Posts Tagged ‘Naissance’

Tennis: Serenna Williams met au monde une fille

septembre 1, 2017

Miami – La joueuse de tennis américaine Serena Williams, ex-N.1 mondiale qui a interrompu sa carrière en janvier, a mis au monde une fille vendredi dans une clinique huppée de Floride, selon des informations de presse, une annonce saluée par le monde sportif.

La cadette des soeurs Williams, qui aura 36 ans en septembre, a été admise mercredi au centre médical St.Mary’s de West Palm Beach, où un étage entier lui est réservé, a précisé l’antenne locale de la chaîne de télévision CBS. Selon la même source, elle aurait eu ses premières contractions dans la nuit de jeudi à vendredi.

« Je suis super contente, bien sûr, je ne peux pas l’exprimer avec des mots », a réagi sa soeur aînée Venus alors qu’elle allait disputer son match du 3e tour à Flushing Meadows. Venus Williams était interrogée sur les informations concernant la maternité de sa soeur.

Lors de sa conférence de presse d’après-match, elle a refusé de répondre aux questions sur ce sujet. « Je suis tout à fait disponible pour répondre aux questions sur le tennis. C’est tout pour l’instant », a-t-elle dit.

« La championne de tennis Serena Williams met au monde une fille pesant 2,78 kg. La maman et le bébé se portent bien », avait annoncé dans un message sur twitter le journaliste Chris Shepherd, de la chaîne locale de West Palm Beach WPBF-25, citant des sources au sein de l’hôpital.

Le magazine des célébrités US Weekly a également annoncé la naissance, citant une source proche de la championne. En décembre, elle avait annoncé ses fiançailles avec Alexis Ohanian, co-fondateur de la plateforme Reddit.

Le porte-parole de la joueuse aux 23 titres du Grand chelem était injoignable pour faire un commentaire.

Absente depuis fin janvier et sa victoire à l’Open d’Australie, Serena Williams avait révélé en avril qu’elle attendait son premier enfant. Elle avait posté sur l’application de partage Snapchat une photo sur laquelle elle apparaissait avec un ventre arrondi et accompagnée de la légende « 20 semaines ». L’accouchement était prévu en plein US Open, qui a débuté lundi à New York.

Chris Evert, autre légende du tennis américain et mère de trois garçons, a pour sa part salué « le modèle qu’elle sera pour sa fille ».

L’Espagnole Garbine Muguruza, tête de série N.3 du tournoi, s’est dite « très heureuse » pour la nouvelle maman, espérant que la petite fille « ne jouera pas au tennis ».

« Félicitations Serena », a posté sur Instagram la chanteuse Beyonce.

Les messages de félicitations ont aux aussi afflué sur Twitter, prédisant au bébé un avenir aussi brillant que celui de sa mère.

– « Marche ou crève » –

Dans une longue interview au magazine Vogue en août, l’ex N.1 mondiale avait promis de faire un retour « incroyable » à l’Open d’Australie en janvier 2018, « trois mois après » avoir mis au monde son premier enfant, et un an après avoir conquis son 23e titre majeur en simple, soit un de plus que l’Allemande Steffi Graff et à une victoire du record de l’Australienne Margaret Court.

« Je veux juste tout donner. Ce sera, disons, trois mois après que j’aurai mis au monde(mon enfant) », avait-elle déclaré, assurant avoir gardé un oeil attentif sur le tennis féminin durant sa grossesse.

Dans cet entretien, elle était revenue sur sa victoire à Melbourne alors qu’elle se savait enceinte.

« Deux semaines après avoir appris (sa grossesse), j’ai disputé l’Open d’Australie, avait-elle raconté. J’ai dit à Alexis que ça ne pouvait être qu’une fille parce que je jouais sous 37 degrés à l’ombre et que je n’avais aucun problème avec le bébé. Marche ou crève, les femmes sont fortes dans ces moments là ».

Le magazine Vanity Fair avait affirmé en juin que Serena avait prévu d’épouser Alexis Ohanian avant la fin de l’année. Le couple s’était rencontré à Rome en 2015.

Romandie.com avec(©AFP / 02 septembre 2017 01h09)                   

Bar Refaeli maman d’une petite fille

août 12, 2016

 

Bar Refaeli maman d’une petite fille

Inde: A 72 ans, elle donne naissance à son premier enfant

mai 16, 2016

Daljinder Kaur se dit âgée d'environ 70 ans, un scénario fréquent en Inde où nombre de gens n'ont pas de certificat de naissance tandis que la clinique a évoqué l'âge de 72 ans dans un communiqué.

