Posts Tagged ‘Neige’

Canada: Fermeture des écoles en Mauricie et au Centre-du-Québec

décembre 6, 2021

Des dizaines d’écoles en Mauricie et au Centre-du-Québec sont fermées en raison de la tempête qui frappe le Québec. Tous les centres de services scolaires (CSS) ont annoncé la suspension des classes lundi.

Une tempête de neige frappe l'ensemble du Québec, forçant la fermeture dans la région.

© Luc Paradis/Radio-Canada Une tempête de neige frappe l’ensemble du Québec, forçant la fermeture dans la région.

Jusqu’à 25 centimètres de neige, de pluie verglaçante et de grésil sont attendus dans la région, rendant les conditions routières difficiles.

Voici les centres de services scolaires qui ferment leur écoles :

  • CSS du Chemin-du-Roy
  • CSS de l’Énergie
  • CSS de la Riveraine
  • CSS des Chênes
  • CSS des Bois-Francs

Les CSS du Chemin-du-Roy, de l’Énergie et de la Riveraine ferment également leurs services de garde. Ces services demeurent ouverts pour le CSS des Bois-Francs. Quelques services de garde du CSS des Chênes sont aussi disponibles. Des parents ont reçu une communication à cet effet.

Le Collège Marie-de-l’Incarnation, l’Institut secondaire Keranna, le Séminaire Saint-Joseph sont fermés.

Les institutions collégiales comme le Cégep de Shawinigan et le Centre d’études collégiales de La Tuque maintiennent les cours en ligne mais annulent les activités pédagogiques en personne. Le Cégep de Trois-Rivières et le Collège Laflèche ferment également leurs salles de cours.

Avec  CBC/Radio-Canada 

Québec-Conditions routières : un retour à la maison complexe à l’horizon

décembre 2, 2021

Dès jeudi, les routes pourraient être glissantes et enneigées par endroits. Le retour à la maison pourrait s’avérer périlleux.

Transition rapide

Plusieurs centimètres de neige sont tombés en Abitibi-Témiscamingue au cours de la nuit de mercredi. Jeudi matin, la chaussée est enneigée et la visibilité est réduite, voire nulle, sur certains tronçons de route. La prudence est de mise entre autres sur les routes 117 et 113. De la neige passagère est également observée dans le sud et le centre. De la neige forte devrait atteindre les Laurentides vers la Capitale-Nationale en milieu de matinée. Des accumulations rapides sur la chaussée sont prévues, ce qui pourrait réduire la visibilité. Deux accidents ont été rapportés du côté de la Montérégie ce matin sur l’autoroute 10 et 20.

© Fournis par MétéoMédia

La neige va persister dans la région du centre du Québec tout au long de l’après-midi, particulièrement au nord de Québec. Aux alentours de midi dans les Basses-Laurentides, on pourrait connaître des précipitations mixtes qui risquent d’être verglaçantes par moments. De façon générale, on devrait faire la transition vers la pluie pour les secteurs au nord du fleuve en fin de matinée. À Montréal, un peu de neige qui faiblira en matinée est prévue. On aura droit ensuite à de la pluie. À partir de cet après-midi, l’est de la province pourra avoir de la neige. Pour la pointe de la Gaspésie, cette neige se transformera rapidement en pluie.

© Fournis par MétéoMédia

D’ici jeudi soir, les quantités de neige totales varieront de moins de 2 cm à 15 cm selon les secteurs. Certaines routes vont donc être enneigées au moment du retour à la maison. Des rafales pouvant souffler à plus de 60 km/h seront également de la partie, ce qui pourrait entraîner de la poudrerie.

Routes dangereuses

Vendredi en matinée, les routes pourraient être glacées par endroits. Dans le sud, les températures avoisineront les 5 °C jeudi soir, puis chuteront rapidement, pour atteindre les -5 °C vendredi. L’heure de pointe matinale demeure donc sous haute surveillance, alors que les surfaces extérieures pourraient s’avérer dangereuses. Les conditions routières dans les Laurentides, en Abitibi, à Québec et au Saguenay seront à surveiller.

