Posts Tagged ‘Marseille’

France: l’enseignant juif attaqué pense que son agresseur voulait le décapiter

janvier 12, 2016

Marseille – L’enseignant juif attaqué lundi à Marseille, dans le sud-est de la France, ne pensait pas sortir vivant de cette agression antisémite et estime que le lycéen turc d’origine kurde qui l’a blessé à coups de machette voulait le décapiter.

La garde à vue de l’adolescent, qui a revendiqué devant les policiers avoir agi au nom d’Allah et du groupe Etat islamique, a été prolongée de 24 heures mardi.

Je lui disais d’arrêter de me frapper mais il continuait et je ne pensais pas m’en sortir vivant, a raconté Benjamin Amsellem, 35 ans, professeur dans une école juive du sud de Marseille, au quotidien régional La Provence.

Honnêtement, je ne sais pas comment je vais me relever de cette terrible agression, a-t-il expliqué, estimant devoir réfléchir à l’éventualité de ne plus porter la kippa.

C’est une situation très difficile (…) c’est très dur à vivre, a-t-il ensuite déclaré à la presse à la sortie d’une audition destinée à reconnaître son agresseur.

On a voulu le tuer parce qu’il est juif, c’est dur, ça fait peur, a commenté son épouse, Mazal.

L’avocat de l’enseignant, Me Fabrice Labi, a rapporté à l’AFP que son client lui avait dit: J’ai eu le sentiment qu’il voulait me décapiter, mais la machette était souple, il n’y avait pas de prise et j’étais protégé par le blouson que je portais.

Le procureur de Marseille, Brice Robin, avait précisé lundi que la lame de la machette était émoussée, ce qui a pu limiter la gravité des blessures.

Selon le témoignage du professeur, son agresseur visait spécifiquement sa tête avec sa machette, a poursuivi Me Labi. L’enseignant a décrit à son conseil la déferlante de coups et le passage à tabac qu’il a subis. Il s’est notamment protégé avec la Torah qu’il portait sur lui, a ajouté son avocat.

L’agresseur, un lycéen turc d’origine kurde qui aura 16 ans dans les prochains jours, était inconnu des services de renseignement français et se serait radicalisé récemment via internet, selon le procureur Robin.

Le parquet antiterroriste de Paris s’est saisi de l’enquête sur cette agression antisémite, survenue deux jours après l’anniversaire de l’attaque contre un supermarché casher de Paris, dans laquelle quatre juifs avaient été tués le 9 janvier 2015.

La communauté juive de Marseille, forte de quelque 70.000 membres sur 855.000 habitants, ce qui en fait la deuxième plus importante en France après Paris et sa région, a été la cible ces derniers mois de deux autres agressions antisémites.

Le 24 octobre, trois juifs avaient été agressés près d’une synagogue par un homme armé d’un couteau, qui a été condamné depuis à 4 ans de prison, dont 18 mois avec sursis. Le 18 novembre, un autre enseignant juif avait été agressé au couteau.

Mardi, la rentrée des classes dans l’école du professeur agressé la veille s’est effectuée sous la surveillance de militaires, a constaté un journaliste de l’AFP.

Romandie.com avec(©AFP / 12 janvier 2016 14h52)

Un homme tué et quatre blessés dans un accident près de Vevey

septembre 13, 2015

Un automobiliste de 19 ans a été tué et ses quatre passagers mineurs blessés dans un accident de la circulation sur l’autoroute A9 entre Vevey et Montreux dans la nuit de samedi à dimanche. Les opérations pour la réouverture de la voie sont toujours en cours.

L’accident est survenu vers 02h15. Pour une raison encore indéterminée, l’automobiliste en cause, âgé de 19 ans, a perdu le contrôle de son véhicule et percuté la voiture circulant devant lui. Les deux véhicules sont partis en embardée, s’immobilisant sur la chaussée, précise la police cantonale dimanche dans un communiqué.

Le chauffeur est décédé sur place. Les jours d’un des passagers, âgé de 15 ans, sont en danger. Il a été héliporté au CHUV après avoir été désincarcéré. Un autre passager, de 16 ans, a été éjecté. Il a été transporté par ambulance dans le même établissement hospitalier. Les deux autres passagers, de 15 et 16 ans, également blessés, ont quant à eux été hospitalisés dans des hôpitaux de la région.

Tous ces jeunes gens sont domiciliés dans la région de Bex (VD), précise la police. Quant à l’automobiliste du véhicule heurté par l’arrière, un habitant du Bas-Valais âgé de 30 ans, il n’est que légèrement blessé et a été hospitalisé pour divers contrôles.

L’autoroute a été fermée pour les opérations de secours, le constat et la remise en état de la chaussée. Les démarches pour la rouvrir à la circulation étaient toujours en cours en début d’après-midi, a précisé à l’ats une porte-parole de la police cantonale.

Une déviation du trafic a été mise en place et la Protection civile vaudoise a été engagée pour le service de circulation, précise la police. L’enquête est confiée aux gendarmes spécialistes de l’Unité Circulation.
Romandie.com

France: Le consul général du Sénégal à Marseille interpellé après avoir exhibé son sexe

juillet 22, 2015
Uniforme de la police nationale. © AFP

Uniforme de la police nationale. © AFP

Selon le site de la Provence, Faye Tamsir, consul général du Sénégal à Marseille, a été interpellé mardi soir alors qu’il « vociférait dans la rue tout en exhibant son sexe ».

L’information, plutôt cocasse, a été révélée par le site internet de La Provence. Selon le quotidien français, Faye Tamsir, consul général du Sénégal à Marseille, a été interpellé mardi soir. La police est intervenue après qu’un riverain se soit plaint « qu’un homme, passablement alcoolisé, vociférait dans la rue tout en exhibant son sexe, allant même jusqu’à se frotter à un compteur France Telecom ».

Aucune poursuite

« Alors que les policiers embarquaient » le diplomate sénégalais, « celui-ci les insultait et les menaçait de mort », poursuit La Provence. Détenu au commissariat du 8e arrondissement de Marseille pendant quelques heures, Faye Tamsir a finalement pu regagner son domicile sans qu’aucune poursuite ne soit engagée contre lui. Juriste de formation, ce jeune diplomate a été nommé par Macky Sall en février 2013.

Joint par Jeune Afrique, le commissariat en question s’est refusé à tout commentaire. Les services du consulat général du Sénégal à Marseille assurent de leur côté ne pas avoir eu vent de l’information.

Jeuneafrique.com par Vincent Duhem