Posts Tagged ‘Monastère’

Bangladesh: un employé d’un monastère hindou massacré à coups de machette

juin 10, 2016

Dacca – Des inconnus ont tué à coups de machette un employé d’un monastère hindou au Bangladesh vendredi, nouvel épisode d’une longue série de crimes similaires ayant visé en particulier des membres de minorités religieuses.

Ce meurtre intervient alors que la police a lancé cette semaine une série d’opérations pour tenter d’endiguer ces meurtres, tuant lors de fusillades cinq membres d’un groupe islamiste interdit accusé d’être impliqué dans ces violences.

Nityaranjan Pande, 62 ans, a été tué alors qu’il faisait sa marche quotidienne du matin dans le district de Pabna (nord-ouest) où se trouve le monastère Shri Shri Thakur Anukulchandra Ashram, selon la police.

Il était diabétique et marchait chaque matin tôt. Plusieurs agresseurs l’ont frappé au cou à coups de machette pendant sa promenade. Il est mort immédiatement, a dit à l’AFP le chef de la police locale, Abdullah Al-Hasan.

Il travaillait depuis environ 40 ans au monastère. Il était le chef des employés depuis quelques années, a-t-il précisé.

L’assassinat n’a pas été revendiqué dans l’immédiat.

Mais selon le responsable de la police du district, Alamgir Kabir, ce meurtre rappelle les attaques similaires perpétrées par des extrémistes islamistes qui ont frappé d’autres membres de minorités religieuses ainsi que des défenseurs de la laïcité et des intellectuels.

Il n’y a pas de témoin de l’attaque, qui s’est produite très tôt, a déclaré ce responsable, Alamgir Kabir, à l’AFP.

Une cinquantaine d’assassinats ont été commis en trois ans au Bangladesh, la plupart revendiqués par l’organisation Etat islamique (EI) ou par la branche d’Al-Qaïda en Asie du Sud.

Le gouvernement de Sheikh Hasina, soumis à une pression croissante de la communauté internationale pour mettre fin à cette vague de violences, impute ces assassinats à des islamistes bangladais, rejetant les revendications des deux groupes jihadistes.

Au cours de la seule dernière semaine, une prêtre hindou âgé et un épicier chrétien ont été tués à coups de machette tandis que la femme d’un policier anti-terroriste a été poignardée et tuée par balle.

Son mari avait conduit plusieurs opérations contre des membres de l’organisation islamiste interdite Jamayetul Mujahideen Bangladesh (JMB) dans la ville de Chittaging (sud-est). Ce sont cinq membres du JMB qui ont été tués cette semaine par la police, soupçonnés d’avoir été impliqué dans des meurtres.

Shahidul Hoque, un haut responsable de la police du Bangladesh, a promis jeudi devant une réunion des cadres policiers à Dacca que ceux qui ont tué la femme du policier seraient traduits en justice très rapidement.

Selon des experts, la vague de répression ayant visé l’opposition, dont le principal parti islamiste Jamaat-e-Islami, a poussé à la radicalisation un bon nombre d’opposants.

Le Bangladesh, officiellement un pays laïc, compte environ 90% de musulmans. Quelque huit pour cent de sa population est hindoue.

Romandie.com avec(©AFP / 10 juin 2016 11h57)

Un incendie se déclare dans un monastère célèbre de Moscou

mars 15, 2015

Un incendie s’est déclaré dimanche soir sur le clocher d’un célèbre monastère du XVIe siècle à Moscou. Le feu s’est produit sur une surface d’environ 300 mètres sur le clocher en travaux de restauration du monastère de Novodevitchi. Il a été rapidement maîtrisé.

« Selon de premières estimations, l’incident n’a fait de morts ni de blessés », a indiqué le ministère russe des situations d’urgence dans un communiqué.

Plus de 110 pompiers et 20 véhicules ont été dépêchés sur les lieux du sinistre dont l’origine était pour l’heure inconnue, selon la même source.

Le monastère de Novodevitchi est notamment connu pour son cimetière où reposent de grandes personnalités russes et soviétiques, parmi lesquelles l’écrivain russe Anton Tchekhov, un ancien dirigeant de l’URSS, Nikita Khrouchtchev, et le premier président russe, Boris Eltsine.

Romandie.com

Sur la route du solitaire

septembre 30, 2010

Sur la route du solitaire
Le silence est son luminaire
Qui éclaire sa vie lanterne
Loin des bruits des jours mornes

Sur la route du solitaire
Le vent souffle à l’oreille primaire
Comme la brise du matin
Qui accompagne l’enfant au jardin

Sur la route du solitaire
L’homme est un moine au monastère
Qui a besoin de silence méditatif
Pour chasser tous bruits nocifs

Sur la route du bon solitaire
Vaste est en beauté l’estuaire
Quand le sable s’étend en blanche étoffe
Sur la pointe linéaire de l’horizon neuf.

Bernard NKOUNKOU