Posts Tagged ‘Message’

Gabon : des hommes armés s’en prennent à plusieurs chaînes de télévision à Libreville

juin 16, 2017

Le centre-ville de Libreville, au Gabon. © Tiphaine Saint-Criq pour JA

Des hommes armés et cagoulés ont investi plusieurs rédactions de médias audiovisuels à Libreville, ce vendredi, pour réclamer la diffusion d’un message vidéo de Roland Désiré Aba’a Minko. Cet ancien candidat à l’élection présidentielle, qui a rallié par la suite la cause de Jean Ping, lance un ultimatum à Ali Bongo.

Le commando a surgi dans les locaux de la télévision privée TV Plus vers 11h du matin (12h GMT). « Ils étaient six, sept, en comptant le chauffeur. Ils sont entrés armés et cagoulés et ont exigé du personnel présent qu’ils diffusent une vidéo », raconte Franck Nguema, directeur général de la chaîne réputée proche de l’opposition. Munis de revolvers et de diverses armes blanches, les hommes masqués auraient contraint les agents présents à diffuser à l’antenne la vidéo d’un discours de Roland Désiré Aba’a Minko. « Ils ont forcé les agents à mettre la vidéo en boucle, leur ont demandé de quitter les locaux, puis y ont laissé un engin explosif », rapporte Franck Nguema, joint par téléphone, à Libreville.

Quatre chaînes de télévision attaquées

Après 16 minutes de diffusion, le directeur de la chaîne dit être parvenu à faire couper l’alimentation électrique du studio, mettant ainsi fin à la diffusion du message de Roland Désiré Aba’a Minko. L’engin explosif – six bâtons de dynamites enroulés dans du papier aluminium et raccordé à une carte électronique – s’est révélé être non-amorcé : les câbles de raccordement aux explosifs avaient été coupés.

« Tout est rentré dans l’ordre aux alentours de midi », assure Franck Nguema, qui a porté plainte immédiatement après les faits et dit avoir également saisi les ministères de la Défense et de l’Intérieur. La même scène s’est jouée dans les locaux de plusieurs autres chaînes de télévision de Libreville : Africa N°1, Gabon TV et Kanal 7.

Dans son intervention vidéo, Roland Désiré Aba’a Minko lance un véritable ultimatum à Ali Bongo. Il affirme avoir piégé « tous les ministères » et exige du président gabonais qu’il démissionne sous 72 heures, faute de quoi « un bâtiment sautera chaque jour ».

 

 

À l’heure où nous écrivons ces lignes, aucune interpellation n’a été officiellement annoncée. Selon Alain-Claude Billie-By-Nzé, porte-parole du gouvernement, Roland Désiré Aba’a Minko s’est rendu à l’ambassade de France à Libreville, puis à la délégation de l’Union européenne, où il se trouvait toujours ce vendredi à 16h GMT.

Le gouvernement pointe le « discours de haine » de Jean Ping

Candidat indépendant à l’élection présidentielle d’août dernier, Roland Désiré Aba’a Minko s’était désisté au profit de Jean Ping dans la dernière ligne droite avant le scrutin.

Pour Alain-Claude Billie-By-Nzé, le lien avec Jean Ping est évident. « Ce monsieur n’en a pas fait mystère. C’est en son nom qu’il a parlé », insiste le porte-parole du gouvernement. « Il s’agit là de l’aboutissement de ce à quoi conduit le discours de haine porté par monsieur Ping depuis plusieurs années. » Alain-Claude Billie-By-Nzé a également précisé que le dossier « relèvait désormais des services du procureur ».

Le cabinet de Jean Ping, qui continue de se proclamer « président élu à la présidentielle du 27 août 2016 au Gabon », a pour sa part publié un communiqué qui « dénonce la confusion de la situation ainsi créée qui pourrait justifier l’escalade de la dérive autoritaire et antidémocratique », et « s’étonne […] de la coïncidence entre ces événements et l’arrivée prochaine de la mission de la CPI au Gabon ».

Jeuneafrique.com par

États-Unis: Dernier message de Noël pour le président Obama

décembre 24, 2016

Barack Obama

Barack Obama

Le président américain Barack Obama et son épouse Michelle ont adressé samedi leur dernier message de Noël à leurs compatriotes. Ils ont souligné au passage les valeurs qui unissent les Américains, quelle que soit leur foi.

« L’idée est que nous devons chacun être le protecteur de notre frère, de notre soeur, que nous devons traiter les autres comme nous voudrions être traités », a insisté Mme Obama. Le président américain a souligné que « ces valeurs ne servent pas seulement à guider sa famille dans la foi chrétienne, mais également les juifs Américains, les Américains musulmans, les non croyants, et les Américains de tous profils et de toutes origines ».

Ces huitièmes et derniers voeux de Noël du couple Obama interviennent à un moment où les Etats-Unis sont particulièrement divisés, après une campagne présidentielle acerbe qui a conduit à l’élection du milliardaire républicain Donald Trump.

Lors de ce dernier message depuis la Maison Blanche, le couple Obama est apparu d’humeur joyeuse, avec en accompagnement des extraits des premiers voeux présidentiels du président démocrate, pour Noël 2009, où il ne pouvait s’empêcher de s’esclaffer.

Bilan
Barack Obama a également utilisé ce dernier message pour souligner ce qu’il avait accompli durant ses deux mandats à la tête des Etats-Unis. Il a assuré que le pays est beaucoup plus fort aujourd’hui qu’il ne l’était lors de sa première élection en novembre 2008.

« Ensemble, nous avons redressé la barre face à la pire récession depuis 80 ans, et nous avons ramené le chômage à son plus bas niveau depuis neuf ans », a-t-il insisté.

« Nous avons fait que les Etats-Unis sont désormais plus respectés à travers le monde, nous avons assuré le leadership dans le combat pour protéger la planète que nous laisserons à nos enfants, et bien plus encore », a plaidé le président américain, qui passera le relais à Donald Trump le 20 janvier.

Comme d’habitude, le président américain et son épouse ont également salué les militaires américains déployés dans le monde, ainsi que leurs familles.

Romandie.com avec(ats / 25.12.2016 02h14)

Congo/Parfait Kolelas: Message au brave peuple congolais suite au Référendum contesté

octobre 26, 2015
Cliquez à l'intérieur sur l'image

Cliquez pour agrandir l’image!

Congo: Message de félicitation d’Okombi Salissa au peuple congolais

octobre 21, 2015
Auteur: Okombi Salissa

Cliquez pour agrandir l'image!

Cliquez pour agrandir l’image!

Source: Zenga-mambu.com

Obama Foundation: The President and First Lady have a message for you

mai 12, 2015

 

After months of careful consideration, the President and First Lady have chosen the future home of the Obama Foundation. Hear why the Obamas picked Chicago straight from them.

Kadhafi affirme qu’il ne se rendra pas

août 21, 2011

Mouammar Kadhafi affirme dans un message à la télévision libyenne qu’il ne se rendra pas et n’abandonnera pas Tripoli.

Le dirigeant libyen a par ailleurs appelé tous les libyens de toutes les régions de la Libye à libérer Tripoli des rebelles », selon un message diffusé par la télévision d’Etat. Il a ajouté qu’il était « effrayé que Tripoli ne brûle ».

Les rebelles sont actuellement dans la capitale dans le cadre de l’opération « Sirène », qui vise à isoler Kadhafi jusqu’à sa capitulation.

Lefigaro.fr avec AFP,Reuters

51e Anniversaire de l’Indépendance: Message à la nation du Chef de l’État Alassane Ouattara

août 6, 2011