Posts Tagged ‘Neige’

Canada-Québec/Conditions routières difficiles : un risque important ce dimanche

février 27, 2022

Un système modeste balaiera le Québec, dimanche. Même s’il est en apparence de moindre envergure, il pourrait causer des problèmes.

Un système dépressionnaire en provenance de l’Ouest canadien a fait son entrée sur le nord du Québec méridional (soit au sud du 49e parallèle). Son vigoureux front froid aura cependant des impacts jusque dans le sud de la province.

Ce front balaiera la province au cours de la journée de dimanche, traînant des flocons dans son sillage. Une neige soutenue est possible pour une courte période, soit au passage du front froid.

Au chapitre des précipitations, les quantités seront minimes pour la majorité des secteurs : entre trois et cinq centimètres sont prévus. Jusqu’à 10 centimètres sont néanmoins possibles localement, notamment dans les Hautes-Laurentides.

© Fournis par MétéoMédia

De fortes rafales sont également possibles, avec des pointes pouvant atteindre les 60 km/h.

Ce front a également une particularité intéressante : il est accompagné d’une certaine instabilité. Quelques coups de tonnerre pourraient donc être entendus au cours de la journée de dimanche.

Prudence sur les routes

Tous les ingrédients sont donc réunis pour la formation de bourrasques de neige. Les conditions routières pourraient se détériorer rapidement, et la visibilité pourrait être réduite, voire nulle, pendant un court laps de temps.

Bon à savoir : une bourrasque de neige survient lorsqu’une bande de neige forte est combinée à des vents de plus de 45 km/h, rendant la visibilité nulle pendant une courte période.

La fin d’avant-midi et le début d’après-midi, dimanche, seront particulièrement à surveiller pour de nombreuses régions.

© Fournis par MétéoMédia

De plus, il ne faut pas oublier que le dernier épisode de pluie verglaçante a laissé des surfaces glissantes un peu partout à travers les secteurs près du fleuve. Les automobilistes qui emprunteront les autoroutes 10, 15, 20, 30 et 40 devront donc être particulièrement vigilants.

© Fournis par MétéoMédia

Avec MétéoMédia

Canada: Neige, pluie et surtout le verglas s’amènent sur le Québec

février 21, 2022
Une branche d'arbre avec du verglas.

Le verglas risque de causer des pannes de courant dans les maisons et des maux de tête aux automobilistes (archives). Photo: Radio-Canada/Guillaume Croteau-Langevin

Dame Nature aime les soirées bien arrosées en février 2022. Toujours en lendemain de veille d’un costaud cocktail météo qui a touché l’est du pays il y a quelques jours à peine, une majorité de Québécois devront cette fois se mesurer au verglas et à la pluie dans quelques heures.

L’importante dépression en provenance du Midwest va gagner en intensité dans les Grands Lacs avant de faire son entrée par l’ouest de la province mardi et toucher l’ensemble des régions du Québec, de l’Outaouais à la Gaspésie, durant environ 24 h.Des panneaux qui indiquent des rues de Québec.

Les artères principales de Québec devraient être recevoir 20 à 25 mm de verglas (archives) Photo: Radio-Canada/Frederic Vigeant

Québec va y goûter

C’est la capitale qui devrait le plus y goûter avec 20 à 25 millimètres de l’indésirable verglas mardi et mercredi, selon le scénario le plus probable d’Environnement et Changement climatique Canada.

La métropole et l’ensemble des villes situées dans la vallée du Saint-Laurent ne seront pas en reste non plus, avec des prévisions de 10 à 15 mm de verglas. D’autres précipitations pourraient également tomber en pluie, selon les secteurs.Une voiture stationnée dans une rue de Montréal est couverte de glace.

Montréal devrait goûter aussi au verglas. Photo: Radio-Canada/Jean-Claude Taliana

Pauvres employés municipaux!

De quoi donner mal à la tête aux employés municipaux qui viennent à peine de terminer le déneigement de la plupart des rues et des trottoirs de leur ville.

La période critique pour le verglas sera mardi soir et la nuit de mardi à mercredi pour Québec et Montréal, commente André Cantin, météorologue chez Environnement et Changement climatique Canada.

Le mercure devrait pointer facilement au-dessus du point de congélation durant les précipitations dans la plupart des régions du Québec. Montréal pourrait même profiter d’un 8 °C.Un tracteur dans une rue enneigée.

