Posts Tagged ‘Meetings’

France: Nouvelles mesures anti-Covid : les artistes ont trouvé la parade

décembre 28, 2021

Julien Doré, Hoshi, Eddy de Pretto… Plusieurs chanteurs annoncent avec humour se « lancer » en politique en réaction aux règles imposées aux concerts et non aux meetings.

Nouvelles mesures anti-Covid : les artistes ont trouve la parade
Nouvelles mesures anti-Covid : les artistes ont trouvé la parade

La sentence est tombée, lundi 27 décembre dans la soirée. Confronté à une propagation rapide du variant Omicron, l’exécutif a mis sur pied de nouvelles mesures sanitaires contre le Covid-19. Deux annonces ont mis vent debout les artistes : la jauge à 2 000 personnes en intérieur et la fin des concerts debout. À quatre mois de la présidentielle, ces restrictions s’appliquent aux milieux culturels, mais pas aux meetings politiques.

Dans la foulée, plusieurs artistes se sont emparés de leurs réseaux sociaux pour réagir avec humour à cette différence de traitement. Julien Doré, en tournée dans toute la France dès le mois de février, a barré la mention « en concert » de son affiche officielle, la remplaçant par « en meeting ». « C’est notre projet », a ironiquement indiqué le chanteur sur Instagram. Eddy de Pretto a également pris le parti d’en rire, en annonçant se lancer dans la course à l’Élysée. « Je me présente en tant que président de la République », a-t-il déclaré sur Twitter, publiant sa liste de « meetings » au Bataclan et autres Zénith pour son second album.

« On en a marre, vraiment »

La chanteuse Hoshi a, de son côté, opté pour un photomontage où elle apparaît dans le costume présidentiel d’Emmanuel Macron sur son portrait officiel à l’Élysée. Un trait d’humour qui n’empêche pas l’autrice-compositrice d’être épuisée par cette crise sanitaire. « Je suis dans le même état que vous. On en a marre, vraiment », avait-elle posté plus tôt sur ses réseaux sociaux. Si les grands rassemblements sont à nouveau soumis à des jauges, ce n’est pas le cas des activités politiques, car celles-ci bénéficient de dispositions spécifiques protégées par la Constitution. L’État ne peut ni limiter la fréquentation des meetings ni imposer de pass sanitaire.

Hoshi

Pour autant, des mesures pourraient être prises pour encadrer les meetings. Une commission sur l’organisation de la présidentielle sera réunie par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en présence de toutes les formations politiques. Objectif : concilier les mesures sanitaires, en pleine reprise épidémique, avec le respect du droit constitutionnel.

Avec le Point

Congo-Nkayi : les jeunes décident de ne plus assister aux meetings politiques

octobre 22, 2020
Béni

Pour les jeunes de la ville de Nkayi, les hommes politiques dans leur ensemble ne sont que des menteurs sans vergogne et il n’est plus besoin pour eux, d’être manipulés comme des moutons. Les récents événements malheureux dans la ville semblent avoir ouverts les yeux de la jeunesse qui estime servir de tremplin à la réalisation des rêves des menteurs et ingrats.

« Il est temps que tous les jeunes du Congo prennent conscience et arrêtent d’accompagner des voleurs égoïstes qui nous mentent depuis des années. Si ces gens-là n’ont pas pu nous apporter ne fut ce que le minimum en toutes ces années, ils ne le feront plus ! » justifie J Kimbamba, un jeune lycéen de la ville.

Dans cette ville sucrière de la Bouenza au sud du Congo, un mineur avait été interpellé par la police pour avoir surnommé son propre chien « PCT ». Quelques semaines plus tard, Merveille Banzonzila était victime de la barbarie d’un gendarme. Ajouté à cela toutes les promesses irréalisables faites par les hommes politiques lors des campagnes électorales, les jeunes ont tout simplement décidé de ne plus faire leur jeu, toute formation politique confondue.

Au Congo, la jeunesse est le dernier des soucis des hommes politiques, qui ont choisi la voie des les assujettir que de leur donner un avenir meilleur. Dans les quartiers nord de Brazzaville par exemple, ce sont les politiciens, militaires et policiers qui alimentent le phénomène « Bébé Noir ». Ils préfèrent maintenir des jeunes dans la violence que de leur donner du travail.

« Je pense que si ces menteurs se rendent compte que plus personne ne va à leurs meetings, la conscience va leur revenir » conclut B Mabounda.

Avec Sacer-infos par Pascal Nguie

Congo: Calendrier des meetings de l’IDC

août 11, 2015