Posts Tagged ‘mohammad khatami’

Iran: Rohani obtient 51% des voix dans 65% des bureaux de vote

juin 15, 2013

TEHERAN – Le religieux modéré Hassan Rohani a obtenu 51% des voix après le dépouillement des bulletins dans 65% des bureaux de vote, au premier tour de l’élection présidentielle en Iran, a annoncé samedi un responsable du ministère de l’Intérieur à la télévision.

23 millions de bulletins ont été dépouillés et M. Rohani obtient 11,75 millions de voix dans 38.621 bureaux de vote sur un total de 58.764, a annoncé ce responsable.

En deuxième position, le conservateur Mohammad Bagher Ghalibaf obtient 3,49 millions de voix (15%)., selon ces résultats partiels.

Ex-chef des gardiens de la révolution, Mohsen Rezaï est crédité de 2,7 millions de bulletins (11,68%) alors que l’actuel chef des négociateurs nucléaires, Saïd Jalili, a obtenu 2,59 millions de voix (11%).

Les deux autres candidats, l’ex-chef de la diplomatie Ali Akbar Velayati et Mohammad Gharazi, ont des scores très réduits.

Quelque 50,5 millions d’Iraniens étaient appelés aux urnes pour élire le successeur du président Mahmoud Ahmadinejad.

M. Rohani, 64 ans, était le responsable des négociations sur le dossier nucléaire de Téhéran sous la présidence du réformateur Mohammad Khatami (1997-2005) et bénéficie du soutien du camp des réformateurs.

Il prône plus de souplesse dans les discussions avec les grandes puissances pour alléger les sanctions décrétées contre Ténéran et qui ont provoqué une grave crise économique.

Saïd Jalili ou Mohammad Bagher Ghalibaf refusent quant à eux toute concession.

Romandie.com avec (©AFP / 15 juin 2013 14h10)

Iran-présidentielle : Aref se désiste, Rohani seul en lice pour les réformateurs

juin 10, 2013

TEHERAN – Mohammad Reza Aref, le candidat réformateur, s’est désisté laissant Hassan Rohani seul en lice pour le camp modéré et réformateur, a annoncé son site officiel.

Dans une missive, Mohammad Khatami (ancien président), le chef du mouvement réformateur, a affirmé que mon maintien dans la course à la présidentielle (du 14 juin) n’était dans l’intérêt (du mouvement). J’ai donc décidé de me retirer de la course, écrit M. Aref dans un communiqué publié son site tôt mardi matin.

Ces derniers jours, les appels s’étaient multipliés parmi les dirigeants et militants réformateurs, notamment lors des meetings, pour que M. Aref se retire au profit de M. Rohani, également soutenu par l’ex-président Akbar Hachemi Rafsandjani.

Romandie.com avec (©AFP / 11 juin 2013 05h58