Les rues de Montréal viennent à peine d’être déneigées. Photo: Radio-Canada/Jean-Claude Taliana

Heure de pointe difficile?

L’heure de pointe devrait donc être difficile sur le réseau routier québécois mercredi matin. Les régions plus au sud comme l’Estrie, la Montérégie et la Beauce devraient recevoir davantage de pluie, entre 15 et 25 mm. Il y aura vraisemblablement des risques d’aquaplanage.

Les routes seront particulièrement glissantes dans la vallée du Saint-Laurent en raison de la pluie verglaçante, au même titre que les régions plus nordiques comme la Côte-Nord, l’Abitibi et le Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui recevront pour leur part l’essentiel des précipitations en neige.Des voitures sur une route dans une tempête

La circulation devrait être difficile sur les routes de l’est de la province (archives). Photo : Radio-Canada

Beaucoup de neige au nord du fleuve

De 25 à 35 cm de neige sont d’ailleurs prévus sur ces régions. Des rafales de vent pouvant atteindre 80 km/h en bordure du fleuve risquent de rendre les déplacements périlleux sur les routes de l’est de la province.

« C’est le scénario le plus probable. Il y a encore une incertitude sur la trajectoire du système, ça pourrait jouer un petit peu. Québec pourrait avoir plus de neige et moins de verglas, par exemple. Ce sont les quantités qui peuvent varier. »— Une citation de  André Cantin, météorologue chez Environnement et Changement climatique CanadaUn arbre avec des branches cassées et d'autres couvertes de verglas

Le verglas peut engendrer branches d’arbres cassées qui provoquent ainsi des pannes de courant. (archives) Poto: Radio-Canada

Pannes de courant?

Des pannes de courant pourraient survenir, surtout dans les secteurs affectés par le verglas.

Il risque certainement d’avoir de l’accumulation de glace sur les branches. Ce ne serait pas surprenant de voir des pannes de courant se produire. Ce sont des conditions favorables à cela, ajoute M. Cantin.

Pour le moment, aucune rivière du Québec n’est à risque d’inondation, selon le site de surveillance de la crue des eaux du ministère de la Sécurité publique.

Une fois cette dépression derrière nous, le mercure va chuter pour redescendre vers les normales de saison. Québec pourrait donc être à nouveau transformée en patinoire comme ce fut le cas la semaine dernière.

Heureusement, aucun autre système d’importance n’est actuellement sur le radar d’Environnement et Changement climatique Canada

Avec Radio-Canada par Alain Rochefort

Mauricie et Centre-du-Québec/Conditions météorologiques : fermetures d’écoles dans la région

février 18, 2022
Un autobus de la STTR circule sur une rue enneigée.

Les conditions routières sont difficiles à Trois-Rivières. Photo : Radio-Canada/Jean-François Fortier

La fin de semaine débute plus tôt pour les élèves de la région. En raison des conditions météorologiques, des dizaines d’établissements d’enseignement ont pris la décision de fermer leurs portes pour la journée.

Les centres de services scolaire du Chemin-du-Roy, de l’Énergie, ont annulé les cours pour la journée. Les cours sont annulés et les services de garde sont fermés. L’enseignement à distance est également suspendu.

Sur la rive-sud, les centres de services scolaire des Chênes, de la Riveraine et des Bois-Francs avaient déjà prévu une journée pédagogique au calendrier pour les élèves du primaire. Les centres de formation professionnelle et les centres de formation générale des adultes des centres de services scolaire de la Riveraine et des Bois-Francs suspendent toutefois leurs activités.

Seuls des services de garde demeurent ouverts au Centre de services scolaire des Bois-Francs.

L’Institut secondaire Keranna, le Séminaire Saint-Joseph, le Séminaire Sainte-Marie, le Collège Marie-de-l’Incarnation et l’Académie de Trois-Rivières ont également choisi de fermer leurs portes.

L’école primaire Val Marie est également fermée, mais son service de garde demeure pour sa part ouvert.

Pour les établissements post-secondaires, il y a le Cégep de Victoriaville qui ferme les portes de tous ses pavillons situés à Victoriaville et à Montréal.