Daljinder Kaur se dit âgée d’environ 70 ans, un scénario fréquent en Inde où nombre de gens n’ont pas de certificat de naissance tandis que la clinique a évoqué l’âge de 72 ans dans un communiqué.AFP PHOTO / NARINDER NANU

Daljinder Kaur, une Indienne de 72 ans, a donné naissance à son premier enfant, via une fécondation in-vitro, et déclaré ce mardi ne pas se sentir trop âgée pour devenir mère. Le père a quant à lui 75 ans.

Daljinder Kaur a accouché le mois dernier d’un garçon. Son premier enfant. Sauf que Daljinder Kaur a 70 ans. Cette Indienne, qui a déclaré ce mardi ne pas se sentir trop âgée pour devenir mère, a eu recours à une fécondation in-vitro (FIV) dans une clinique spécialisée de l’Etat de l’Haryana (nord).

Son mari et elle avaient abandonné pratiquement tout espoir d’avoir un enfant et devaient affronter le mépris de leur entourage, dans un pays où l’infertilité est souvent considérée une malédiction voulue par Dieu, a-t-elle raconté.

« Dieu a entendu nos prières. Ma vie est désormais bien achevée. Je m’occupe seule de mon enfant, je me sens tellement pleine d’énergie. Mon mari est très attentionné et m’aide autant que possible », a dit Daljinder Kaur depuis la ville d’Amritsar (nord). Quand le couple marié depuis 46 ans « a vu la publicité pour la FIV, on s’est dit que l’on devrait essayer, étant donné que je voulais vraiment avoir un bébé », a-t-elle ajouté.

Déjà un cas dans l’Utta Pradesh

Le bébé a été conçu à partir des ovules et du sperme du couple et est « en bonne santé et plein d’énergie », après être né le 19 avril avec un poids de naissance de deux kilos, selon le National Fertility and Test Tube centre. Ce cas n’est pas une première en Inde où une femme de 72 ans de l’Etat de l’Uttar Pradesh (nord) a donné naissance à des jumeaux en 2008, après une FIV.

Le mari de Daljinder Kaur, Mohinder Singh Gill, propriétaire d’une ferme à l’extérieur d’Amritsar, s’est dit peu préoccupé par l’âge du couple, se disant certain que Dieu veillerait sur leur fils nommé Armaan. « Les gens se demandent ce que deviendra l’enfant une fois que nous serons morts. Mais j’ai foi en Dieu. Dieu est tout puissant et présent, il s’occupera de tout », a-t-il dit.

Lexpress.fr

Alex Goude : père d’un enfant né par GPA, il révèle son homo­sexua­lité

mai 19, 2015
Alex Goude

Alex Goude

« Nous sommes deux hommes, nous avons fait un enfant »

Le secret avait été bien gardé. À l’an­tenne de M6, on voyait régu­liè­re­ment Alex Goude faire des cabrioles et jouer les trublions, mais dès qu’un jour­na­liste l’in­ter­ro­geait sur ses amours en inter­view, il bottait en touche. Pour le deuxième anni­ver­saire de la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe, l’ani­ma­teur a toute­fois tenu à sortir du placard dans les colonnes de Gala. « Je suis très heureux, alors ça donne envie de faire bouger les menta­li­tés, annonce-t-il d’em­blée. Mon mari et moi sommes venus vivre à Las Vegas pour être libres d’avoir l’en­fant que nous n’au­rions pas pu avoir en France. » C’est presque un plai­doyer poli­tique que lance l’ani­ma­teur qui ne « supporte plus le refus de l’autre ». « J’en ai assez qu’on dise à Romain de féli­ci­ter sa femme pour la nais­sance, s’ex­clame-t-il. Moi-même je devrais me taire. Eh bien non. Je le reven­dique : nous sommes deux hommes, nous avons fait un enfant et ça se passe bien. »

Son compa­gnon Romain et lui ont fait appel à « une agence très sérieuse » pour trou­ver une mère porteuse aux États-Unis. Les deux hommes ont donné leur sperme et à leur propre demande, ils ignorent lequel d’entre eux est le père biolo­gique de leur fils Elliott. Mais ils rêvent aujourd’­hui d’agran­dir plus encore leur petite famille. Le procédé est inter­dit en France, mais Alex Goude veut que son exemple alimente le débat. D’au­tant plus que d’autres person­na­li­tés du paysage audio­vi­suel français ont préféré garder le silence alors qu’elles ont elles aussi eu recours à cette tech­nique de procréa­tion. « Au sein du show­biz français, nous ne sommes pas les seuls à avoir eu recours à la gesta­tion pour autrui, mais le sujet est tabou », déplore Alex Goude.

