Posts Tagged ‘Nettoyage’

Chine: le nettoyage commence après les inondations meurtrières à Zhengzhou

juillet 22, 2021

PÉKIN, Chine — Les résidents de Zhengzhou, dans le centre de la Chine, ont commencé à nettoyer leur ville jeudi, après les inondations meurtrières qui ont fait au moins 33 morts.

© Fournis par La Presse Canadienne

Douze personnes ont perdu la vie lors d’une seule tragédie, quand l’eau a inondé un tunnel du réseau de métro de la ville. Au moins huit personnes manquent toujours à l’appel.

Des résidents pelletaient jeudi la boue qui a envahi leurs maisons et commerces. D’autres s’affairaient à dégager les carcasses de voitures qui bloquaient les rues.

La pluie continue à tomber sur la province du Henan, dont Zhengzhou est la capitale. 

Les intempéries glissent maintenant vers le nord-est du Henan, touchant des villes comme Hebi, Anyang et Xinxiang, selon le diffuseur public CCTV. 

La ville de Xinxiang a reçu les précipitations les plus abondantes depuis que des données sont compilées. Plus de 25 centimètres de pluie sont tombés en 19 heures, entre mercredi soir et jeudi après-midi, selon les responsables météorologiques. Le gouvernement local a demandé aux gens de rester chez eux, sauf en cas d’urgence.

Les résidents ont lancé des appels à l’aide sur les réseaux sociaux, pendant que les lacs et rivières débordaient et que les pannes d’électricité se multipliaient. Plusieurs ont dénoncé d’avoir été abandonnés à leur sort par les autorités.

Les transports en commun ont été suspendus à Anyang et on a demandé à la population de travailler de la maison jeudi, selon CCTV.

Plusieurs portions de Zhengzhou, qui compte douze millions d’habitants, étaient toujours sous l’eau jeudi. En plus d’avoir inondé le métro et paralysé les trains, la pluie a endommagé des routes et interféré avec les déplacements ferroviaires et aériens.

L’alimentation en eau, en électricité et en gaz a été interrompue. Une quarantaine de sites de distribution d’eau potable ont été ouverts à travers la ville.

Zhengzhou est une plaque tournante du réseau ferroviaire chinois. Certains trains ont été immobilisés pendant 40 heures et les secouristes ont dû approvisionner les passagers. Certains ont pu retourner à leur point de départ, mais d’autres passagers ont dû être secourus là où ils se trouvaient, selon la presse locale.

Les inondations ont touché plus de trois millions de personnes dans le Henan. Les pertes économiques directes sont évaluées à environ 240 millions $ CAN, selon CCTV. Des dizaines de milliers de personnes ont été déplacées vers des abris d’urgence.

Les météorologues chinois gardent maintenant un oeil sur le typhon In-Fa, qui s’approche de Taïwan et des provinces côtières du sud-est de la Chine.

La mégalopole de Shanghaï et les provinces voisines du Zhejiang, du Fujian et du Jiangsu pourraient être durement touchées.

Avec The Associated Press

Inde: sept personnes meurent en nettoyant la fosse septique d’un hôtel

juin 15, 2019

 

Sept personnes sont mortes étouffées par des gaz toxiques alors qu’elles nettoyaient, sans équipement de sécurité, la fosse septique d’un hôtel dans l’ouest de l’Inde, a annoncé la police ce samedi.

«L’un des nettoyeurs est descendu dans la fosse, mais ne ressortait pas, alors les trois autres sont descendus pour lui venir en aide», a expliqué un des pompiers ayant participé à la tentative de sauvetage vendredi soir dans cet hôtel de la région de Gujarat. Quand les quatre ne sont pas ressortis, les trois employés de l’hôtel qui étaient chargés de les aider sont à leur tour descendus dans la fosse pour tenter de les secourir, et ont été également tués par les gaz. Les pompiers n’ont pu que remonter les sept corps.

Des centaines de milliers d’Indiens, appartenant aux castes les plus basses, sont chargés de nettoyer sans aucune protection les tuyaux souterrains, les égouts et les fosses septiques un peu partout en Inde. L’usage du nettoyage manuel tel qu’il est pratiqué est théoriquement interdit par la loi depuis 2013, mais celle-ci est difficile à appliquer, la pratique ayant souvent lieu via des sous-traitants. Les responsables de l’hôtel seront poursuivis pour homicide par négligence, a précisé la police.

