Posts Tagged ‘Myriam El Khomri’

Oups, l’ex ministre Myriam El Khomri se fait arro­ser sur un marché

mai 30, 2017

L’auteur sera jugé pour « violence avec arme »

Sa campagne n’est déci­dé­ment pas de tout repos. L’ex-ministre du Travail Myriam El Khomri a reçu un verre d’eau lancé par un mili­tant d’extrême gauche en colère, lors d’une visite sur un marché de la capi­tale.

 

Après Manuel Valls, Emma­nuel Macron et Marine Le Pen, c’est Myriam El Khomri qui a été victime d’un jet de projec­tile, alors qu’elle se trou­vait sur le marché Ornano, à Paris, dans le cadre de la campagne des élec­tions légis­la­tives. Alors que ses collègues ont reçu des œufs ou de la farine, l’an­cienne ministre du Travail a eu la surprise de rece­voir un verre d’eau, lancé par un mili­tant d’ex­trême gauche. Malgré la cani­cule de ce dimanche 28 mai, pas sûr que la candi­date du XVIIIe arron­dis­se­ment ait appré­cié le geste.

« Elle a pris une petite douche », a confié en plai­san­tant une source poli­cière au Pari­sien. Le garde du corps qui accom­pa­gnait l’an­cienne ministre a inter­pellé l’au­teur du lancer d’eau et a prévenu les forces de l’ordre. L’homme de 39 ans a été placé en garde à vue au commis­sa­riat du XVIIIe arron­dis­se­ment de la capi­tale pour « violence avec arme par desti­na­tion ». Une quali­fi­ca­tion « surpre­nante » pour les poli­ciers, mais qui est proba­ble­ment due au statut d’ex-ministre de Myriam El Khomri.

Cette dernière n’a pas souhaité porter plainte pour le moment, mais a précisé qu’elle se réser­vait « le droit de le faire ». La suite de sa campagne légis­la­tive promet d’être tout autant mouve­men­tée, alors qu’une partie des élec­teurs lui reproche toujours la Loi Travail, adop­tée en 2016 et qui avait entraîné d’im­por­tants mouve­ments sociaux. A l’époque, les nombreuses attaques person­nelles dont elle avait été la cible l’avaient beau­coup affec­tée, et lui avait fait craindre pour sa famille.

Gala.fr par Marine GibertMarine Gibert | mardi 30 mai 2017 à 13:15

France/Loi Travail : «Je suis debout, motivée, déterminée», assure Myriam El Khomri

mars 2, 2016

A la sortie du Conseil des ministres, Myriam El Khomri s'est dite déterminée. 

A la sortie du Conseil des ministres, Myriam El Khomri s’est dite déterminée.  Capture BFM TV.
Après une journée de repos, la ministre du Travail est apparue souriante et «déterminée» à la sortie du Conseil des ministres ce mercredi. Mardi, après l’annonce lundi du report de la présentation de son projet de loi Travail, Myriam El Khomria été victime d’un «accident domestique» et a été forcée d’annuler ses rendez-vous avec les partenaires sociaux.
Au lendemain de sa brève hospitalisation, la ministre a pris soin de retirer sa minerve, selon BFMTV, pour répondre aux journalistes. «Je vais très bien, je suis déterminée à faire avancer» la loi Travail, a-t-elle assuré, se disant «debout» et «motivée». Concernant sa santé, elle a assuré : «La seule chose qui pourrait m’affecter, ce serait l’inertie pour notre pays».

QUESTION DU JOUR. Loi El Khomri : le gouvernement ira-t-il jusqu’au bout ?

Concernant le report de 15 jours de la présentation de son projet de loi, Myriam El Khomri, sous le feu des critiques depuis plusieurs semaines, veut profiter de «ces 15 jours pour trouver un point d’équilibre». La ministre a également regretté des «critiques parfois excessives», relevant aussi «des remarques sincères qui s’expriment» et prévoyant de «discuter» et «amender».

Myriam El Khomri doit poursuivre les discussions, entamées la semaine dernière, avec les syndicats et le patronat sur les amendements possibles au texte, dont l’examen en conseil des ministres a été reporté au 24 mars. De son côté, Manuel Valls, qui a essayé de calmer le jeu mardi à l’Assemblée, recevra également les partenaires sociaux à partir de la semaine prochaine.

