Posts Tagged ‘Nevada’

États-Unis: Joe Jackson, père de Michael Jackson, est mort

juin 28, 2018

Manager des Jackson Five, il avait la réputation de mener son monde à la baguette. Ses enfants ont raconté cette violence des années plus tard.

 

Joe Jackson, à Los Angeles (Californie), en septembre 2011.
Joe Jackson

 

Joseph Walter « Joe » Jackson, qui a été le manager de ses enfants, en particulier du groupe The Jackson Five, et est à l’origine de leurs carrières en solo, dont celles de Michael Jackson (1958-2009) et de Janet, est mort mercredi 27 juin, dans un hôpital de Las Vegas (Nevada), des suites d’un cancer du pancréas, à l’âge de 89 ans. L’information a été annoncée par sa famille. Depuis le 21 juin des nouvelles circulaient sur des sites people concernant la dégradation de son état de santé.

Ainé des cinq enfants de sa mère et de son père, professeur, Joe Jackson est né le 28 juillet 1928, à Fountain Hill, un village de l’Arkansas. Lorsque ses parents divorcent, il est âgé de 12 ans et part avec son père en Californie. Il s’installera plusieurs années après dans la région de Chicago (Illinois), où vit sa mère. C’est là qu’il commence à travailler, comme grutier et soudeur, tout en pratiquant la boxe.

En novembre 1949, il épouse, en secondes noces, Katherine Scruse. En janvier 1950, le couple s’installe à Gary, dans l’Indiana, où naîtront leurs dix enfants – Brandon, jumeau de Marlon, meurt un jour après sa naissance en mars 1957.

Après la boxe, qu’il abandonne, il caresse un temps l’idée de devenir musicien professionnel, guitariste au sein d’une formation de rhythm’n’blues, The Falcons, qui s’arrête en 1952. Son rêve se fera une décennie plus tard par l’intermédiaire de ses enfants.

Au début des années 1960, les trois garçons – Jackie, né en 1951, Tito, né en 1953, et Jermaine, né en 1954 – forment le groupe vocal The Jackson Brothers. Leur père leur fait répéter plusieurs heures par jour, avant et après l’école, des pas de danse et des parties vocales. La troupe commence à être connue localement. Marlon, né en 1957, et Michael, en 1958, intègrent bientôt la formation, qui devient The Jackson Five.

Un père violent

En 1967, le groupe, qui a gagné quelques concours de jeunes talents, tourne régulièrement. Durant cette période d’apprentissage, Joe Jackson menait son monde littéralement à la baguette. Une erreur, une mise en place incertaine sont punies d’une forte gifle, d’un coup de ceinturon. Ce que frères et sœurs révéleront lors d’entretiens des années plus tard. Le temps passant, le discours officiel de la famille étant que c’était ainsi que l’on éduquait les enfants à l’époque.

Joe Jackson, en 2005.

A l’été 1968, la chanteuse Gladys Knight, qui a découvert le groupe, le recommande auprès de la grande compagnie phonographique de soul music Motown Records. Il faudra toutefois attendre août 1969 et le parrainage d’une autre chanteuse de la maison, Diana Ross, pour que débute aux Etats-Unis la « Jacksonmania ».

Les tubes se succèdent : I Want You Back, ABC, I’ll Be There, The Love You Save… les concerts aussi. Une série télévisée animée en 1971 et 1972 est consacrée au groupe. Dans le même temps, les responsables de Motown misent sur une carrière solo de Michael Jackson, qui enregistre son premier album sous son nom en 1972.

En 1975, Joe Jackson négocie un nouveau contrat avec la compagnie phonographique Epic Records. Le groupe devient The Jacksons. Randy, né en 1961, remplace bientôt Jermaine, les sœurs Rebbie, née en 1950, LaToya, en 1956, et Janet, en 1966, rejoignent la formation à l’occasion sur scène.

En plus de ses activités de manager, Joe Jackson fonde une compagnie de disques, Ivory Tower International Records, qui ne laissera guère de traces.

