Posts Tagged ‘Michel Hangi’

RDC-Meurtre d’un journaliste à Nyirangongo : le gouverneur militaire du Nord-Kivu interpellé

juillet 20, 2022

La Maison des journalistes de Goma, qui est le bureau de coordination des activités de l’Observatoire de la liberté de la presse en Afrique (Olpa), dans la partie est du Congo, lui demande de diligenter une enquête sérieuse afin d’élucider le mobile de cet acte et d’identifier ses auteurs afin de les déférer devant la justice pour répondre de leur forfait.

Après le meurtre de Michel Hangi, technicien à la radio-télévision communautaire Soleil levant, station émettant à Kiziba II dans le territoire de Nyirangongo, province du Nord-Kivu, le bureau de coordination des activités de l’Olpa dans la partie est du Congo, la Maison des journalistes de Goma, a adressé, le 19 juillet, une correspondance au gouverneur militaire de cette province dans laquelle il lui demande son intervention personnelle pour enquêter sur ce meurtre.

Dans cette correspondance signé par le secrétaire exécutif de l’Olpa, Alain Kabongo Ngoyi, la Maison des journalistes a dit porter à la connaissance du gouverneur militaire, le meurtre, en date du 17 juillet 2022 à 20 heures, au village Kiziba II, de Michel Hangi. Et de noter que cet incident malheureux est survenu au moment où ce professionnel de la presse revenait de sa rédaction et après avoir reçu un appel d’un inconnu désirant le rencontrer. «C’est à ce moment que les assaillants ont tiré à bout portant sur Michel Hangi et mort s’en est suivie. Le mobile de cet acte, moins encore, les auteurs matériels ou intellectuels demeurent jusqu’à ce jour inconnus », a souligné la Maison de journalistes.

Cette structure, qui condamne énergiquement ce crime ignoble contre un professionnel de la presse, a dit, par conséquent, prier le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, de s’impliquer personnellement afin qu’une enquête sérieuse soit diligentée en vue d’élucider les circonstances de ce crime odieux et d’identifier les auteurs tant matériels qu’intellectuels de cet acte.

Avec Adiac-Congo par Lucien Dianzenza