Posts Tagged ‘Nady Bamba’

Bruxelles: Laurent Gbagbo dans l’avion avec Nady Bamba pour Abidjan

juin 17, 2021

Par Ivoir netTV avec France24

Quatre mois après leur assignation à résidence à Korhogo et à Odienné/Gbagbo se porte très bien et réclame Nady à Korhogo

juillet 18, 2011

Transféré trois jours après sa capture, c`est-à-dire le 14 avril dernier, l`ex chef de l`Etat, Laurent Gbagbo a été conduit à Korhogo où il est en résidence surveillée depuis maintenant quatre mois.

Le secteur de la résidence, une vraie forteresse

Une fois dans la ville de Korhogo, nous avons tenté de voir un peu où se trouvait en résidence surveillée, l`ex chef de l`Etat ivoirien, Laurent Gbagbo. La résidence en question, située au Sud-Ouest de la ville, est la résidence du chef de l`Etat, communément appelé la Présidence à Korhogo. Après environ vingt (20) mn de marche, depuis le centre ville, nous arrivons au quartier « Résidentiel«  le fameux quartier qui abrite la résidence. Déjà à quelques encablures de cette résidence, se dressent des barrages comme pour dire que le secteur est un sens interdit. Plus loin, des billes de bois ou de gros morceaux de bois jonchent les différentes artères et rues secondaires menant à la forteresse. Des éléments des Frci en armes veillent au grain et circulent le long des différents périmètres de sécurité.

Quatre mois après, Laurent Gbagbo se porte très bien

Cela fait maintenant quatre (4) mois que le dictateur déchu, Laurent Gbagbo est à Korhogo. Selon des sources bien introduites et dignes de foi, l`ex chef de l`Etat se porte à merveille. Il affiche une bonne et belle forme et présente également une très bonne mine. Il a tout ce qu`il demande. Et il aime beaucoup manger le poulet. Selon notre source, « la seule chose qui lui manque, c`est une femme. Sinon, vraiment il est très à l`aise ». Et, il est régulièrement visité par le Commandant. Chaque matin, il sort de sa chambre pour rejoindre le salon. Il a son petit déjeuner, son déjeuner, son diner et autres choses qu`il désire et à tout moment. Un personnel se tient à sa disposition en tout temps. Une femme de ménage, un blanchisseur et un majordome.

Laurent Gbagbo et la Bible

Notre source nous révèle que l`ex-président, passe beaucoup de temps à lire la Bible. Cette lecture qu`il fait pour la plupart du temps dans le plus grand des salons de ladite résidence. Chaque jour, dans la matinée comme de nuit, il a sa Bible en main et parcourt les pages, les unes après les autres. Même si, quelque fois il regarde de temps à autres la télévision pour passer son temps. Tout ceci, pour dire que l`homme qui autrefois n`avait pas de temps, consacre aujourd`hui, la plupart de son temps à la lecture biblique et à Dieu.

Le commandant Fofié au bon soin de l`ex chef de l`Etat

Depuis le transfert de Laurent Gbagbo à Korhogo, le commandant du groupement tactique 10 de Korhogo, le commandant Fofié Kouakou Martin, chef militaire de rigueur et de discipline est au soin de l`ex président. Il a mis en place une sécurité très renforcée tout autour de ladite résidence. A l`intérieur, les forces Onusiennes sont présentes et sillonnent tous les espaces de l`intérieur et tout le long de la clôture. Il faut rappeler qu`à part les autorités officielles et de l`Onuci, seul le commandant Fofié Kouakou Martin, a accès à la résidence. Il rend visite régulièrement à l`ex chef de l`Etat pour s`assurer de sa bonne santé et aussi s`il a tout ce dont il a besoin. Même ses médicaments, c`est encore le commandant Fofié Kouakou Martin qui, lui-même, part les acheter pour lui ramener. IL a été plusieurs fois aperçu à la pharmacie La Principale, sis au quartier Commerce. Selon toujours notre source, même les jours de fêtes, il lui apporter beaucoup de boissons.

L`ex dictateur dans les oubliettes

Partout où nous sommes passé, dans tous les quartiers de la ville de Korhogo, Laurent Gbagbo est déjà dans les oubliettes. Tout le monde pense au futur. S`il vous arrive de demander à un habitant, comment va Gbagbo ? Sa réponse,  » ha, celui-là, mon frère, sérieusement on l`a oublié « . C`est seulement ceux qui habitent dans la périphérie de la résidence qui savent que Laurent Gbagbo est dans les parages.

Le Nouveau Réveil par DELMAS ABIB
Envoyé spécial à Korhogo

En exil à Malabo (Guinée Equatoriale) : Nady Bamba rentre à Abidjan en juillet

juin 20, 2011

Son plan dans le processus de réconciliation nationale

Après la levée des sanctions sur le gel de ses avoirs et l’interdiction de visa, la seconde épouse de Laurent Gbagbo s’apprête à regagner Abidjan dans le mois prochain.

La seconde épouse de l’ancien Président déchu, Laurent Gbagbo a décidé de venir jouer sa partition dans le processus de réconciliation, lancé par le Chef de l’Etat. Selon une source, la seconde épouse du ‘’Woody de Mama’’ a décidé de mettre fin à son exil de plusieurs mois dans la capitale de la Guinée Equatoriale, Malabo, pour regagner définitivement son pays natale.