Le Cégep de Drummondville suspend ses cours et activités jusqu’à 18 h. Une décision sera rendu avant 16 h pour déterminer si l’enseignement aura lieu en soirée.

Au moment d’écrire ces lignes, le Collège Laflèche, les cégeps de Trois-Rivières et de Shawinigan n’avaient annoncé aucune suspension de leurs activités.

À l’Université du Québec à Trois-Rivières, les cours en présence sont annulés pour la journée aux campus de Trois-Rivières, de Québec et de Drummondville ainsi que dans l’ensemble des centres régionaux. Les cours prévus à distance sont maintenus. Par ailleurs, les employés de l’UQTR sont priés de se placer en télétravail selon l’horaire régulier.

De la neige et de la pluie verglaçante

La pluie abondante tombée sur la région jeudi s’est transformée en neige en début de soirée. Il est encore trop tôt pour chiffrer l’accumulation totale de neige en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Pour l’instant, on a quelques observations, mais on estime à environ une vingtaine de centimètres [la neige tombée]. En plus, il y a eu de la poudrerie, ce qui ne permet pas de mesurer efficacement avec les instruments, indique Simon Legault, météorologue d’Environnement Canada.

Pour les secteurs plus au sud, comme à Drummondville, les quantités reçues sont moindres. On est plutôt dans la quinzaine, peut-être même la dizaine [de centimètres], parce qu’il y a eu des mélanges avec de la pluie verglaçante, ajoute-t-il.

À plusieurs endroits dans la région, les routes sont glacées vendredi matin. Il faut faire attention parce que ce sont des conditions routières qui ne sont vraiment pas faciles, mentionne le météorologue.

Le système qui apporte de la neige essentiellement sur la Mauricie devrait faiblir en mi-journée et les précipitations devraient cesser.

L’accalmie sera de courte durée puisqu’un autre système devrait nous apporter de la neige à compter de samedi. Jusqu’à 10 centimètres sont attendus selon les secteurs.

Avec Radio-Canada par Mylène Gagnon

Canada-Québec: Bordée potentielle de neige

janvier 31, 2022

Février débutera en lion : une bonne bordée est sur les radars et touchera une large portion du sud du Québec

Une perturbation originaire du sud des États-Unis remonte actuellement vers nos latitudes. Gorgée d’humidité, elle pourrait laisser de bonnes quantités de neige dans son sillage, et ce, sur l’ensemble des régions affectées.

Fournis par MétéoMédia

Modus operandi

Le passage de ce système dépressionnaire se déroulerait en deux actes. Les précipitations solides devraient donc tomber sur une période de trois jours à l’échelle de la province, entre mercredi et vendredi.

Le premier serait issu d’une fusion avec une autre perturbation en provenance de l’Ouest canadien, et balaiera le Québec au cours de la journée de mercredi.

Une deuxième impulsion devrait ensuite prendre le relais, jeudi. C’est surtout cette dernière qui sera à surveiller, puisque c’est elle qui risque de laisser les plus grandes quantités de neige dans son sillage.

Bordée possible

De manière générale, le sud du Québec, notamment les secteurs les plus près de la frontière américaine, risque d’être particulièrement touché. Les plus fortes accumulations sont prévues dans cette région, à l’heure actuelle.

L’Estrie pourrait d’ailleurs obtenir sa première bordée de la saison. Montréal est aussi dans la liste des régions qui pourraient obtenir une bordée.

Bon à savoir : on parle d’une bordée lorsqu’au moins quinze centimètres de neige sont attendus.

D’après les prévisions actuelles, jusqu’à 30 cm pourraient s’accumuler sur certaines régions.

© Fournis par MétéoMédia

Toutefois, il est difficile de prévoir les quantités exactes de neige qui tomberont sur le Québec, pour l’instant. Il faudra garder un œil sur cette perturbation.

Avec MétéoMédia

Québec-Tempête hivernale : le CSS du Chemin-du-Roy ferme ses écoles lundi

janvier 16, 2022

Le Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy fermera ses écoles lundi, tandis qu’une tempête hivernale rendra les conditions difficiles sur les routes du Québec. Les écoles primaires, les écoles secondaires, les centres de formation professionnelle et le Centre d’éducation des adultes du Chemin-du-Roy, entre autres, seront fermés, annonce le CSS.Le retour à l'école en personne n'aura pas lieu lundi étant donné la tempête hivernale qui frappera le Québec.

