le Cardinal Francis Arinze du Nigeria est aussi en vue. Au cas où l’un ou l’autre arriverait à être élu, ce sera la première fois dans l’histoire de l’église catholique qu’un pape noir va diriger le Saint-Siège et au delà l’église catholique universelle.

Lors d’un discours au Vatican ce lundi, le porte-parole du Saint-Siège a annoncé que le pape après huit ans de pontificat, renoncera à son ministère le 28 février à 19 heures Gmt. A compter de cette date, débutera la période de ‘‘sede vacante’’ ce qui veut dire siège vacant.

Un conclave des cardinaux de l’église catholique sera appelé à Rome pour designer dans les semaines à venir le nouveau pape.

Par Mensah