Routes dangereuses

Vendredi en matinée, les routes pourraient être glacées par endroits. Dans le sud, les températures avoisineront les 5 °C jeudi soir, puis chuteront rapidement, pour atteindre les -5 °C vendredi. L’heure de pointe matinale demeure donc sous haute surveillance, alors que les surfaces extérieures pourraient s’avérer dangereuses. Les conditions routières dans les Laurentides, en Abitibi, à Québec et au Saguenay seront à surveiller.

Avec MétéoMédia

Canada-Québec: La première tempête de neige de l’année est sur les radars

décembre 2, 2021

De dimanche à lundi, le Québec pourrait connaître sa première tempête de l’année. Selon sa trajectoire, deux scénarios sont possibles : une bordée ou une bonne douche froide.

Dès dimanche soir, le système fera son entrée par les portes de l’ouest. Selon la trajectoire du système dépressionnaire, le sud du Québec pourrait avoir droit à de la neige ou à de la pluie. Voici les deux scénarios privilégiés à l’heure actuelle :

SCÉNARIO A : DOUCHE FROIDE OU NEIGE

Si le système emprunte une trajectoire plus au nord, le sud du Québec se retrouvera sous la pluie. Selon les températures en surface, cette pluie pourrait se transformer en verglas et causer des ennuis sur la route.

© Fournis par MétéoMédia

SCÉNARIO B : PREMIÈRE TEMPÊTE

Au contraire, s’il passe directement sur le sud du Québec, le secteur pourrait avoir droit à sa première tempête de l’année. En moyenne, les quinze premiers centimètres de neige sont observés seulement quelques jours avant Noël à Montréal. Tous secteurs confondus, ceux-ci sont enregistrés le plus hâtivement en Gaspésie, soit à la fin de novembre.

© Fournis par MétéoMédia

Dans les deux cas, le Saguenay et l’est du Québec ont le plus haut potentiel d’avoir droit à des quantités significatives de neige.

NOTE : Puisque le système fera son entrée au Québec la semaine prochaine, les prévisions sont appelées à changer. Des mises à jour quotidiennes seront effectuées pour faire part de l’évolution des modèles météorologiques.

Avec  MétéoMédia 

Canada-Québec/Bordée : 15+ cm de neige attendus

novembre 21, 2021

Un système dépressionnaire assez costaud en provenance de l’Ouest canadien fera son entrée sur le Québec dès dimanche soir.

Le nord-ouest de la province sera la première région touchée, avant que le système ne continue sa course le long de la vallée du Saint-Laurent. Le sud et le centre seront affectés dès la nuit de dimanche à lundi avec un mélange de pluie et de neige.

© Fournis par MétéoMédia

Fidèle à ses habitudes, l’est du Québec est le dernier sur la liste. Toutefois, ce cas est particulier : le système dépressionnaire devrait se reformer une nouvelle fois et, alimenté par une rivière atmosphérique, gagner en puissance au fur et à mesure de sa progression vers l’est.

Bordée à l’horizon

Les secteurs les plus gâtés par la neige seront l’Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec, allant jusqu’à la baie James. Une vingtaine de centimètres pourraient effectivement tomber sur ces secteurs.

Des flocons sont tout de même attendus sur une large portion du nord et du centre de la province, surtout sur la rive-nord du fleuve Saint-Laurent. À titre d’exemple, le Saguenay-Lac-Saint-Jean pourrait également obtenir quelques centimètres, de même que les Hautes-Laurentides.

© Fournis par MétéoMédia

Le sud et le centre devraient surtout avoir droit à des précipitations liquides. Les quantités attendues sont relativement faibles pour ces deux régions, oscillant autour du 10 millimètres d’après les prévisions actuelles.

Des rafales allant jusqu’à 60 km/h devraient décoiffer une bonne portion de l’Abitibi-Témiscamingue. La visibilité risque donc d’être réduite dès lundi matin, en raison de la neige fraîchement tombée. La prudence sera de mise sur les routes.

Beaucoup moins de neige qu’à l’habitude

L’ensemble du Québec enregistre un déficit de neige important en ce moment. Les secteurs les plus touchés sont ceux situés au nord du Québec méridional, qui ont généralement droit à leurs premières accumulations assez tôt dans la saison.