Dans les zones rurales, ce sont traditionnellement des femmes «nettoyeuses» qui se chargent, elles aussi sans protection et avec des instruments rudimentaires, de nettoyer les toilettes sèches. Selon les statistiques d’études indépendantes, près de 1400 d’entre elles meurent chaque année en faisant ce travail.

Par Le Figaro.fr avec AFP

Après les évènements d’Agban – Le grand nettoyage a commencé

octobre 27, 2011

Le général Kouassi Gervais, commandant supérieur de la gendarmerie ne veut plus se laisser surprendre par des sautes d’humeurs des soldats de son corps.

Après la mutinerie de la nuit du 14 au 15 octobre dernier, où des gendarmes ont tiré pendant une heure dans le plus grand camp de gendarmerie du pays, c`est-à-dire Agban, ‘’Gervinho’’ comme l’appellent ses hommes, a décidé de ‘’ nettoyer’’ le corps d’élite.

Pendant que les enquêtes se poursuivent pour situer les responsabilités des uns et des autres par les auditions et des arrestations, la volonté du patron de la gendarmerie d’apporter le coup de balai s’accentue.

Selon une source bien introduite, un vent de nettoyage souffle à la gendarmerie nationale. Pas question pour le remplaçant d’Edouard Kassaraté Tiapé à la tête du corps le plus respecté en Côte d’Ivoire pour sa discipline et surtout son sens du devoir républicain, de laisser prospérer le désordre et l’incivisme. Ainsi, précise notre source, tous les maquis dans l’enceinte du camp d’Agban, où les soldats décompressaient après le boulot, ont été détruits. Le message est clair : l’alcool et les armes ne font pas bon ménage. L’ordre, aux yeux du commandant, passe nécessairement par la maitrise des effectifs et des mouvements des troupes.

Par conséquent, il a été décidé de jeter un coup d’œil sur les dossiers de recrutement des gendarmes. Surprise : selon notre source, certains soldats ne sont pas passés par les concours pour intégrer les fichiers de la gendarmerie. Comment cela a-t-il été possible ? Notre interlocuteur affirme que la preuve a été faite que ces éléments ont été recrutés en dehors de la voie légale et versés dans les effectifs.

En fait, lorsque la crise militaro-politique a éclaté en septembre 2002, l’on se souvient que 2000 jeunes avaient été recrutés sans procédure par l’armée ivoirienne. Ceux que l’on a baptisé les ‘’2000 recrues’’ ont été par la suite reversées dans les différentes composantes de la grande muette. Et certains ont intégré les rangs des forces de première catégorie (la police) et de deuxième catégorie (la gendarmerie).

En plus, l’ex-parti au pouvoir, le FPI de Laurent Gbagbo a pris le soin de faire le plein de la gendarmerie et de la police avec ses militants. C’est le bouillant président de l’Assemblée nationale, Mamadou Koulibaly, alors n°3 du FPI qui a levé le voile sur cette scabreuse affaire des quotas aux concours d’entrée à la police et à la gendarmerie en juin 2010. Dans une sortie musclée, le N°2 de l’ex-régime a dénoncé le ministre de l’Intérieur d’alors, Désiré Tagro et ses complices qui selon lui, faisaient autant de mal aux Ivoiriens que l’ex- rébellion. Avant que le ministre mis en cause avoue lors d’un conclave de son parti le 13 juin 2010 que les 2/3 de places aux concours d’entrée à la police étaient réservées aux membres de la direction du FPI qui se les partageaient.

Après la chute du régime, que faire de ses soldats recrutés sur la base du militantisme? Cette préoccupation est à l’étude. En attendant un vaste mouvement de mutation dans les brigades de gendarmerie à travers tout le pays a été entrepris par le commandement supérieur. Aussi, tous les soldats ayant une présence prolongée à Agban ont-ils été mutés ailleurs. Et une opération d’indentification des familles et le nombre exact de leurs membres est en cours dans le camp. Le commandant supérieur est déterminé à restaurer la discipline et l’ordre au sein de la gendarmerie. Surtout que le chef des mutins du 15 octobre, qui a lancé un message sur la radio de la gendarmerie, a appelé à une révolte contre la manière de diriger les troupes.

Pour le Général Kouassi donc, il n’est plus question de tergiverser dans la tâche de redonner à la gendarmerie, sa réputation de loyauté aux institutions de la République.

Le Patriote par Lacina Ouattara