Victory Tour

Ses enfants devenant adultes, l’emprise paternelle s’atténue. Il a permis, en signant chez Epic, qu’ils obtiennent le contrôle artistique de leurs enregistrements (ils produisent Destiny, en 1978), mais peu à peu il devient moins décisionnaire.

Au sein de The Jacksons, le succès international des albums en solo de Michael, Off The Wall (1979) et Thriller (1982), va peu à peu éloigner le jeune chanteur du groupe. Il participe au Triumph Tour de 1981 et enregistre son dernier album avec eux, Victory, en 1984. L’album et le Victory Tour de juillet à décembre 1984 ont réuni les six frères.

En 1982, Joe Jackson prend encore en charge la carrière de sa dernière fille, Janet. Il obtient pour elle un contrat chez A & M Records, supervise la réalisation de son premier album, Janet Jackson, suivi de Dream Street, en 1984. En 1986, Janet Jackson prend, après ses frères et sœurs, son indépendance artistique, change de manager et débute une collaboration à succès avec les producteurs Jimmy Jam et Terry Lewis.

Lemonde.fr  par Sylvain Siclier

USA: un jeune homme de 19 ans inculpé pour avoir voulu tuer Trump

juin 20, 2016

Los Angeles – Un jeune homme de 19 ans a été inculpé lundi dans le Nevada (ouest des Etats-Unis) pour avoir tenté de voler l’arme d’un policier afin de tuer le candidat républicain à la présidentielle Donald Trump lors d’un rassemblement à Las Vegas.

D’après une plainte déposée lundi au tribunal fédéral du Nevada, Michael Sandford a essayé de désarmer un policier lors d’un rassemblement en faveur de Trump le 18 juin au casino Treasure Island de Las Vegas, avant d’être maîtrisé par les forces de l’ordre.

Sandford a révélé qu’il avait fait des plans pour venir à Las Vegas afin de tuer Trump, précise la plainte, déposée par un agent du Secret Service, le service de protection du président américain et d’autres personnalités, y compris les candidats à l’élection présidentielle.

L’accusé a reconnu qu’il n’aurait probablement pas pu tirer plus d’une ou deux balles et s’est dit convaincu qu’il aurait été tué par les forces de l’ordre pendant sa tentative, précise la plainte.

Michael Sandford, qui dispose d’un permis de conduire britannique, a également confié aux enquêteurs qu’il avait acheté un billet pour un autre rassemblement à Phoenix, en Arizona (sud-ouest), avec l’intention d’essayer à nouveau de tuer (Donald) Trump si son plan échouait à Las Vegas.

Le jeune homme a dit résider aux Etats-Unis depuis environ 18 mois. Il a vécu dans le New Jersey (est) avant de venir en Californie (ouest).

Il a affirmé aux enquêteurs que s’il était remis dans la rue demain, il essaierait à nouveau, selon la plainte. Le jeune homme a précisé qu’il planifiait de tuer Trump depuis un an.

Michael Sandford s’est approché d’un agent du Secret Service, Ameel Jacob, affirmant vouloir demander un autographe à Trump, puis a tenté de saisir son arme.

Le jeune homme a expliqué avoir choisi cet agent parce qu’il avait une arme en position déverrouillée.

Michael Sandford doit être présenté à un juge ce lundi en fin de journée, selon une porte-parole du bureau du procureur de Las Vegas.

En mars, un étudiant de 22 ans avait tenté de sauter sur la scène d’une réunion de campagne de Donald Trump pour, selon ce manifestant, dénoncer les propos racistes du milliardaire.

Il avait été intercepté par des agents du Secret Service et poursuivi pour trouble à l’ordre public.

Les meetings de Donald Trump sont souvent émaillés d’incidents mais le candidat républicain se défend de faire monter les tensions.

