Posts Tagged ‘Mindouli’

Congo: décès du député de Mindouli François Bakana

février 6, 2020

 

Le président de la Fédération congolaise de gymnastique (Fécogym) et député de la deuxième circonscription électorale de Mindouli est décédé le 5 février au Centre hospitalier universitaire de Brazzaville ( CHU-B).

 

François Bakana

Président de la Fecogym depuis 2013, François Bakana exécutait sa deuxième olympiade (2016-2020) après celle de 2012-2016. L’illustre disparu a largement contribué au développement de la gymnastique en République du Congo. C’est sous sa tutelle que le pays a obtenu la médaille d’or, lors des onzièmes Jeux africains, Brazzaville 2015.

Il a egalement contribué au sacre du Congo en 2018 à Brazzaville, au Gymnastique aérobic. D’ailleurs, au cours du récent conseil fédéral de la Fédération congolaise de gymnastique, le désormais ex-président s’était engagé à accompagner le Congo pour défendre son titre en Egypte, courant 2020. C’est grâce à la dextérité du bureau dont il avait la charge que la gymnastique artistique et rythmique se développe en République du Congo. En tout cas, François Bakana n’assistera pas au championnat national de gymnastique prévu cette année après deux ans de trêve.

Membre du Comité national olympique et sportif congolais (CNOSC) depuis 2013, ce père de famille a été élu 2e vice-président de ce comité quelques années après. Poste qu’il a occupé jusqu’à son dernier jour. Il était chef de mission de la délégation congolaise aux deuxièmes Jeux africains de la jeunesse, Botswana 2014.

Suppléant d’Emmanuel Beté-Siba lors des élections législatives de 2012, François Bakana siégeait à l’Assemblée nationale depuis 2014 après le décès tragique du titulaire. Ce député du Parti congolais de travail avait, en effet, bénéficié de la prolongation du mandat des élus du département du Pool en 2017, suite au conflit armé qui a paralysé cette partie du pays d’avril 2016 à décembre 2018.

Actuellement, Mindouli II reste totalement orphelin. Adieu président Bakana.

 

Avec Adiac-Congo.com par Rude Ngoma

Congo: des ossements humains découverts dans la région du Pool

septembre 6, 2019

Département du Pool : Des ossements humains retrouvés dans un champs à 200m de la route nationale 1 (Missafou) . D’après les témoignages, ce corps serait celui d’un sage du village disparu pendant les derniers événements du Pool (Congo). l’identification était effective grâce aux habits du défunt.

Combien de charniers sont dans le Pool et combien de corps ne sont pas identifiés ?

Images : Rufin . K

Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.
Avec Brazzanews.fr

Congo: Carnage et épuration ethnique avec des Villages brûlés dans le département du Pool

octobre 31, 2016

 

KIBOUENDÉ et les localités environnantes brûlées. KIBOUENDÉ est sous les feux des bombes, les miliciens de Denis Sassou Nguesso ont brûlé KIBOUENDÉ et les villages environnants.
Des pauvres mamans humiliées , ils ont été déshabillées en public et certaines brûlées. Plusieurs femmes, jeunes et papa ont été exécutés en public, des scènes incroyables.Une source ( militaire) sur place n’a pas supportée ces humiliations et ces carnages, et nous a fait parvenir ces Images. Selon la même source, ils ont reçus des consignes de commettre les exécutions ( déshabiller et brûler les gens en public ) et brûlé les villages dans le POOL

Une fin de semaine tragique dans le Pool où des villages ont été incendiés dans les environs de Kibouéndé et Mindouli avec près de 30 personnes (militaires et civils) tuées en moins de 4 jours.

Nous assistons à une épuration ethnique.

Que font les associations de droits de l’homme et les hommes d’Eglise ?