© Fournis par MétéoMédia

C’est notamment le cas de l’Abitibi-Témiscamingue, qui observe une quarantaine de centimètres de neige, en moyenne, en date du 20 novembre. La tempête des prochains jours risque de lui permettre de rattraper un peu de retard, sans le combler complètement.

Un scénario similaire se joue dans l’est du Québec, où le déficit se creuse de plus en plus.

Avec  MétéoMédia 

Canada-Premières accumulations de neige : conditions routières difficiles à prévoir

novembre 14, 2021

Après des semaines de retard, voilà que la première neige de la saison est sur les radars. L’heure de pointe risque d’ailleurs d’en souffrir, lundi matin

Les automobilistes qui n’ont pas encore installé leurs pneus d’hiver risquent d’avoir une mauvaise surprise : un système dépressionnaire en provenance de l’Ouest canadien viendra semer quelques flocons dans son sillage. Il s’agirait d’une première pour de nombreuses régions du Québec.

La perturbation fera son entrée dimanche par la porte du sud-ouest, avant de poursuivre son chemin le long de la vallée du Saint-Laurent. Le sud et le centre du Québec devraient en subir les contrecoups dans la nuit de dimanche à lundi, jusqu’en matinée. Fidèle à son habitude, l’est du Québec est le dernier sur la liste, et risque de ressentir les effets du système dépressionnaire jusqu’à mardi matin.

Une neige timide

Les quantités de neige attendues ne sont pas astronomiques. À peine quelques centimètres devraient tomber au cours des prochains jours, surtout sur la rive-nord du fleuve Saint-Laurent.

À titre d’exemple, les Laurentides et Lanaudière devraient obtenir entre cinq et dix centimètres de neige. Quant à elle, la rive-sud du fleuve, incluant les villes de Québec et de Montréal et la vallée du Richelieu, devrait surtout avoir droit à de la pluie. Quelques traces de neige sont tout de même possibles, mais ces dernières risquent de fondre rapidement.

© Fournis par MétéoMédia

Les plus gâtés se situent dans l’est et le nord du Québec, où une bordée est possible (notamment dans le parc national de la Gaspésie). Les secteurs en altitude obtiendront également des quantités de neige plus généreuses : c’est notamment le cas de l’Estrie, qui pourrait avoir droit à une dizaine de centimètres.

Conditions routières complexes à prévoir

Même si les quantités de neige sont modestes pour la majorité des secteurs, elles pourraient être suffisantes pour semer le chaos sur les routes de plusieurs régions. Les pneus d’été perdent effectivement beaucoup d’adhérence avec la présence de neige au sol.

© Fournis par MétéoMédia

L’heure de pointe sera donc à surveiller pour lundi matin. Les gens qui se déplacent des Laurentides vers la grande région métropolitaine, par exemple, devront redoubler de prudence. Même scénario pour les travailleurs qui migreront de la rive-nord du fleuve Saint-Laurent vers la ville de Québec.

Avec MétéoMédia

Canada: Le Québec s’approche de sa première neige

octobre 14, 2021

Après le passage d’une tempête automnale, le Québec subira les effets d’un creux atmosphérique et d’une dépression stagnante en début de semaine prochaine. De la petite neige est prévue dans certaines régions.

Grande cassure

Le Québec subira une descente d’air arctique dès dimanche alors qu’un creux atmosphérique balayera la province. Cet événement aura pour effet de faire chuter le mercure de façon importante. Ce refroidissement des températures combiné à la présence d’une dépression stagnante va apporter à la première neige de la saison dans certains secteurs du Québec.

© Fournis par MétéoMédia

Petite neige

Les vents froids du nord-ouest feront chuter les températures entre lundi et mardi. Les premiers flocons vont tomber de l’Abitibi vers le Saguenay et le Lac-Saint-Jean. La probabilité de voir ces précipitations solides est un peu plus élevée pour ces régions, mais les modèles actuels ne sont pas unanimes. Certains secteurs montagneux de l’Estrie pourraient également voir quelques flocons.

© Fournis par MétéoMédia

Neige tardive

Le Québec accuse déjà un retard avec la première neige pour les principales grandes villes du Québec. Dans certaines régions, en Abitibi et au Saguenay par exemple, les précipitations solides arrivent en moyenne lors de la première semaine d’octobre.