Romandie.com avec(©AFP / 21 juin 2016 00h54)

États-Unis/Primaires démocrates: Hillary Clinton remporte le Nevada

février 20, 2016

clinton

Hillary Clinton a remporté samedi les consultations démocrates du Nevada contre Bernie Sanders, 3e étape des primaires pour la Maison Blanche. Les projections de plusieurs télévisions américaines la donnaient gagnante, à quelques points de son rival.

« A tous ceux qui ont participé dans chaque coin du Nevada avec détermination et cœur: c’est votre victoire. Merci », s’est immédiatement félicitée l’ex-secrétaire d’Etat sur Twitter. Elle devrait terminer juste devant le sénateur du Vermont aux « caucus » organisés par le parti démocrate, selon les chaînes Fox News, NBC et CNN. Ce sont des rassemblements d’électeurs, sans bulletin de vote.

Mais le faible écart attendu entre les deux candidats – à 68% du dépouillement, Hillary Clinton obtenait 52,2% des délégués, contre 47,7% pour Bernie Sanders – montre que la popularité de Bernie Sanders dépasse le seul électorat blanc ou l’Etat du New Hampshire, où il avait engrangé une grande victoire au début du mois. Dans l’Iowa, il n’avait perdu que d’un cheveu face à Hillary Clinton.

Les sondages réalisés à l’entrée des « caucus » du Nevada montrent que 54% des électeurs hispaniques ont choisi Bernie Sanders, contre 43% pour Hillary Clinton. Celle-ci avait mené une campagne intense auprès des hispaniques, qui représentent plus du quart de la population.

Les républicains votent eux aussi, ce samedi, lors de leur primaire en Caroline du Sud. Les sondages laissent penser que Donald Trump confortera son avance, Ted Cruz et Marco Rubio rivalisant pour la deuxième place.

Romandie.com

USA: crash lors d’un show aérien

septembre 17, 2011

Au moins deux personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées vendredi à Reno, dans le Nevada (Ouest des Etats-Unis), lorsqu’un avion ancien participant à un show aérien s’est écrasé à proximité du public, rapportent les médias locaux.

Au moins deux personnes ont été tuées, a indiqué la chaîne de télévision locale KOLO, citant une clinique située à proximité du lieu de l’accident, mais ce bilan pourrait évoluer à la hausse, certains médias évoquant un bilan de 12 morts et 75 blessés.

Aucune source officielle ne pouvait confirmer dans l’immédiat le bilan de l’accident. Interrogé par des journalistes, Mike Houghton, le président de l’association de course aérienne de Reno, a déclaré toutefois « penser » qu’il y avait des morts parmi les spectateurs, selon des images diffusées par la chaîne MSNBC.

« C’est comme un massacre, comme si une bombe venait d’exploser », a raconté un témoin, Gerald Lent, citée par le Reno-Gazette Journal.
« Un type était coupé en deux, il y a du sang partout… Il y a des bras et des jambes… », a-t-il décrit.

Un pilote âgé de 80 ans

Le pilote de l’avion, selon toute vraisemblance décédé, travaillait dans l’immobilier en Floride, a déclaré à des journalistes Mike Houghton. Selon la chaîne MSNBC, il était âgé de 80 ans.

M. Houghton a souligné que l’accident avait presque entièrement détruit les premiers rangs des tribunes.

Une vidéo de l’accident, diffusée sur les télévisions américaines et sur internet, montre l’avion – un Mustang P-51 de la Deuxième guerre mondiale – s’écraser à proximité d’une tribune après avoir piqué vers le sol. Il était toutefois difficile de distinguer s’il s’est écrasé directement sur le public ou à proximité.

Selon le porte-parole de l’événement – une course entre avions anciens -, le pilote de l’avion était dans son premier ou deuxième tour de course quand il a envoyé un appel de détresse avant de s’écraser.

« Nous ne savons pas pourquoi il s’est écrasé. Le pilote a lancé un appel de détresse, il est sorti de la course, c’est ce qu’ils font quand il y a problème », a-t-il ajouté.

Lefigaro.fr avec AFP