Posts Tagged ‘Michel Delpech’

Personnalités et anonymes ont dit adieu à Michel Delpech

janvier 8, 2016

De nombreuses personnalités dont Catherine Deneuve, Alain Souchon et Benabar, ont assisté aux obsèques du chanteur français Michel Delpech, vendredi à l’église Saint-Sulpice à Paris. Des centaines d’anonymes lui ont également rendu hommage.

Le créateur de « Chez Laurette » est décédé samedi dernier à 69 ans d’un cancer de la gorge.

Quelque 300 personnes étaient massées derrière des barrières devant l’église lors de l’arrivée du convoi funèbre. Le transport du cercueil dans la nef a été salué par des applaudissements.

« C’est notre jeunesse, le chanteur de notre adolescence », ont confié Pierre et Marie Chatelain, résidant à Paris. « La chanson qui nous a le plus marqués, c’est ‘Nos quinze ans' ».

Pour Francis Fernbach, 60 ans, « c’était quelqu’un plein d’amour et de vie qui ne se préoccupait pas de politique dans ses chansons ». « A l’époque, on avait pas tous les réseaux sociaux. Ecouter Michel Delpech avec un vinyl, c’était de bons moments en famille », ajoute-t-il.

Quête spirituelle
La ministre de la Culture Fleur Pellerin, le chanteur Alain Souchon ainsi que la chanteuse et actrice Line Renaud ont assisté à la cérémonie célébrée par Abba Athanasios, évêque métropolitain pour toute la France de l’église copte orthodoxe.

« Nous prions aujourd’hui pour un homme qui avait finalement trouvé la paix, malgré ses souffrances. Il ne cachait rien », a dit en préambule le père Jean-Louis Lacroix, curé de Saint-Sulpice.

Michel Delpech avait abordé sa quête spirituelle dans un livre « J’ai osé Dieu », paru en 2013 lorqu’il se sait atteint d’un cancer de la langue et de la gorge.

Traversée du désert
Le chanteur devait être inhumé au cimetière du Père Lachaise à Paris.

Sa disparition après un long combat contre la maladie avait suscité de nombreuses réactions saluant le talent de l’interprète de « Quand j’étais chanteur », « Les divorcés », « Pour un flirt », « Wight is Wight »… chroniques de la France des années 1970.

Ancienne idole hippie, l’artiste à la voix douce avait connu la gloire mais aussi la dépression, une longue traversée du désert et un retour en grâce. Pour tenter d’en sortir, il s’était tourné vers l’hindouisme, la voyance, la psychanalyse et avait lu les Ecritures.

Il avait retracé ce parcours accidenté dans un premier livre « L’homme qui avait construit sa maison sur le sable » paru en 1993.

Romandie.com

France: Décès de Michel Delpech, le chanteur de « Pour un flirt »

janvier 2, 2016

 michel-delpech-mort

Le chanteur français Michel Delpech est décédé samedi soir à 69 ans, a annoncé son épouse. « Cela faisait trois ans qu’il se battait contre un cancer », a-t-elle ajouté.

Né Jean-Michel Delpech le 26 janvier 1946 à Courbevoie, dans la banlieue parisienne, il enregistre son premier 45 tours en 1964. Deux ans plus tard, il grave « Chez Laurette » son premier grand succès.

Par la suite, il aligne de nombreux tubes jusqu’à la fin des années 70, dont « Inventaire 66 », (1966), « Wight is Wight » (1969) puis en 1971 le plus gros succès de sa carrière: « Pour un flirt », chanson qui sera reprise à l’étranger, en Russie par exemple.

Par la suite, il reste en haut des hit-parades notamment avec « 62, nos quinze ans » (1972), « Les Divorcés » (1973), « Le Chasseur » (1974), « Quand j’étais chanteur » (1975), « Le Loir et Cher » (1977) et « Vu d’avion, un soir » (1978). Son dernier album, « Sexa » date de 2009.