Il y a quelques semaines, Chris­tophe Beau­grand expri­mait sa tris­tesse de voir que pour nombre d’ani­ma­teurs et d’ani­ma­trices homos, la consigne était de ne pas en parler. Les choses sont peut-être en train de chan­ger…

Voici.fr par la Rédaction

 
 
 

Un bébé naît en plein vol Air France, entre Dakar et Paris

mai 9, 2015
Un bébé est né sur un vol Air France.afp.com/Stephane de Sakutin

Un bébé est né sur un vol Air France afp.com/Stephane de Sakutin

C’est un garçon, et il est né sur le vol AF 719. L’accouchement s’est fait sans problème particulier, assisté par un médecin qui se trouvait à bord.

Pour une fois, les passagers avaient une bonne raison d’applaudir à l’atterrissage de leur avion. Un garçon est ainsi né à bord du vol Air France AF 719 dans la nuit de lundi à mardi, reliant Dakar à Paris, où il a atterri à 6h21. L’annonce officielle est finalement venue du cockpit peu avant l’atterrissage, déclenchant des applaudissements nourris des passagers.

Aéroports de Paris, dont le service médical d’urgence a pris en charge la mère et l’enfant à leur arrivée à Roissy, a indiqué que « le papa a récupéré sa petite famille au sol » et que « tout le monde se porte bien ».

A l’autre bout de l’avion, il ne se rend compte de rien

« Environ une heure après le décollage, il y eu une annonce du pilote, demandant d’une voix très calme s’il y avait un médecin un bord », a raconté Jean-Louis, qui était assis à l’avant de l’appareil, en classe économique. « La maman devait être à l’arrière de l’avion », a estimé cet utilisateur régulier de la ligne Paris-Dakar, ajoutant n’avoir « entendu aucun bruit, ni de la maman ni du bébé ». Ce n’est qu’après une courte sieste qu’il a « entendu un passager dire qu’un bébé était né à bord », grâce au « bouche à oreille (qui) a fait son chemin de l’arrière de l’appareil vers l’avant ».

A l’arrivée, Jean-Louis a vu monter à bord « une demi-douzaine de personnels des services médicaux d’urgence, ainsi que quelqu’un de la PAF [police aux frontières, ndlr] », mais n’a pas vu le nouveau-né, sans doute sorti par une des portes arrière du Boeing 777 tout juste entré dans la flotte d’Air France le 1er mai.

Huit chances sur dix d’avoir un médecin à bord

La compagnie a précisé qu’un passager médecin avait prêté main forte à l’équipage, néanmoins « formé pour ce genre d’évènement » et qui « dispose du matériel nécessaire à bord ». On pourrait penser que ce bébé est vaiment né sous une bonne étoile, pourtant selon Air France, cité par Le Figaro, il y a huit chances sur dix de trouver un médecin à bord d’un vol.

La compagnie envisageait « d’offrir un petit cadeau à la mère et au bébé ». En revanche, contrairement à la légende, l’enfant ne profitera pas de billets d’avion gratuits à vie, indique Direct Matin. Le cadeau sera un petit cadeau sera bien plus terre à terre : une peluche de la boutique Air France, par exemple, a précisé la compagnie au journal.

Lexpress..fr

George Lucas, papa à 69 ans et Mellody Hobson ont eu un bébé

août 13, 2013
Georges Lucas, papa très souriant à 69 ans !

George Lucas, papa très souriant à 69 ans !

Au sommet du bonheur avec Everest

Alors que l’on n’était même pas au courant qu’ils attendaient un enfant, voilà que George Lucas et sa compagne, Mellody Hobson, deviennent les parents d’Everest, leur première fille biologique.

A 69 ans, difficile d’imaginer que George Lucas redeviendrait papa et pourtant, il peut dire fièrement au bébé qui vient de naître : « Je suis ton père » (sans bruit de respirateur). Comme l’annonce le Huffington Post américain le vendredi 9 août, le réalisateur de Star Wars et son épouse Mellody Hobson ont accueilli leur quatrième enfant, une fille prénommée Everest. Une première pour Madame, mais certainement pas pour Monsieur, qui avait déjà goûté à la paternité il y a bien longtemps, et à trois reprises. Lors de son premier mariage avec Marcia Lou Griffin, entre 1969 et 1983, il avait adopté sa première fille, Amanda, aujourd’hui âgée de 32 ans. Après le divorce, c’est seul qu’il en avait adopté deux autres, Katie et Jett, âgés respectivement de 25 et 20 ans.

