Posts Tagged ‘Melbourne’

Australie: masque obligatoire à Melbourne contre le coronavirus

juillet 19, 2020

 

Le port du masque sera obligatoire à compter de jeudi prochain dans les lieux publics à Melbourne, ont annoncé ce dimanche 19 juillet les autorités locales à l’heure où la deuxième ville d’Australie tente de freiner la propagation du virus.

L’Etat de Victoria (sud-est), dont Melbourne est la capitale, compte plus de 3000 cas actifs de Covid-19, dont 363 nouvelles contaminations recensées au cours des dernières 24 heures, et ce en dépit du confinement en vigueur depuis 10 jours.

Pour tenter d’endiguer la progression du virus apparu en Chine en décembre avant de se propager dans le reste du monde, le premier ministre de l’Etat Daniel Andrews a annoncé que le port du masque deviendrait obligatoire dans les lieux publics – une première dans le pays.

Cette mesure, qui entrera en vigueur dans la nuit de mercredi à jeudi, concernera au total plus de cinq millions de personnes à Melbourne et dans la localité voisine de Mitchell Shire, a-t-il précisé lors d’une conférence de presse.

L’absence du port de masque sera passible d’une amende de 200 dollars australiens (122 euros), et les bandanas et écharpes seront autorisés le temps que l’Etat soit en mesure de répondre à la demande de masques, a ajouté Daniel Andrews.

Depuis le début de l’épidémie, près de 12.000 cas de contamination au coronavirus et 122 décès ont été recensés en Australie sur les 25 millions d’habitants de l’île-continent.

Au niveau national, le taux de reproduction effectif du virus (ou «R effectif», basé sur les tests virologiques positifs) est repassé légèrement au-dessus de 1 depuis la première semaine de juillet, et se situe actuellement à environ 1,20, selon Santé publique France. Cela signifie que chaque malade du Covid-19 contamine en moyenne 1,2 autre personne, ce qui va dans le sens d’une tendance à l’augmentation de la circulation du virus.

Par Le Figaro avec AFP

Melbourne reste la ville la plus agréable à vivre au monde

août 17, 2017

Vue de la ville australienne de Melbourne, en octobre 2009 / © AFP/Archives / WILLIAM WEST

Melbourne est pour la septième année consécutive la ville la plus agréable au monde, alors que le terrorisme et les tensions diplomatiques érodent les conditions de vie à travers le globe, selon le rapport annuel de The Economist.

Melbourne se classe en tête des 140 villes étudiées, juste devant la capitale autrichienne Vienne et un trio canadien: Vancouver, Toronto et Calgary, qui complètent le top 5.

« C’est une victoire pour tous les Victoriens, qui contribuent tellement à faire de Melbourne le meilleur endroit pour vivre au monde », a déclaré Daniel Andrews, Premier ministre de l’État du Victoria, dont la capitale est Melbourne.

L’enquête, publiée mercredi, note les villes selon cinq grands critères: la stabilité, les services de santé, la culture et l’environnement, l’éducation et les infrastructures.

Selon le classement, les grandes métropoles comme New York, Londres, Paris et Tokyo bourdonnent d’activités mais souffrent d’un haut niveau de criminalité et de transports publics bondés.

En revanche, l’Economist’s Intelligence Unit a constaté que les villes moyennes dans les pays riches avaient la meilleure qualité de vie.

« Celles-ci peuvent promouvoir une série d’activités récréatives sans que cela mène à des niveaux élevés de criminalité ou à des infrastructures surchargées », selon le rapport.

Toutefois, la stabilité dans le monde souffre de l’augmentation des actes de terrorisme.

« Des actes de terrorisme violents se sont produits dans de nombreux pays, dont l’Australie, le Bangladesh, la Belgique, la France, le Pakistan, la Suède, la Turquie, le Royaume-Uni et les Etats-Unis », constate l’enquête.

« Bien qu’il ne s’agisse pas d’un phénomène nouveau, la fréquence et la propagation du terrorisme ont sensiblement augmenté et deviennent encore plus importantes ».

Par ailleurs, le rapport note que plusieurs villes américaines ont été déclassées ces dernières années « en raison de troubles croissants, notamment liés au nombre de personnes noires tuées par des policiers ».

« En outre, le pays a vu surgir des manifestations contre la politique menée par le président Donald Trump », souligne le rapport en ajoutant que les tensions diplomatiques – de la Corée du Nord à la Russie et l’Ukraine – augmentaient l’instabilité à travers le monde.

Au bas du classement se trouvait la capitale de la Syrie, Damas, ainsi que Lagos (Nigeria) et Tripoli (Libye).