© Fournis par MétéoMédia

Avec Multimédia par Francis Brière

Incroyable, il neige au Cameroun, la joie des populations du Haut-Nkam dans la neige

septembre 11, 2021

Avec INFOS RAPIDE

Canada: De la neige bientôt au Québec ?

juillet 5, 2021

En début de semaine, le Québec va connaître un contraste assez important au niveau des températures

De la chaleur et de l’humidité

En début de semaine, sur le sud du Québec, les ressentis atteindront 35, ou même 40, en raison d’un humidex bien présent.

© Fournis par MétéoMédia

Cependant, ça sera de courte durée, car un système va passer sur la province mardi. Derrière le front froid, les températures vont chuter et le contraste se fera bien sentir.

Températures plus fraîches et… neige !

Ce contraste de température sera surtout marqué pour les secteurs un peu plus au nord. Il pourrait notamment y avoir de la neige sur certains secteurs, comme Fermont.

© Fournis par MétéoMédia

De la neige en juillet, c’est rare! Il est possible, même en juillet, que le mercure s’approche ou descende sous le point de congélation.

Le 3 juillet 1982, le thermomètre de la ville de Val-d’Or indiquait -0,1 °C. C’est le plus froid enregistré au Québec durant un mois reconnu pour sa chaleur. Ailleurs au Québec, Saguenay (0 °C), Rimouski (0,8 °C), Gaspé (0,7 °C) et Sherbrooke (0,5 °C) ont déjà flirté avec le point de congélation.

À Fermont, le record officiel au chapitre de la neige estivale a été enregistré le 7 juillet 1969 avec 0,3 cm.

Risques d’orage

Avec le passage du front froid, on surveille aussi les risques d’orage. L’énergie pour des orages violents sera disponible, donc des cellules orageuses pourront se former.

© Fournis par MétéoMédia

Qui dit contraste de température, dit fort vent. Il va y avoir des rafales de 50 à 60 km/h pour la journée de mardi.

© Fournis par MétéoMédia

Avec MétéoMédia 

Canada/Tempête sur le Québec : le sud et le Bas-Saint-Laurent seront les plus touchés

avril 21, 2021

Une bordée tardive est prévue pour plusieurs régions du Québec de mercredi à jeudi. Jusqu’à 40 centimètres pourraient tomber par endroits, notamment dans le Bas-Saint-Laurent. Les régions de l’Estrie, de la Beauce et du Bas-Saint-Laurent seront les plus affectées par la neige. Des vents forts se mettront de la partie

Un gros système qui s’intensifie

Une dépression en provenance du Colorado va remonter vers le Québec pour s’intensifier en puisant de l’énergie le long de la côte américaine. Ce système fera son entrée sur le Québec dès mercredi matin, apportant d’abord de la faible neige qui se transformera en neige soutenue au cours de la journée sur le sud du Québec et vers le centre de la province.

© Fournis par MétéoMédia

Cette neige soutenue sera lourde et collante. L’est de la province recevra de la pluie jusqu’à vendredi.

Belle bordée

Les secteurs les plus touchés seront l’Estrie, la Beauce et le Bas-Saint-Laurent. L’Estrie pourrait recevoir entre 15 et 20 cm, alors que pour la Beauce, on parle de 20 à 30 cm et jusqu’à 40 cm pour le Bas-Saint-Laurent.

Il y a des avertissements de neige pour le Bas-Saint-Laurent.

© Fournis par MétéoMédia

Pour Montréal, Trois-Rivières et Québec, les quantités seront moindres. On parle de 5 à 10 cm pour Montréal et la Montérégie.

La neige se poursuivra jeudi pour Sept-Îles et la Côte-Nord. Il pourrait y avoir encore de la neige résiduelle vendredi.

© Fournis par MétéoMédia

La bonne nouvelle, c’est que cette neige va fondre rapidement !

Fortes rafales

Ce système sera accompagné de puissantes rafales pouvant atteindre 80 km/h à compter de jeudi. Le contraste de températures va favoriser la contribution du vent. Le maximum sera nettement sous les normales mercredi et jeudi, mais une remontée du mercure est prévue vendredi.