Vendredi, c’est une mère porteuse qui a donné naissance à Everest, ce qui explique l’absence de baby bump chez Mellody Hobson lors de son mariage avec le réalisateur en juin dernier. Troisième fille, quatrième enfant de la famille Lucas, Everest est un bébé particulier pour les deux parents, qui n’avaient jusqu’ici jamais eu d’enfant biologique.

Voici.fr

Nicolas Sarkozy donne des nouvelles de Carla et Giulia

octobre 29, 2011

« Elles vont merveilleusement bien »

Nicolas Sarkozy donne des nouvelles de Carla et Giulia Le chef de l’Etat, interrogé hier dans Face à la crise en simultané sur TF1 et France 2, n’a pu évité d’évoquer son quotidien en dehors de l’Elysée.

Voilà huit mois que Nicolas Sarkozy ne s’était pas exprimé lors d’une interview télévisée. Hier, au lendemain du sommet crucial qui s’est tenu à Bruxelles pour sauver l’Europe, Nicolas Sarkozy a répondu aux questions de Jean-Pierre Pernaut et Yves Calvi durant plus d’une heure. Une interview que nous avons suivie avec beaucoup d’enthousiasme, le stylo et le carnet de notes à proximité de la tisane sur la table basse. On était prêts à dégainer à la moindre info glamour en dehors de la TVA et des regrets d’avoir fait entrer la Grèce dans la zone euro. On n’a pas été déçu : Nicolas Sarkozy n’a pu s’empêcher d’évoquer sa vie.

Oui, Nicolas Sarkozy a une vie en dehors de ses obligations de chef d’Etat : il regarde les « Borgias » avec Carla. Première information de la plus haute importance survenue à 20h43 : « Il s’est passé un phénomène depuis 30 ans : les grands pays émergents, la Chine, l’Inde, le Brésil, l’Afrique du Sud, le Mexique, ont des populations à nourrir, et il est bien normal qu’ils veuillent leur part du progrès. Quand vous regardez la série récente, là, les Borgia, on voit que le concert des nations du monde au XVIe siècle, c’était quatre, cinq pays : ça se discutait entre l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne, l’Angleterre et la France », a déclaré le Président.

Et si l’inspiration du prénom de sa fille était finalement venue de là, avec le prénom de Giulia Farnese, la maîtresse du pape Alexandre ? La question est posée, malheureusement, ni Yves Calvi, ni Jean-Pierre Pernaut n’y ont pensé. Un coup dur pour la profession.

Puis est venu le temps des affaires Karachi et des fadettes du Monde. Alors qu’Yves Calvi a amené Nicolas Sarkozy sur le terrain sensible de l’affaire Karachi et le financement de la campagne d’Edouard Balladur en 1995, Jean-Pierre Pernaut, a tenté le tout pour le tout, tuant au passage la question d’Yves Calvi. Il a profité d’une mention de la naissance de Giulia pour poser LA question : « Elles vont bien ? » Stupeur sur Twitter, il a osé. « Fort heureusement, elles vont très bien. Elles vont merveilleusement bie. », a répondu Nicolas Sarkozy.

Un peu léger, Monsieur le Président. Un peu léger. On aurait aimé en savoir plus sur l’accouchement, la vie de jeune maman de Carla, savoir à qui la petite ressemble. Bref, les vrais enjeux du moment.

Voici.fr par A.R.

Carla Bruni : les révélations des grands-mères de Giulia

octobre 28, 2011

« Je n’ai jamais vu un bébé aussi mignon »

Marisa Bruni-Tedeschi et Andrée Sarkozy évoquent le bonheur de leurs familles après la naissance de Giulia.

Le 19 octobre dernier aux alentours de 20 heures, Giulia Sarkozy, alias le bébé le plus attendu de France, est venue au monde à la clinique de la Muette. Depuis, Carla Bruni pouponne, les alentours de la clinique de la Muette ont retrouvé leur tranquillité et les Bruni-Sarkozy ont eu tout loisir de faire connaissance avec la dernière-née de la famille. Les deux grands-mères de Giulia ont ainsi choisi de livrer leurs premières impressions au magazine Point de Vue.