© Jean-Luc Blanchet/Radio-Canada Le retour à l’école en personne n’aura pas lieu lundi étant donné la tempête hivernale qui frappera le Québec.

Les services de garde du Chemin-du-Roy ainsi que la Three Rivers Academy et la Mauricie English Elementary School seront également fermés.

Le CSS de l’Énergie n’avait pas communiqué de fermetures de ses établissements au moment de publier ces lignes. Les CSS de la Riveraine et des Chênes prendront pour leur part une décision très tôt lundi matin, indique-t-on.

Environnement Canada prévoit que la tempête en provenance des États-Unis atteindra le sud du Québec lundi après-midi. Des accumulations de 25 à 35 centimètres de neige sont attendues. La visibilité sera presque nulle, indique l’agence fédérale. Les vents du secteur nord-est souffleront jusqu’à 70 km/h à compter de lundi matin. Ces mauvaises conditions météorologiques persisteront jusqu’en soirée lundi.

Avec Radio-Canada par Marc-Antoine Bélanger

Canada-Québec: La tempête prévue lundi force la fermeture de plusieurs écoles

janvier 16, 2022

La « première grosse tempête de neige » de l’hiver attendue lundi, et qui prévoit de 15 à 30 centimètres de neige, force la fermeture de nombreuses écoles au Québec, ce qui perturbe la rentrée en présence qui était prévue après un début des classes en virtuel.Selon un avertissement de tempête hivernale publié dimanche après-midi par Environnement et changement climatique Canada, la tempête démarrera en force tôt lundi.

© Marie-France Coallier Le Devoir Selon un avertissement de tempête hivernale publié dimanche après-midi par Environnement et changement climatique Canada, la tempête démarrera en force tôt lundi.

Le Centre de services scolaire de Montréal a pris la décision de fermer ses établissements, et aucun cours ni enseignement à distance ne sont prévus. La même décision a été prise au Centre de services scolaire de la Pointe-de-l’Île, au Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys et au Centre de services scolaire de Laval.

Il n’y aura pas non plus de cours en présence ou à distance au Centre de services scolaire Marie-Victorin, au Centre de services scolaire des Patriotes, au Centre de services scolaire des Grandes-Seigneuries, au Centre de services scolaire des Hautes-Rivières, au Centre de services scolaire de Sorel-Tracy et au Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe.

Ce sera la même chose au Centre de services scolaire des Affluents, au Centre de services scolaire des Laurentides, au Centre de services scolaire des Samares, au Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord, au Centre de services scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles, au Centre de services scolaire des Portages-de-l’Outaouais et au Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy.

Les services de garde de tous ces centres seront aussi fermés.

La Commission scolaire English-Montréal, la Lester-B.-Pearson School Board et la Sir Wilfrid Laurier School Board fermeront également leurs écoles en raison du mauvais temps.

Le Collège de Montréal sera fermé et il n’y aura pas d’enseignement à distance. Les cours seront toutefois donnés en ligne au Collège Jean-Eudes. Le Collège Charles-Lemoyne et l’Académie internationale Charles-Lemoyne, campus Longueuil-Saint-Lambert et Ville de Sainte-Catherine, seront eux aussi fermés lundi, et les examens sont reportés à mardi et mercredi. Le Collège français à Longueuil, au primaire et au secondaire, sera lui aussi fermé, ainsi que le Collège Boisbriand.

En Outaouais, les cours se tiendront à distance au Collège Saint-Alexandre de la Gatineau, au Collège Saint-Joseph de Hull et au Collège Nouvelles frontières.

Neige et vent

Selon un avertissement de tempête hivernale publié dimanche après-midi par Environnement et changement climatique Canada, la tempête devait démarrer en force tôt lundi. « La neige combinée aux vents forts du secteur nord-est réduira la visibilité à presque nulle dans la poudrerie sur ces régions », écrit-on. On prévient que la circulation sur les routes et les trottoirs sera difficile à cause des accumulations de neige.