VIDEO. «La seule chose qui pourrait m’affecter, c’est l’inertie pour notre pays», affirme Myriam El Khomri

 

L’appel à la cohésion de Hollande et Valls

François Hollande et Manuel Valls ont appelé mercredi en Conseil des ministres à «la cohésion et à la solidarité de l’ensemble du gouvernement» sur le projet de loi travail, et assuré la ministre Myriam El Khomri de «son soutien», a rapporté le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.

«On va s’engager dans une phase de concertation la semaine prochaine sur cette loi avec le souci du dialogue, de la discussion», a souligné le président de la République qui a affirmé avec le Premier ministre la nécessité sur ce texte controversé d’«une cohésion et (d’)une solidarité de l’ensemble du gouvernement», a indiqué Stéphane Le Foll après le conseil des ministres.

Leparisien.fr

France: Victime d’«un accident domestique», El Khomri affirme que «tout va bien»

mars 1, 2016

 

La ministre du Travail Myriam El Khomri, à Matignon à Paris, le 18 février 2016.
La ministre du Travail Myriam El Khomri, à Matignon à Paris, le 18 février 2016. (AFP/KENZO TRIBOUILLARD)
Myriam El Khomri l’assure : «Tout va bien !» Sur Twitter, la ministre du Travail a donné de ses nouvelles à la suite de son hospitalisation ce mardi matin.
Tenant à remercier tous ceux qui lui ont envoyé les messages de soutien, elle a annoncé que ses rendez-vous prévus dans la journée avec le secrétaire général de Force ouvrière Jean-Claude Mailly et l’Union professionnelle artisanale étaient reprogrammés à la semaine prochaine.

La ministre du Travail n’a pas évoqué les raisons de son hospitalisation. Selon François Hollande, interrogé ce mardi lors d’un déplacement en Seine-Saint-Denis, Myriam El Khomri «a eu non pas un malaise, mais un accident domestique, et sera sur pied dès ce soir.» Des sources proches de la ministre du Travail ont précisé qu’elle s’est «cogné la tête après avoir glissé dans sa douche».

Le chef de l’Etat a par ailleurs salué «une femme courageuse qui a des convictions, qui sait les faire partager» et qui est aussi «à l’écoute».

VIDEO. Myriam El Khomri victime d’«un accident domestique», selon Hollande

La ministre était attendue sur France 2

Au lendemain de l’annonce du report de son très controversé projet de loi sur le Travail, Myriam El Khomri était pourtant très attendue ce mardi matin sur le plateau de France 2. Mais la ministre du Travail a annulé sa venue à la dernière minute. «En raison d’un souci de santé, Myriam El Khomri ne sera finalement pas présente aux 4 Vérités», a annoncé sur Twitter le journaliste de France 2 Guillaume Daret qui devait l’interroger. «Myriam El Khomri a fait un petit malaise ce matin et par prudence, elle passe des examens à l’hôpital», avait ensuite indiqué son entourage.

Plus tôt ce matin, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll n’avait pas donné d’explications plus précises : «J’imagine qu’elle doit avoir un problème et je ferai en sorte de l’appeler dès que je vais pouvoir», a-t-il dit sur Europe 1. Le ministre de l’Agriculture a affirmé : «La politique, c’est pas facile, contrairement à ce que certains laissent croire», estimant qu’«il faut être capable de dépasser les attaques du quotidien, pour pouvoir porter sa propre conviction et surtout ses projets.»

Sur France Inter, son autre collègue du gouvernement Jean-Marie Le Guen a lui pointé la responsabilité de «gens de gauche». «La manière dont cette jeune ministre est attaquée, parfois par des gens de gauche, pèse beaucoup sur elle. Je veux lui dire aussi toute mon amitié, ma solidarité, et appeler tout le monde à un peu plus de retenue, de fraternité», a déclaré le secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement. Il a également fait savoir que Myriam El Khomri avait été victime d’un coup de fatigue il y a trois semaines.

Lundile gouvernement a rétropédalé et annoncé le report de deux semaines de la présentation du projet de loi sur le Travail, pour retravailler le texte et répondre à la forte opposition des syndicats et d’une partie de la gauche. Une pétition contre le texte lancée par la militante féministe Caroline de Haas avait recueilli mardi plus de 815.000 signatures.

Le projet doit être présenté en Conseil des ministres le jeudi 24 mars au lieu du 9 mars, date initialement prévue.

Leparisien.fr par Z.L.