Dans les préparatifs de son retour, Nady Bamba était la semaine dernière, au Ghana, où elle a rencontré l’un de ses proches, avec qui, elle a eu des échanges sur les conditions de son retour définitif. Nos sources révèlent que ses appartements et locaux sont en train d’être réhabilités pour l’accueillir dans les prochains jours. C’est une jeune femme meurtrie qui a quitté la Côte d’Ivoire le 2 décembre 2010, quelques heures avant la proclamation des résultats par le Président de la Cei Youssouf Bakayoko.

Voyant leur débâcle venir, Simone Gbagbo avait pris la campagne du second tour en main. La rupture entre le clan Nady composé majoritairement de «Nordistes» et le clan Gbagbo devient réalité.

Durant ce 2e tour, Gbagbo ne se rendra pas au Nord pour battre campagne. Simone Gbagbo, Affi N’Guessan (président du FPI), Assoua Adou (secrétaire aux Relations extérieures du FPI), Gossio Marcel, Blé Goudé, Marie-Odette Lorougnon (présidente des femmes du FPI), Geneviève Bro Grébé (Directrice nationale de campagne des femmes de LMP), Guy Labertit, etc. feront ressortir les slogans anti-nordistes du type «Ouattara fils d’immigré». Face à ce recentrage de la campagne autour des thèmes de l’Ivoirité, Nady et son clan composé de son oncle Kassoum Fadida (DG de petroci), Dossongui Koné (Patron du Groupe Atlantique, Air Ivoire, Banque Atlantique) et dans une moindre mesure de Laurent Dona Fologo, sont totalement éclipsés. En fait, sans vraiment en avoir conscience, Gbagbo venait d’être victime des profondes divisions qui, depuis de longues années, couvaient au sein de sa mouvance.

Son plan pour réunir Gbagbo et Ouattara

Nos informations révèlent que Nady a des liens familiaux et amicaux étroits avec certaines autorités actuelles. Elle compte mettre cela à profit pour jouer sa partition dans le processus de réconciliation. Pour le moment, seule Nady a le secret de sa feuille de route en main. Les sanctions de l’Union européenne (Ue) portant sur le gel de ses avoirs et l’interdiction de visa ont été levées. Le tribunal de la Cour de justice européenne à Luxembourg a estimé que l’Ue «n’a pas motivé de manière suffisante en quoi Nady Bamba a fait obstruction au processus de paix et de réconciliation en Côte d’Ivoire».

Nady Bamba, par ailleurs,Directrice du groupe de presse Cyclone, éditeur du quotidien pro-Gbagbo, le Temps et du magazine prestige Mag sera donc réhabilitée dans ses droits. La levée des sanctions contre elle étonne bien beaucoup d’Ivoiriens. D’autres se demandent ce qui pourrait bien motiver une telle décision de la part de la communauté internationale et des autorités. Ainsi donc, il ne sera pas impossible qu’avec elle, le Président de la République et son mari Laurent Gbagbo puissent se parler à nouveau après plusieurs mois de tension.

Depuis le refus de Laurent Gbagbo de quitter le pouvoir, malgré sa défaite, ses relations avec le Président Ouattara se sont complément détériorées pour aboutir à une situation de belligérance. Nady Bamba peut être la personne ressource pour rapprocher les deux personnes qui, dans le passé, ont partagé des idées communes. Après son audition, Laurent Gbagbo va certainement passer devant les tribunaux. Et s’il est coupable pour les faits qui lui sont reprochés, il paiera cash comme tous les citoyens dans une société régie par des lois.

Car, même si le Président de la République a décidé de faire de la réconciliation nationale, l’une de ses priorités, il n’est pas exclu qu’il rencontre Laurent Gbagbo et même de discuter avec lui. Cela permettrait,selon des observateurs, de motiver le retour des Ivoiriens qui sont encore terrés dans leurs tanières dans certains pays de la sous-région.

Le Mandat BENJAMIN SORO

La justice européenne annule des sanctions contre une des épouses de Gbagbo

juin 8, 2011

LUXEMBOURG – La justice européenne a annulé mercredi des sanctions décrétées par l`UE à l`encontre de la seconde épouse de l`ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, Nadiany Bamba, privée de visa et dont les avoirs avaient été gelés.

Le tribunal de la Cour de justice européenne à Luxembourg a affirmé dans son arrêt que l`UE « n`a pas motivé de manière suffisante en quoi Mme Nadiany Bamba a fait obstruction au processus de paix et à la réconciliation en Côte d`Ivoire ».

Directrice du groupe de presse Cyclone qui éditait notamment le quotidien « Le Temps », favorable à Laurent Gbagbo, Mme Bamba avait été sanctionnée par l`UE en janvier pour « obstruction au processus de paix et de réconciliation par l`incitation publique à la haine et à la violence et par la participation à des campagnes de désinformation en rapport avec l`élection présidentielle de 2010 ».

Mme Bamba avait demandé au tribunal européen d`annuler cette décision.

Les juges ont estimé que l`UE aurait dû préciser « les raisons spécifiques et concrètes » qui ont motivé les sanctions. Or, l`UE « s`est contentée d`exposer des considérations vagues et générales » à l`encontre de Mme Bamba, ont-ils déploré.

Laurent Gbagbo est en résidence surveillée dans le nord de la Côte d`Ivoire depuis son arrestation le 11 avril à Abidjan.

Sa chute est intervenue après plus de quatre mois de crise née de son refus de céder le pouvoir après le scrutin de novembre 2010, et dix jours de guerre dans Abidjan. Près de 3.000 personnes ont trouvé la mort durant la crise, selon le régime du nouveau président Alassane Ouattara.

AFP