Des « répercussions importantes » sont ainsi à prévoir sur les déplacements aux heures de pointe lundi dans les zones urbaines de la province, en raison d’une accumulation rapide de neige. « Si les gens pouvaient éviter d’être sur les routes au moment où la neige et les vents seront les plus forts, ce serait une bonne idée », recommande Anna-Belle Filion, météorologue d’Environnement Canada. CAA-Québec s’attend d’ailleurs à recevoir un nombre élevé de demandes de remorquages lundi, notamment en lien avec des enlisements. « C’est ce type de service là qui risque d’être sollicité », entrevoit la porte-parole, Andrée-Ann Déry.

Les accumulations de neige sont attendues dans plusieurs régions du Québec situées le long du fleuve Saint-Laurent, dont la Montérégie, le Centre-du-Québec, Lanaudière, les Laurentides et Montréal.

Les mauvaises conditions météorologiques persisteront jusqu’en soirée.

Avec Le Devoir par Anne-Marie Provost avec Zacharie Goudreault

Canada-Neige, pluie, rafales, verglas : le prochain système va secouer le Québec

janvier 5, 2022

Alors que le sud du Québec est déjà soumis à des températures très froides, un nouveau système va nous apporter des précipitations aux formes multiples

Encore et encore de la neige

La neige sera de retour mercredi après-midi au Québec. D’intensité modérée à forte, elle devrait toucher particulièrement l’ouest de la province, dans une large zone située autour de Val-d’Or, et dans une moindre mesure la Gaspésie et les régions situées au nord de la ville de Québec. Montréal, par contre, ne devrait pas enregistrer de grosses accumulations.© Fournis par MétéoMédia

Dans la soirée, c’est la pluie qui va remonter le long de la côte Atlantique et devrait arroser la pointe Gaspésienne et l’île d’Anticosti, ainsi que les provinces maritimes du Canada. L’axe situé entre les villes de Montréal et Québec devrait quant à lui voir les chutes de neige s’intensifier. Il convient donc de faire preuve de prudence, si vous prévoyez conduire dans cette zone ce jour-là.© Fournis par MétéoMédia

Au niveau des quantités de neige prévues, de fortes accumulations devraient survenir en Abitibi-Témiscamingue, avec 20 cm de maximum prévu. La région métropolitaine de Montréal s’en tire à bon compte, avec moins de trois centimètres. Dans le même temps, l’île d’Anticosti et la Basse-Côte-Nord devraient recevoir les plus fortes accumulations : entre quinze et 25 centimètres de neige.© Fournis par MétéoMédia

Les rafales et le verglas s’invitent à la fête

La journée de jeudi sera marquée par un autre phénomène : les rafales. Si les zones autour de Val-d’Or devraient enregistrer des rafales modérées de 50 km/h au maximum, les Îles-de-la-Madeleine et les provinces maritimes pourraient subir la force de vents soufflant jusqu’à 90 km/h. Pour Montréal, les rafales prévues seront de 60 km/h. Ces rafales apportées par le système seront suffisantes pour causer de la poudrerie dans la plupart des secteurs.

© Fournis par MétéoMédia

Ajouté à cela, une faible possibilité de verglas existe pour les régions de la Gaspésie, de la Basse-Côte-Nord, et l’île d’Anticosti. Le risque de verglas est par contre être plus élevé dans le nord de l’île de Terre-Neuve. Cet épisode devrait se dérouler de mercredi soir à jeudi après-midi, et par le suite tout devrait rentrer dans l’ordre.

© Fournis par MétéoMédia

Avec MétéoMédia

Canada: Conditions routières difficiles dans le sud du Québec

janvier 2, 2022
Des déneigeuses suivies de voitures sur l'autoroute 40.

Les conditions routières se détériorent rapidement sur l’autoroute 40 Ouest. Photo: Radio-Canada/Ivanoh Demers

D’abondantes chutes de neige sont attendues dans plusieurs régions du Québec dimanche et les conditions routières en sont affectées.

Évitez de vous déplacer, recommande un avertissement en vigueur du ministère des Transports.

Des opérations de déneigement sont en cours, mais de nombreuses routes sont partiellement couvertes au moment d’écrire ces lignes. C’est le cas par exemple de longs segments des autoroutes 20, 40, et 50 dans la grande région de Montréal.

C’est aussi le cas de la route 138, dès Québec, de nombreuses routes du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de même que de longues portions de la route 132, en Gaspésie, et de pratiquement tous les grands axes autour de Val-d’Or.