Romandie.com avec(©AFP / 17 août 2017 18h39)                

Australie/Jo-Wilfried Tsonga, sauveteur : Son geste de classe en plein match

janvier 20, 2016

 
Jo-Wilfried Tsonga vient en aide à une ramasseuse de balles victime d’un malaise lors de son match du second tour de l’Open d’Australie à Melbourne, le 20 janvier 2016
Jo-Wilfried Tsonga vient en aide à une ramasseuse de balles victime d'un malaise lors de son match du second tour de l'Open d'Australie à Melbourne, le 20 janvier 2016Jo-Wilfried Tsonga avec une jeune fille victime d'un malaise lors de son second tour à l'Open d'Australie, le 20 janvier 2016 à MelbourneJo-Wilfried Tsonga avec une jeune fille victime d'un malaise lors de son second tour à l'Open d'Australie, le 20 janvier 2016 à Melbourne
Témoin du malaise d’une jeune fille, le Français a joué les bons samaritains en venant l’aider. Ce qui ne l’a pas empêché de remporter facilement son match et de se qualifier pour le troisième tour à Melbourne.

Qualifié pour le troisième tour de l’Open d’Australie, Jo-Wilfried Tsonga aura été peu perturbé par le malaise d’une ramasseuse de balles, en plein milieu de son match. Le joueur français a prouvé, s’il était besoin, que la galanterie n’était pas désuète…

En Australie, il fait chaud. Très chaud. A tel point que joueurs et ramasseurs de balles sont souvent victimes de malaises. Ce 20 janvier, Jo-Wilfried Tsonga en a été témoin lors de son match face au qualifié australien Omar Jasika, 310e joueur mondial.

Alors qu’il menait deux sets à rien et qu’il s’apprêtait à servir, le Manceau a repéré la jeune fille, mal en point. Il s’est alors approché et a constaté qu’elle n’était pas en mesure de poursuivre. Après avoir prévenu l’arbitre, il l’a accompagné jusqu’au tunnel menant aux vestiaires, rappelant ainsi le geste du chéri de Nicole Scherzinger, Grigor Dimitrov, à Miami.

Un geste que n’a pas manqué de saluer le public australien, alors que le tricolore étrillait leur protégé après un premier set serré. Jo-Wilfried Tsonga s’est finalement imposé en trois sets (7-5, 6-1, 6-4), deux jours après son entrée en lice sous les yeux de sa belle Noura, venue à Melbourne l’encourager.

« J’ai demandé à l’arbitre dans le troisième set si la ramasseuse allait bien, il m’a dit que oui. Je vais vérifier. Au début, elle m’a envoyé la balle à deux mètres. J’ai blagué. Et puis j’ai vu qu’elle n’allait pas bien…« , a-t-il confié en conférence de presse à l’issue de la rencontre.

Tsonga, ou l’élégance à la française…

Purepeole.com

Beyoncé : un gratte-ciel inspiré des formes de la chan­teuse

juillet 8, 2015
Beyoncé

Beyoncé

Des courbes qui affolent les archi­tectes

Les courbes de Béyoncé

Les courbes de Beyoncé

Melbourne devien­dra prochai­ne­ment un lieu de pèle­ri­nage pour les fans de Beyoncé. Selon le maga­zine Deezen, une entre­prise a eu l’auto­ri­sa­tion de construire en Austra­lie un gratte-ciel inspiré par la chan­teuse améri­caine. L’immeuble, de 68 étages et d’une hauteur de 226 mètres, sera ainsi du clip de la chan­son Ghost, extrait de son album éponyme paru en 2013. Dans la vidéo, la star est recou­verte d’un simple tissu moulant son corps et dévoi­lant ses formes géné­reuses.

« Pour ceux davan­tage inté­res­sés par le côté artis­tique que scien­ti­fique, nous révè­le­ront que la forme rend hommage à quelque chose de plus esthé­tique. Nous allons être fidèle à ce que vous avez vu dans le clip Ghost de Beyoncé », a promis l’entre­prise Elen­berg Fraser sur son site offi­ciel, tout en dévoi­lant des clichés de futur gratte-ciel, dont la forme très origi­nale devrait égale­ment permettre de répondre aux chan­ge­ments clima­tiques.

Beyoncé, qui n’a pas encore réagi à cet hommage, devrait certai­ne­ment être solli­ci­tée pour l’inau­gu­ra­tion du gratte-ciel, qui compren­dra 660 appar­te­ments, ainsi que 160 chambres d’hôtel. Pour le moment, aucune date n’a encore été dévoi­lée.

Voici.fr par S O