Posts Tagged ‘marée noire’

Fukushima

avril 16, 2013

 

Finie la paix dans le jardin d’Éden

Ève a mangé le fruit et Adam l’a savouré

Caïn a éclaboussé le paysage par le sang d’Abel

Le temps a filé et Einstein a semé

La braise qui allume le monde

Le feu est allumé

 

Hiroshima pellicule sans fin Hiroshima

Déroule les séquences de sa déchéance 

Une petite fille nue fait la une

Elle a grandi et pardonné depuis

Nagasaki s’en souvient encore

La nature couverte de cendres meurt Chernobyl

Loukoula ma rivière la plus belle des cascades

De l’amour de l’eau murmure le long du chemin de fer

Mvoungouti gare chair glaise ferraille unies

Dans la forêt déchiquetée par un baiser ferroviaire fatal

 

La marée noire a foulé les côtes d’Amérique

La marée humaine échoue sur celles de Lampedusa

Organisations, gouvernements tuent sans état d’armes

La Lybie brûle le monde arabe se vautre dans son sang

Sang et or noir mêlés bourses mondiales en folie

La terre tremble le monde se dénude s’effondre

La famine s’installe  se comptent les os

Malheur malheur c’est le commencement des douleurs

La terre est rouge et sale de sang

Baignée de rouge et salée de feu

Mars 2011 Fukushima débris immondes sur les plages du monde

Fukushima bouleversée remuée désarticulée tremblante pleure

Fukushima secouée détruite fête les 66 ans non pas de la US 66

Mais d’Hiroshima d’Hiroshima 45 calcinée irradiée éradiquée

La terre est rouge et sale de sang

Rouge gorgée et salée de sang et de feu

Feu anneau mondial qui rugit et hurle au vent

Le monde rouge est sale de sang salé de feu

Le feu brûle brûle brûle la planète s’affole se désole

La prochaine fois le feu The fire next time

James Baldwin renaît

Malheur Malheur  Malheur

Malheur le feu est déjà allumé

Effroyable brasier épouvantable étau

Incandescent étang de feu.

 

Marie Léontine Tsibinda