Environnement Canada prévoit des accumulations de 5 à 10 cm de neige à Montréal, à Québec, et à Sherbrooke dimanche.

Pour l’instant, la Sûreté du Québec (SQ) n’a pas constaté un nombre inhabituel de sorties de route ou autres accidents majeurs, peut-être en raison d’un volume de trafic faible lié à la période des Fêtes et à la fermeture des commerces.

Par ailleurs, des avertissements d’onde de tempête pour le secteur de Québec et de froid extrême pour des régions allant de l’Abitibi jusqu’à la rivière Manicouagan sont en vigueur. Le mercure pourrait descendre jusqu’à moins 40, en tenant compte du refroidissement éolien.

Avec Radio-Canada

Encore de la neige : conditions routières difficiles au Québec

décembre 22, 2021

À peine 24 heures se sont écoulées après la fin d’un système qu’un nouveau va apporter de la neige au Québec. Les conditions routières seront difficiles par endroits.

Deux systèmes

Lundi dernier, les régions du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de Québec ont eu droit à plus d’une vingtaine de centimètres de neige. Or, voilà déjà qu’un autre système s’amène sur la province et promet de laisser des quantités supplémentaires sur ces secteurs.

© Fournis par MétéoMédia

Ce qui attend l’ouest du Québec

Un clipper, un système en provenance de l’Ouest canadien, va faire son entrée sur la province mercredi matin par le nord-ouest. Tout comme pour le système de lundi dernier, l’Abitibi-Témiscamingue sera la première région à recevoir de la neige. Entre 5 et 10 cm devraient tomber sur ce secteur. Toutefois, celle-ci devrait s’accumuler graduellement. La neige pourrait ainsi rendre les déplacements plus difficiles.

© Fournis par MétéoMédia

Une trajectoire principalement au nord du fleuve

Le système continuera sa route vers l’est et devrait laisser tout au plus 2 cm de neige sur la région métropolitaine. À Gatineau et dans les Laurentides, jusqu’à 5 cm pourraient tomber.

Par contre, lors de son passage sur le centre du Québec, ce sera un autre scénario. Le Saguenay–Lac-Saint-Jean et Québec pourraient recevoir jusqu’à 10 cm de neige. Étant donné que les flocons commenceront à tomber en fin d’après-midi, le retour à la maison pourrait se compliquer.

© Fournis par MétéoMédia

Fusion avec un autre système

Mais en soirée, la dépression atteindra l’est du Québec au même moment qu’un système côtier provenant du golfe du Mexique. Le système en provenance de l’Ouest canadien promet d’insuffler de l’énergie au système côtier qui, lui, générera une tempête majeure, notamment en Gaspésie et dans la Basse-Côte-Nord. La journée de jeudi risque d’être plus difficile pour les résidents de ce secteur.

© Fournis par

Avec MétéoMédia par Patrick Duplessis et Julie Perreault 

Enfin un grand revirement de situation au Québec

décembre 20, 2021

Après avoir connu un régime de douceur, de verglas et de pluie, le Québec se retrouve au cœur d’un changement de paradigme. Un contexte météorologique complètement différent arrive à temps pour les Fêtes.

Changement de régime

Depuis le week-end dernier, la province vit un grand revirement de situation. De la neige a couvert le sol de façon marquée après le passage d’un système en provenance du sud des États-Unis. Tandis qu’une dépression affecte les secteurs au nord du fleuve ce lundi, un autre événement apportera des chutes de neige mercredi. Cette fois, les régions de l’est de la province seront les plus choyées.

© Fournis par MétéoMédia

Noël sous les flocons

Plusieurs régions du Québec auront droit à un paysage hivernal le jour de Noël. En effet, un système en provenance de l’ouest apportera des flocons dans certaines régions. La trajectoire de la dépression pourrait changer, mais Montréal et la Montérégie devraient recevoir quelques centimètres le 25 décembre.

© Fournis par MétéoMédia

À temps pour les Fêtes

Ceux qui pratiquent des sports d’hiver seront choyés. Malgré le fait que certaines régions accusent encore un certain retard, le tapis neigeux sera bonifié cette semaine. Pour le ski de randonnée et la motoneige, les régions au nord du Saint-Laurent offriront les meilleures surfaces.

© Fournis par MétéoMédia

Avec MétéoMédia par Francis Brière