 

village-pool3village-pool2village-pool1village-pool

village-pool4village-pool5

Brazzanews.fr avec Zenga-mambu.com

Congo: Guy Brice Parfait Kolelas à Mindouli

mars 16, 2016
Auteur: PAKO

Ci-dessous quelques images




Avec Zenga-mambu.com

 

Congo: Pascal Tsaty Mabiala à Mfilou, Bouansa et Mindouli

mars 13, 2016
Auteur: UPADS

Ci-dessous les images:

Mfilou

Bouansa

Mindouli

Avec Zenga-mambu.com

Congo: Le district de Mindouli favorable au changement de la constitution

juin 24, 2014

CONGO BRAZZAVILLE, (CONGOSITE) – A l’instar des populations de la majorité d’autres districts du pays, les populations du district de Mindouli, dans le département du Pool, ont émis récemment un avis favorable au changement de la constitution en vigueur. C’était au cours d’une rencontre citoyenne organisée en présence de la députée de cette circonscription électorale, la ministre des petites, moyennes entreprises et de l’artisanat, Yvonne Adelaïde Mougany.

Les populations de Mindouli ont souligné l’importance d’une constitution pour un pays, c’est-à-dire favoriser un fonctionnement fiable, cohérent et bénéfique des institutions du pays. Elles ont noté cependant que cela n’est possible que si la constitution prend en compte le génie propre du pays. Or, l’on constate que jusque-là, les constitutions congolaises ne prennent pas en compte le génie local. Elles sont plutôt élaborées sur les clichés des constitutions occidentales. D’où leur faiblesse majeure, mieux leur inadéquation avec les spécificités locales.

Le vent qui souffle à travers le pays est un signe que l’heure est arrivée d’envisager un syncrétisme entre la modernité de la République et les valeurs sociétales authentiques congolaises. Par exemple, celles qui ont permis la gestion des royaumes Téké, Kongo, Loango, ainsi que des chefferies. Ce furent des États bien structurés et bien organisés.

La plus grosse erreur que beaucoup d’Européens ont commise est le fait d’avoir pensé que l’Histoire de l’Afrique n’était pas importante, argumentant que les Africains étaient inférieurs aux Européens. C’est avec cet argument qu’ils justifièrent l’esclavage. Mais, l’étude de l’Histoire de l’Afrique avant l’esclavage montre que ce continent n’était en rien inférieur à l’Europe. Les peuples qui ont subit le commerce triangulaire étaient des peuples civilisés, organisés et technologiquement avancés, bien avant que les esclavagistes européens n’arrivent et ne répandent l’idée que ces peuples étaient arriérés. Avant le commerce triangulaire en Afrique, ce continent avait une histoire et des cultures riches et variées. Il y avait un contexte politique, avec de grands empires, des royaumes, des cités-Etats et d’autres entités, avec leurs propres langues et cultures.

La même erreur est souvent commise par les constitutionnalistes congolais, qui étouffent les constitutions du pays des réalités occidentales, au détriment des spécificités locales. C’est partant de ce constat, que les populations du district de Mindouli ont, unanimement, joint leurs voix à celles des autres localités pour demander le changement de la constitution du 20 janvier 2002. L’autre raison : «permettre au Président Denis Sassou N’Guesso de briguer un autre mandat afin de poursuivre l’œuvre de modernisation et d’industrialisation du pays qu’il a amorcée depuis des années», ont-elles indiqué dans leur message.

Yvonne Adelaïde Mougany devant laquelle les populations ont émis leur avis favorable au changement de la constitution, a promis de transmettre fidèlement ce vœu au Chef de l’État.

Par ailleurs, dans l’après-midi du 15 juin dernier au stade Bahamboula Mbemba Tostao, ont eu lieu les finales de la 6ème édition du tournoi du football Denis Sassou N’Guesso et de la première 1ère édition du tournoi de Ndzango Antoinette Sassou N’Guesso. Tout ceci en présence de la ministre Yvonne Adelaïde Mougany. Au football, c’est l’Aigle de Dieu de Missafou qui a remporté aux tirs aux buts devant Sainte Barbe de Mindouli par 4 buts à 3. Au ndzango, Louengo est sortie victorieuse en battant Lama par 30 points à 21.

Au regard de l’engouement des jeunes, le maire de la communauté urbaine de Mindouli, Jean Bosco Mahoungou, a sollicité auprès des pouvoirs publics, la construction d’un stade aux normes olympiques à Mindouli dans cette localité.

Cong-site.com par Gaspard Lenckonov