Auteur et acteur
Michel Delpech avait aussi été acteur. Il joue son propre rôle dans « L’air de rien » de Grégory Magne et Stéphane Viard, long métrage de fiction sorti en 2012. Il a tourné pour Christophe Honoré dans « Les Bien-aimés » sorti un an plus tôt.

L’interprète est également auteur et compositeur. Il a signé une autobiographie « L’homme qui avait construit sa maison sur le sable ».

Il avait aussi raconté son combat contre le cancer et ses craintes de ne plus pouvoir chanter dans un livre paru en mars, « Vivre ! ». Touché une première fois par la maladie en février 2013, il avait connu ces derniers mois une récidive avant de décéder samedi. Il s’était marié deux fois et avait trois enfants.

Romandie.com

A toi Michel Delpech !

juin 16, 2015

 

 

Michel, pourquoi veux-tu nous quitter?

Pourquoi te dépêches-tu, Delpech?

A nous laisser orphelins de ta voix,

Orphelins de ton amitié si chère, pleine de chair,

Orphelins de tes heureux moments précieux.

Toi l’auteur-compositeur!

Toi l’interprète et l’acteur!

La richesse de ton œuvre culturelle

Est un immense trésor en or,

Où tu as su imprimer le rythme de ta présence,

Pleine de vie et de joie,

Marque par excellence de bonheur et de douceur.

Michel Delpech, ta confidence à Michel Drucker,

Ton ami de longue date nous a brisé le cœur,

Car nous avons encore besoin de toi, de ta chaleur.

Michel, tu nous prépares pour ton ultime départ.

Tu demeures à jamais notre dernier rempart.

 

Bernard NKOUNKOU

Michel Drucker lance l’alerte sur la santé de Michel Delpech

juin 14, 2015
Michel Delpech

Michel Delpech

« Il s’éteint douce­ment »

Michel Drucker a donné hier des nouvelles de son ami de longue date, Michel Delpech. Atteint d’un cancer de la langue et de la gorge, ce dernier pour­rait nous quit­ter avant la fin de l’année.

Les nouvelles ne sont pas bonnes concer­nant Michel Delpech. Michel Drucker, actuel­le­ment à Aix-en-Provence à l’occa­sion de la première édition du salon du livre Plumes de stars, dont il est le parrain, a tenu à infor­mer les fans de l’état de santé du chan­teur. Et il n’est malheu­reu­se­ment pas bon du tout.  « Il s’éteint douce­ment, et si je vous en parle, c’est qu’il m’a demandé de le faire », a-t-il révélé lors d’un discours, dévoilé en vidéo sur LePa­ri­sien.fr.

En avril dernier déjà, le chan­teur, qui venait de faire une rechute, avait expliqué ne plus tirer « de plans sur la comète ». Aujourd’hui, la situa­tion est bien plus critique encore, puisque Michel Delpech n’aurait plus que quelques mois à vivre. « Les méde­cins venaient de le quit­ter et il a demandé aux méde­cins : « Dites-moi la vérité en face », a raconté Michel Drucker. (…) Il voulait savoir : « J’en ai pour combien de temps ? », et les méde­cins lui ont dit : « Vous ne serez plus là en septembre. » »

Malgré la mala­die, l’inter­prète de Pour un flirt ne perd pas sa bonne humeur, et aurait demandé à son acolyte de le faire rire sur son lit d’hôpi­tal. « Je suis arrivé une heure après, il m’a dit tout ça, et là il m’a dit une chose extra­or­di­naire : « Je ne serai plus là quand tu seras sur scène. Fais-moi ton one-man », et je lui ai fait dans sa chambre, en tenant la perfu­sion, mon one-man show, il aura été mon premier spec­ta­teur », a pour­suivi le présen­ta­teur de Vive­ment Dimanche, très ému.

Son récit a été chaleu­reu­se­ment accueilli dans la salle.

Voici.fr par J. D.