Marisa Bruni-Tedeschi et Andrée Sarkozy sont formelles : Giulia est superbe. Pour la mère de Carla Bruni, sa petite fille est « une vraie poupée ». « Elle est très mignonne et je suis très heureuse, a-t-elle continué. Si elle ressemble à Carla ? C’est trop tôt pour le dire. Je suis contente d’avoir une petite-fille après tous ces garçons. Elle a quatre grands frères ! Elle sera bien protégée… »

La mère de Nicolas Sarkozy surenchérit : « Je n’ai jamais vu un bébé aussi mignon ». « J’ai déjà cinq petits-fils et quatre petites-filles donc maintenant, c’est l’égalité !, s’est-elle ensuite réjouie. Je n’ai pas encore conversé avec mes petits-fils mais oui, ils doivent être contents d’avoir une petite sœur. Guillaume est ravi de ses filles, François aussi et Nicolas est très heureux de la naissance de Giulia. Quant à Carla, elle est en pleine forme. » Que de bonheur, n’en jetez plus.

Voici.fr par C.G.

Carla Bruni, une icône de la grossesse jusqu’à la naissance de Giulia !

octobre 20, 2011

La première Dame de France, Carla-Bruni Sarkozy a imprimé sa marque en attirant l’attention des médias, des internautes et autres fans pendant sa grossesse jusqu’à son accouchement. Ce stade biologique qui consacre par excellence la magie de la féminité devient une mode de grande curiosité pour le public et la commune renommée, loin de l’étonnement et de l’ordinaire. Mais le cas de Carla Bruni a affolé la toile, pour en faire un sujet de grande audience, de large diffusion, de forums.

Consciente de l’allure que devrait prendre les rondeurs de son ventre, elle a adopté avec une symphonie de communication une attitude à ne pas trop accorder les violons à sa vie privée. Elle a préféré à chaque occasion, ne pas faire trop de coups d’éclats à sa grossesse. Elle a essayé de minimiser la fuite d’informations, transpirant, peu à peu de la bouche de son beau-père Pal Sarkozy qui commençait aussi à faire sa pub. Ce qui était encore un secret, pointait par la disposition du nombril et les plans sphériques du ventre les formes du développement externe. Carla Bruni était devant l’évidence, un peu timide dans ses premières sorties, car ses mains croisées traduisaient son état physique durant la photo de famille des dames du G8 avec Hillary Clinton.

Puis, elle a pris son courage pour affronter tous ceux qui pourraient s’intéresser à son ventre pour se lancer au devant de la presse people qui orientait ses projecteurs sur tous ses mouvements.

L’Ambassadrice du paludisme et du Sida est devenue une ambassadrice de la grossesse et les hommes ainsi que les femmes sont tombés dans l’admiration de la femme d’un président de la République de France en état de grossesse. Une grande première dans l’exercice de cette haute et noble fonction d’État.

Carla Bruni a répété inlassablement qu’elle protégerait son enfant à sa naissance et ne l’exposerait pas aux indiscrétions des médias afin de poser la pierre de la construction du mystère de cet enfant. Et le monde est maintenant informé du prénom de la petite fille: Giulia ! Elle est née, le père et la mère, tous deux heureux ont accueilli avec une joie indicible, la fille de l’Élysée. Sera-t-elle une âme vertueuse née sous cette coupole du palais présidentiel pour incarner les grandes vertus afin d’inspirer le père pour sauver la Grèce qui tourne ses derniers yeux d’espoir au tandem Nicolas-Angela ?

Carla Bruni a su conquérir l’actualité durant cette période phare de la féminité pour arracher la popularité qui a augmenté sa cote en y ajoutant une note entre perfection et élégance, tenues chics et modernes, le sourire omniprésent, durant ses apparitions jusqu’à ce moment heureux de la naissance.

Carla Bruni est et demeure une femme à l’aura d’avenir.

Bernard NKOUNKOU

Accouchement de Carla Bruni-Sarkozy : ça se précise

octobre 10, 2011

Les abords de la clinique interdits aux voitures

Il semblerait que l’accouchement de la première Dame, Carla Bruni-Sarkozy, soit pour bientôt.

La Muette semble vouloir nous dire quelque chose : selon les constatations de nombreux témoins, les abords de la clinique de la Muette, lieu où la première dame de France est susceptible d’accoucher, sont sous haute-sécurité depuis ce matin. Les voitures stationnées autour du bâtiment ont eu un avertissement sur leur pare-brise hier : « La Direction de l’Ordre Public et de la Circulation vous invite à ne pas stationner votre véhicule à compter du Dimanche 9 octobre 2011 à 09h00. Passé ce délai, votre véhicule sera déplacé par nos soins ».

Selon nos informations, Carla Bruni-Sarkozy était chez elle hier après-midi. Mais les mesures prises pour protéger l’accès à la clinique de la Muette indique clairement qu’un petit Sarkozy-Bruni est sur le point de pointer son nez. Ah oui, au fait, on vous a pas dit ? Il parait que c’est un garçon… Un bruit qui pourrait rapidement se vérifier.

Voici.fr par A-C.M.