© Fournis par MétéoMédia

Beaucoup de pluie

Étant donné que le mercure oscillera autour du point de congélation, de bonnes quantités de pluie sont prévues. L’est du Québec pourrait recevoir jusqu’à 50 millimètres d’eau. L’Estrie, la Beauce et Québec auront droit à d’importantes accumulations.

© Fournis par MétéoMédia

Prudence sur les routes

Il faudra faire preuve de prudence sur les routes dans les secteurs touchés. Même si la neige ne s’accumulera pas sur les routes, comme les précipitatiosn seront fortes, la visibilité.

© Fournis par MétéoMédia

En raison des rafales et du poids de la neige, il pourrait même y avoir des pannes d’électricité.

© Fournis par MétéoMédia

Avec  MétéoMédia 

Canada-Québec: Une bordée généralisée est en route pour le Québec

mars 30, 2021

Le printemps s’installe tranquillement, surtout dans le sud de la province où la pluie s’est invitée au cours des derniers jours et où les bourgeons ont commencé à sortir. Toutefois, l’hiver revient force : une bordée de neige est en route.

Preuve que le printemps est à nos portes : la très grande majorité du territoire québécois est en déficit de neige au sol comparativement à sa normale. Seule la ville de Sept-Îles peut se réjouir d’avoir plus de neige que lors d’une fin mars typique. La neige reçue au cours du dernier week-end a ramené le décor hivernal en Abitibi-Témiscamingue et pour certaines municipalités de l’est du Québec. Dans le sud, la pluie a lessivé le peu de neige qu’il restait pour laisser place à la pelouse. Présentement, c’est presque tout le sud du Québec qui est dénué d’un tapis nival.

© Fournis par MétéoMédia

Un système dépressionnaire en approche devrait venir changer la donne et retarder l’installation définitive du printemps : une bordée est à prévoir de mercredi à jeudi.

Avec la montée du mercure prévue dès mardi, les températures devraient avoisiner la quinzaine de degrés sur le sud à l’arrivée de ce système majeur le lendemain. Ces températures douces, au-delà du point de congélation, sont prévues pour toute la province. C’est pourquoi les premières précipitations à recevoir devraient être sous forme de pluie. Exception à la règle : les régions nordiques pourraient voir quelques flocons avant les gouttes. Les secteurs longeant le fleuve Saint-Laurent doivent s’attendre à recevoir le plus de précipitations liquides. Les quantités définitives sont toujours à confirmer, mais certaines municipalités pourraient recevoir 20 mm d’eau.

© Fournis par MétéoMédia

Attention à ne pas vous laisser berner par la pluie puisqu’elle est loin de venir seule ! En effet, le front froid devrait contribuer à faire chuter le mercure alors que des précipitations sont toujours à recevoir. Les vents aussi devraient changer de direction et souffler du nord. Ainsi, les températures devraient être assez faibles pour occasionner un changement de type de précipitations. Dans la transition, plusieurs secteurs sont à risque de voir tomber des mélanges pluie – neige. Le verglas est aussi possible.

© Fournis par MétéoMédia

La troisième et dernière étape de ce système est, bien entendu, la neige. Une fois le mercure bien installé sous ou près du point de congélation, les précipitations solides devraient se mettre de la partie, et ce, pour tout le monde en province, majoritairement jeudi. Pour l’instant, on est loin de parler d’une petite floconnade. Au contraire, une bordée est sur les radars, notamment pour le sud du Québec. À cet endroit, l’Estrie et la Montérégie devraient être les plus gâtées. Les accumulations les plus importantes devraient toutefois se faire en terrains montagneux, dans la réserve faunique des Laurentides par exemple.

© Fournis par MétéoMédia

C’est ainsi que le décor hivernal devrait faire son retour au Québec. Cette neige a le pouvoir de s’accumuler, d’autant plus qu’aucune pluie n’est prévue derrière elle pour l’aider à fondre. Pour les autres régions, ces précipitations solides devraient contribuer à retrouver la moyenne de neige au sol ou même la dépasser.

Ce système devrait poursuivre sa course sur le Québec jeudi. Ce sont donc deux jours de précipitations à prévoir. Si le mercredi est marqué par la pluie, les précipitations glacées et solides se concentrent pour jeudi. Tout cela à temps pour commencer le mois d’avril… Et non ! Ce n’est pas un poisson d’avril !

Avec  MétéoMédia